100% Complete

Chargement de la Chronique
Fish Burger

EdWarner

Fish Burger Indiana Café  Indiana Café 

15 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1676_indiana_cafe_FR_fish_burger_02.jpg 2016-08-01 Au détour d'une énième mission en terre parisienne pour ma part, mon binôme (qui crève la dalle, comme toujours), me transporte jusqu'à l'Indiana Café du coin, sous le prétexte (fallacieux) "que c'est pour ton site, tu vas voir y a plein de burgers. Et même (...)

Décortiqué à la loupe par EdWarner le 01/08/2016

Au détour d'une énième mission en terre parisienne pour ma part, mon binôme (qui crève la dalle, comme toujours), me transporte jusqu'à l'Indiana Café du coin, sous le prétexte (fallacieux) "que c'est pour ton site, tu vas voir y a plein de burgers. Et même que tu auras le droit de prendre des photos". Question photos, c'est la dèche vu leur éclairage bien merdique, mais au moins vous avez les bases.

La carte est assez complète en effet, bien que visiblement j'ai eu droit à une version différente de celle qui est en ligne, puisque les deux burgers testés n'y apparaissent pas. Mon compagnon choisit le Super Cheese Burger, qu'il connaît visiblement bien, et moi le Fish Burger, alléchée par la mayonnaise au wasabi. Vu le tarif annoncé de 14 euros, je me dis que ça a intérêt à être bon, parce que c'est dans barre très haute !

Après un petit apéro tranquille (que je vous déconseille, parce que 11 euros un Gin Tonic qui sent simplement le Tonic, alors qu'on nous vend du Sapphire Bombay, faut pas déconner), on est servi en 15 minutes. Et là, c'est une bonne surprise. L'assiette, vous le voyez en photo, est copieuse. Le burger est bien dressé, soutenu par un pic, avec un bun qui sent l'artisanal, rien qui dépasse, et de quoi ajouter en garniture (pour moi, oignon rouge surtout, j'en suis fana, mais aussi rondelle de pickle.). En plus, de la salade et de la tomate assaisonnées pour la caution "mangerbouger". C'est joli, mais première déception : les frites, en bonne quantité, sont industrielles. À ce prix, c'est dommage. Et seconde déception, plus ennuyeuse pour moi : le coleslaw est une noyade de mayonnaise. Quand on le propose, on se débrouille pour savoir le faire ! Sinon ça ne sert à rien.

Passons au burger, le cœur du sujet. Clairement, c'est une réussite. Alors oui, c'est le foutoir à manger (j'ai fini par sortir les couverts, en désespoir de cause), mais il est très équilibré. Le pané de poisson est un vrai filet, pas de doute. La panure est un peu grasse, mais c'est le jeu (ma pov' Lucette). La sauce au wasabi est bien présente (gare à ceux qui n'aiment pas ça !), sans brûler le palais ni écraser les autres ingrédients. Le pain est moelleux, il tient le tout sans devenir étouffe-chrétien, pas trop sucré, impeccable, même si je trouve (toujours) qu'il y a trop de pain dans les burgers. J'avais choisi d'intégrer l'oignon rouge et le pickle, ce qui apportait encore un peu plus de piquant. En termes de saveurs, pour moi c'est parfait. Et la quantité, pour un appétit normal, est correcte.

En bref, un burger original (il est rare de trouver du wasabi dans les recettes classiques) et bien équilibré, certes un peu cher sur le papier, mais qui offre quand même un repas assez complet et rassasiant (il faut dire qu'avec le poisson, c'est rapidement lourd sur l'estomac). Le genre de chose que je suis disposée à retenter à l'occasion. Une belle surprise.


Prix (2016) : 14 € (avec frites et accompagnements).

Les ingrédients

- bun supérieur artisanal aux graines de sésame et pavot
- rondelles de tomate
- filet de poisson pané
- salade
- mayonnaise au wasabi
- bun inférieur artisanal

Le verdict : 15/20

Les Plus

- le wasabi
- bien équilibré en saveurs
- copieux

Les Moins

- casse-gueule à manger avec les mains
- pain un peu trop présent en quantité

Taille

Honnête

03/08/2016 à 21:28

Poisson + wasabi ! Cela me parle directement. Avec un pain aux algues ça pourrait le faire aussi. :)

Jigawa
12/08/2016 à 12:56

Merci pour la chronique :)

Donnez votre avis sur le Fish Burger

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !