100% Complete

Chargement de la Chronique
Bartholomé

Professeur Poutraque

Bartholomé Big Fernand  Big Fernand 

13 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1706_big_fernand_FR_bartholome_02.jpg 2016-11-10 Ah, Big Fernand ! Voilà une enseigne qui a maîtrisé l'art du "teasing", aguichant le burgerer provincial que je suis à grand renfort de produits montés avec soin, d'ingrédients de qualité et locavores, et de photos diablement sexy. Même ma belle-sœur sur Paris m'en a chanté (...)

Décortiqué à la loupe par Professeur Poutraque le 10/11/2016

Les Meilleurs Burgers de Paris

Big Fernand figure dans notre carnet des Meilleurs Burgers de Paris. Cliquez ici pour lire la chronique du restaurant!

Ah, Big Fernand ! Voilà une enseigne qui a maîtrisé l'art du "teasing", aguichant le burgerer provincial que je suis à grand renfort de produits montés avec soin, d'ingrédients de qualité et locavores, et de photos diablement sexy. Même ma belle-sœur sur Paris m'en a chanté les louanges !

C'est dire si j'ai attendu l'ouverture du point de vente toulousain avec intérêt... avant d'y rentrer à reculons, la faute à la queue, à l'intérieur exigu et au prix "Prends ça dans la gueule !" Je sais que les chroniques précédentes en ont déjà fait leurs choux gras, mais 12 € le burger, 15 € le menu, pour du self, c'est soit un brin excessif, soit totalement exagéré. L'enseigne n'aurait pas intérêt à agir différemment, si l'on en croit les commentaires des gens autour : "C'est la qualité, ça se paie, c'est pas comme le fast-food d'en face !" Bah, s'ils sont contents...

Je devais être mal luné, mais tout le pan communication m'a gonflé sévère : le côté décalé à tout prix, le look béret-moustache, le nom "Hamburgé" pour se prétendre différent, c'est-à-dire français (heureusement que Steve Burggraf n'a pas eu à franciser le terme "sandwich", il eût été dans la panade !), et des préposés dédiés à la tâche d'expliquer une carte recto-verso, comme si la formule pouvait déboucher sur une difficulté quelconque ! Toute "râlerie" mise à part, certains jeux de mots du restaurant m'ont quand même fait sourire...

Avec le burger, m'ont été servies des Fernandines (des frites, donc) ail-paprika, totalement froides. Mauvais point, qui ne sera pas comptabilisé dans la note, se limitant au plat principal, dans mon cas le Bartholomé.

L'Hamburgé, donc : je le soupèse et constate une masse correcte. À la dégustation, la viande est excellente, y'a pas à dire, le fromage a une autre gueule que le fromage fondu industriel et, dans l'ensemble, tous les à-côtés (oignons frits, poitrine, etc.) sont sans reproche. Seul le pain ne m'a pas transporté, ma sévérité lui reprochant un côté sec presque imperceptible ou trop boulanger... Je l'ai trouvé manquant de gras, de moelleux, mais je suis peut-être trop américanisé pour l'enseigne.

À mon sens, le gros point noir est la sauce BB Fernand, ou son association, d'après ma compagne de dégustation, avec les oignons frits. Prétendument barbecue, elle est beaucoup trop sucrée, totalement dépourvue du goût fumé qui la distinguerait du ketchup classique. Le burger (le burgé, pardon...) est livré sans tomate (ouf), mais cette sauce prend le pas sur tous les autres ingrédients, dommage !

Addition : 38 € pour deux formules classiques (burger + frites + boisson 33 cl), auxquelles il faut ajouter 2 verres de vin de 12,5 cl. Soit 250 francs (oui, nos anciens francs) pour deux, sans couverts ni dessert. Ouch ! Parce que j'ai eu encore de la place en sortant... Au-delà de la qualité des ingrédients, un restaurant vaut par le service, le temps passé, le décor, le confort et tout l'environnement. Là, le compte n'y est pas, car dans la ville, les restaurants sympas avec service à table et plaisir de la discussion, pour un prix identique, sont pléthore. Je ne suis pas non plus certain que Big Fernand se distingue réellement d'autres concurrents sur ce créneau (L'Atelier du Burger, au hasard, sans même vouloir être méchant avec ce que se prétend être Big Fernand).

J'y retournerai sans doute pour voir d'autres produits de la gamme, car il y a du potentiel, mais dans l'ensemble ce n'est pas l'orgasme gustatif espéré.


Prix (2016) : 12 € (burger seul), 15 € (menu avec Fernandines ou salade et boisson)

Les ingrédients

- bun supérieur artisanal aux graines de sésame
- sauce BB Fernand (sauce barbecue maison)
- poitrine de porc fumée
- oignons confits
- raclette des Alpes au lait cru
- steak haché de bœuf
- ciboulette
- sauce Tata Fernande (sauce cocktail maison)
- bun inférieur artisanal

Le verdict : 13/20

Les Plus

- produits de bonne qualité

Les Moins

- sauce BB Fernand trop sucrée et trop envahissante
- pain qui manque d'un je-ne-sais-quoi
- mêmes prix excessifs qu'à Paris...

Taille

Honnête

Bartholomé Big Fernand
11 Moyenne des 5 votants :
 14 / 20   http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1706_big_fernand_FR_bartholome_02.jpg
Beniben
11/11/2016 à 20:21

En gros c'est beau, bon mais trop cher. :(

Beniben
11/11/2016 à 20:22

Merci pour la chronique bien détaillée qui permet de bien imaginer le produit.

Jigawa
20/11/2016 à 11:08  8 / 20  

Trop cher, trop sucré. Sketch insupportable.

Kanji
21/11/2016 à 04:26  17 / 20  

Mouais. Je l'ai trouvé très bon et vu la taille de la bête, il ne reste presque plus de place... Si ce n'est pour les fernandines. Maintenant, juger un burger sur le décor... A Marseille, c'est parfait.

21/11/2016 à 11:44

L'enseigne a des prix premium et, à ce titre, je pense être en droit de juger selon une grille d'exigence relevée. Maintenant, il faut vraiment être de sacrée mauvaise fois pour prétendre que j'ai jugé le burger sur le décor, d'autant que je n'ai pas sacqué cette production sur la note. Enfin bref.

Kanji
04/12/2016 à 18:58

Et je pense être en droit de donner mon ressenti. Apparemment je dois m'expliquer plus en détail : Il n'y a aucune mauvaise foi mais vu les piques lancées ici et là : « Bah s'ils sont contents » communication qui vous a « gonflé sévère ». On voit déjà que l'objectivité en prend un coup avant même de parler du burger. Même chose pour tout ce qui est dit après, vous deviez effectivement être mal luné. Quant au sourire... jaune ou sincère ?
La moustache, le béret est leur tenue de travail et il n'y a aucune prétention de vouloir être différent à tout prix mais dans ce cas, autant leur donner une casquette avec un M dessus. Il faut bien se démarquer, comme dans toute concurrence, quelle qu'elle soit.
Maintenant, les frites froides, j'ai franchement un doute étant donné que les burgers et frites sont faits à la demande. Quant au « pain qui manque d'un je-ne-sais-quoi »... et bien c'est juste un pain de boulanger et pas un bun sucré. Voilà, j'avais mal formulé ma phrase mais de toute façon, tant que vous (je parle d'ici de nombreuses personnes) n'auront pas compris que les prix, que ce soit ici ou chez Mc Do et &, ne vont faire que monter encore et encore, vous râlerez toujours pour ça.

04/12/2016 à 19:51  12 / 20  

J'ai testé et comment dire... C'est bon certes, m'enfin rien de transcendant non plus. Et je mets de côté le service, insistant, ou le concept, qui perso, ne m'emballe pas plus que ça. Ce que je juge, c'est le produit fini. Les frites sont bonnes mais trop petites, et le burger est sympa, oui, mais rien qui ne justifie un tel prix, deux fois superieur à n'importe quel autre burger/frites de Toulouse (9e en moyenne). Donc oui pour tester, non pour y retourner. Il y a mieux ailleurs.

04/12/2016 à 23:24

Personne - et surtout pas moi ! - ne conteste à quiconque le droit de donner son ressenti. Et de la même manière, je défends ma critique ou plus exactement, je demande qu'on ne lui fasse pas dire ce qu'elle ne dit pas. J'ai voulu être précis, détaillé, honnête : rien n'a été passé sous silence lors de ma dégustation. Il ne sert donc à rien de remettre en doute ce que j'ai vécu : mon sourire n'était pas feint, et si leur communication m'a gonflé, le burgé a été savouré selon mes critères personnels habituels. J'ai voulu être juste, aucunement objectif ce qui, en la matière n'existe tout simplement pas. Les produits sont bons, je l'ai dit,, tu t'es régalé et c'est le principal !

04/12/2016 à 23:28

Juste un truc qui me chiffonne : oui, trois fois oui, les frites ont été servies froides, car elles n'avaient pas été exactement faites à la demande (elles était sur le côté du "rac"). Je vais pas m'amuser à raconter des bobards, je ne suis pas un concurrent. Je ne décourage personne d'y aller, hein, surtout si on adore, je ne juge pas !

27/12/2016 à 00:26  18 / 20  

J'ai adoré ce burger à chaque fois que j'en ai commandé (au moins 2 ou 3 fois). Le sucré salé et les ognons confits ajoutent un plus. Par contre je suis bien d'accord pour dire que le cirque qu'ils font lors de la prise de commande ou du service est bien gonflant...

31/01/2017 à 10:53  15 / 20  

J'ai trouvé très bon.

Donnez votre avis sur le Bartholomé

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !