100% Complete

Chargement de la Chronique
Smokehouse Pork Belly

bix

Smokehouse Pork Belly Arby's  Arby's 

16 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1736_arbys_US_smokehouse_pork_belly_03.jpg 2017-05-22 Je passe devant un Arby’s par hasard sur une aire d’autoroute américaine, et je suis scotché par l’affiche présentant leur nouveau temporaire : le Smokehouse Pork Belly ! Un burger à la poitrine de porc ! Attention, il ne faut pas confondre "bacon" et "pork belly". Bien (...)

Décortiqué à la loupe par bix le 22/05/2017

Je passe devant un Arby’s par hasard sur une aire d’autoroute américaine, et je suis scotché par l’affiche présentant leur nouveau temporaire : le Smokehouse Pork Belly ! Un burger à la poitrine de porc ! Attention, il ne faut pas confondre "bacon" et "pork belly". Bien que provenant de la même pièce de viande sur l’animal, le bacon est très fin et en général grillé pour être croustillant, alors que le pork belly est rôti pendant des heures au four/feu de bois et est servi sous formes de tranches épaisses. Cette cuisson longue lui permet d’avoir une texture filandreuse, et d’être très moelleux et fondant. Alors un burger avec du pork belly dedans, je dis oui et je me précipite pour commander.

L’enseigne nous propose donc une création avec du pork belly fumé au bois hickory, coupé en deux épaisses tranches, accompagné d’un cheddar fumé, d’une sauce barbecue et de lamelles d’oignons frits. Ah, et une petite sauce mayonnaise aussi, au cas où ça ne glisserait pas suffisamment dans le gosier. Je rappelle pour ceux qui ne suivraient pas qu’Arby’s offre la particularité de ne pas servir de patty de bœuf dans ses burgers. Même pas dans son Meat Moutain, lequel ne comptait d’ailleurs pas non plus de pork belly dans la longue liste de ses ingrédient carnés. Raison de plus pour se lancer.

Très vite préparé sur commande (les joies de commander un burger à 10 h du mat’), ce Smokehouse Pork Belly est proposé dans une boîte assez générique, sûrement utilisée pour tous les temporaires. Rayon design on a fait plus original, mais vous constatez qu’elle permet de bien identifier la déclinaison du burger.

Une fois ouverte, on voit les grosses tranches de pork belly dépasser des buns, et cela me fait bien saliver. L’odeur qui s’échappe est en parfaite adéquation avec le nom du produit : une odeur fumée et douce/sucrée de porc cuit. La prise en main est agréable, les buns sont légèrement mous mais tiennent l'ensemble sans difficulté. En bouche, les oignons frits croustillent comme on l'attend, et la sauce barbecue est très présente, savoureuse sans masquer le goût du porc. Celui-ci surprend d’ailleurs beaucoup par sa texture molle, fondante et assez filandreuse, très agréable en bouche. Je ne suis pas sûr que la mayonnaise soit indispensable, d’une part parce qu’on ne la sent pas, et d’autre part parce que la quantité de gras déjà présente ne l'imposait pas. Mais tant qu’on y est, hein... Le fromage (rajoutons un peu de gras) n’apporte guère plus de saveur, mais sa fonction de liant est toujours intéressante.

Alors certes il n’est pas très gros mais, franchement, avec tout le gras qui s’en dégage, je doute de pouvoir en manger un second sans être écœuré à vie. Un très bon burger selon moi, à la fois original et bien réussi (et un peu gras, mais le gras c’est la vie).


Prix (2017) : $5,87 + taxes (= 5,27 € + taxes)
Calories : 860 kcal

Les ingrédients

- bun supérieur
- sauce Smoky Q
- lamelle d'oignons frits
- tranche de cheddar fumé
- 2 tranches de pork belly
- mayonnaise
- bun inférieur

Le verdict : 16/20

Les Plus

- fondant
- savoureux
- gras

Les Moins

- gras

Taille

Honnête

Beniben
22/05/2017 à 22:23

Oh du lourd ! Franchement avec le beau bun joufflu et doré je tomberai presque amoureux.

Merci pour le passage instructif sur le pork belly, en voyant l'image ça m'a fait penser aux rillons mais en bien moins sec. Alors certes ça doit être bien gras mais ces morceaux sont bien goûteux, fondants. La sauce barbecue est bien appropriée.

Pas un bout de salade, cornichon, tomate,... pour essayer de contrecarrer le gras ? :)

Flopchef
25/05/2017 à 15:20

Ça c'est pas du burger de tapette! Miam... manque plus qu'un filet de miel et 5 miettes de romarin :)) à 10h du mat, faut vraiment être un ventre sur pattes.

EdWarner
26/05/2017 à 21:01

Objection : dans la mesure où deux (qui a dit 3 ?) Egg McMuffins s'avalent sans problème vers 7h, je ne vois pas le problème. Et c'est pour la bonne cause. Néanmoins, je dois dire que là, c'est gras de chez gras, en tout cas visuellement. J'espère que le feu de bois apporte une réelle saveur.

Donnez votre avis sur le Smokehouse Pork Belly

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !