100% Complete

Chargement de la Chronique
King Cheddar

NoHeroes

King Cheddar Burger King  Burger King 

16 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1803_burger_king_ES_king_cheddar_02.jpg 2018-11-08 À l’occasion d’un petit séjour à Barcelone, j’ai aperçu une campagne temporaire de Burger King que je n’avais jamais vue par chez nous, les "The King", alors qu’elle était déjà apparue en 2017 chez nos amis ibériques. Sous cette gamme temporaire, nous retrouvons 4 recettes : (...)

Décortiqué à la loupe par NoHeroes le 08/11/2018

À l’occasion d’un petit séjour à Barcelone, j’ai aperçu une campagne temporaire de Burger King que je n’avais jamais vue par chez nous, les "The King", alors qu’elle était déjà apparue en 2017 chez nos amis ibériques. Sous cette gamme temporaire, nous retrouvons 4 recettes : le King Huevo (chroniqué par bix et équivalent à notre Egg Burger), le King Bacon, le Cheddar Tendercrisp, et son homologue aux doubles steaks chroniqué ici par mes soins, répondant au doux nom de "King Cheddar".

Il s’agit de recettes somme toute classiques : buns briochés lisses (ou fendus et parsemés de maïs croustillant, pour ce qui est du Huevo et du Bacon), deux steaks hachés (ou du poulet pour le Tendercrisp), du cheddar en tranches, des lamelles de bacon, de la salade, deux rondelles de tomate et, pour celui-ci, une sauce goût cheddar. C’est cette dernière qui me fait de l’œil, appréciant fortement les sauces au fromage telles qu’on les retrouvait dans feu le Mc Timber et feu les burgers de la campagne "Le grand air ça creuse" : le Recette Fondue, le Recette Raclette et le Recette Gratinade.

Le burger est commandé pendant le rush, et à cela s’ajoute le transport en voiture de quelques minutes, mais le tout arrive assez chaud pour éviter le douloureux passage au micro-ondes. Ce burger, comme de nombreux autres chez BK, n’est pas servi dans un emballage particulier. On a donc droit au papier habituel, ce n’est pas bien grave. Au déballage, la taille est tout à fait convenable, de l’ordre de celle du Double Steakhouse. C’est bien stable sous les yeux, reste à voir lors de la prise en main et de la mise en bouche. Lorsque j’ai démonté le burger pour prendre les photos, je dois reconnaître que la sauce n’était pas particulièrement présente, la faute peut-être à une absorption par les buns briochés.

Pour ce qui est de la dégustation, le premier croc se fait un peu difficilement, le bougre est épais et je n’ai pas une mâchoire d’ogre, mais, d’entrée de jeu, le goût est là du fait du mariage du steak grillé à la flamme façon BK et du cheddar. Les buns dorés à souhait sont tendres, légèrement sucrés, c’est une réussite de ce côté-là. Les bouchées suivantes se font plus aisément, l’objet ayant été écrasé avec délicatesse, et le tout se tient remarquablement bien. La verdure et le bacon font vite leur apparition. La salade, légèrement fanée (chaleur et attente obligent), se ressent tout même et est appréciable, et la tomate ajoute du juteux (de la flotte diront certains). Cependant, c’est surtout le bacon qui, comme bien souvent, se démarque, dans ses saveurs grillées et sa texture croustillante.

Et la sauce cheddar qui donne son nom ce burger ?, me direz-vous. Eh bien, comme je le craignais, elle s’est avérée discrète, trop discrète pour moi, qui en avait une grande attente… Un léger, mais très appréciable, goût fromager, dont j’ignore s’il est imputable à ladite sauce ou tout simplement aux tranches de cheddar, s’alliant évidemment très bien au reste des ingrédients, en particulier le combo steak/bacon/buns briochés. Le tout est fondant, avec un excellent goût de viande et de fromage, et dans des quantités plus que correctes. Cependant, les fans de sauce fromagère auront tout de même une petite touche de frustration.

Une bonne expérience, que je tenterai bien à nouveau, et pourquoi pas un jour en France. Enfin, question tarif, ce burger se place dans la moyenne, à 8,50 € en menu (ce qui a suffit à ma faim, surtout allié à des "King Delicias de pollo", sorte de petits Tenders vendus par huit, très croustillants, légèrement épicés mais un poil secs).


Prix (2018) : 8,50 € (en menu classique)
Calories : 860 kcal

Les ingrédients

- bun supérieur lisse brioché
- sauce cheddar
- salade iceberg
- 2 rondelles de tomate
- lamelles de bacon
- tranche de cheddar
- steak
- tranche de cheddar
- steak
- sauce cheddar
- bun inférieur

Le verdict : 16/20

Les Plus

- le mariage viande/fromage simple mais efficace
- les buns briochés

Les Moins

- la sauce cheddar en trop petite quantité

Taille

Honnête

King Cheddar Burger King
2 Moyenne des 1 votants :
 13 / 20   http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1803_burger_king_ES_king_cheddar_02.jpg
08/11/2018 à 20:03  13 / 20  

Goûté lors d'un récent séjour en Espagne, (pas assez assez emballé par leur burger spécial halloween aux buns verts associant poulet et bœuf), j'ai été déçu par l'absence de saveur fromagère. Le bacon est présent et l'ensemble cohérent, mais j'ai eu l'impression de manger un steakhouse en moins bon.

EdWarner
15/11/2018 à 15:07

Je suis très fromage, et rarement contre les tomates, mais associer les deux m'a toujours semblé étrange. On ne met pas de tomates pour une raclette... Pour le coup, sans les tomates il me parle bien.

Donnez votre avis sur le King Cheddar

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !