100% Complete

Chargement de la Chronique
Double Filet-O-Fish

Wahid

Double Filet-O-Fish McDonald's  McDonald's 

15 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1644_mc_donalds_FR_double_filet_o_fish_05.jpg 2016-03-16 Il y a quelques années de cela, lors de ma chronique concernant mon sandwich préféré, le Filet-O-Fish, je faisais part de la merveille que représentait à mes yeux cette recette, tout en m'interrogeant sur "À quand une version 'Grand', façon Mega Mac ?". Je n'aurais (...)

Décortiqué à la loupe par Wahid le 16/03/2016

Il y a quelques années de cela, lors de ma chronique concernant mon sandwich préféré, le Filet-O-Fish, je faisais part de la merveille que représentait à mes yeux cette recette, tout en m'interrogeant sur "À quand une version 'Grand', façon Mega Mac ?". Je n'aurais jamais cru être pris au mot un jour, je dois l'avouer !

Bien qu'intemporelle, cette recette a connu plusieurs variations au cours de la décennie, entre un Mc Fish au ketchup peu convaincant, un Royal-O-Fish, qui a connu deux versions, une sauce tomate-basilic en 2008 et une sauce tartare en 2009 (et ses adeptes pour chacune, pour ma part les deux m'ont toujours laissé un arrière-goût d'inachevé avec leur patty sous-dimensionné), et un épisode McWrap Fish, qui a disparu aussi vite qu'il était venu. Bref, le Filet-O-Fish original était pour sa part demeuré indéboulonnable face à tous ces nouveaux prétendants, bien parti pour rester encore de nombreuses années avec son goût inimitable... et son format riquiqui.

Quelle ne fut pas alors ma surprise de voir sur une affiche de mon McDo cet espèce de machin doté de deux patties de poisson pané portant le nom de Double Filet-O-Fish ! Il fallait que je le teste.

Rendez-vous est pris un dimanche après-midi en attendant mon train, et première constatation : 4,95 €. Eh bien, il fait son prix ! Mais bon, c'est seulement 1 euro de plus que la version simple, donc au fond c'est une bonne affaire, d'autant plus qu'il a l'air tellement dodu sur l'écran de sélection... C'est parti, avec un McChicken pour l'accompagner. Je l'attends un peu plus longtemps que son pote au poulet : c'est visiblement un burger assez peu demandé. Après tout, qui vient dans un fast-food pour manger du poisson, qui plus est un DOUBLE ? Mais bon, qui dit "burger qui nécessite de l'attente" dit "burger fait juste pour vous", donc on ne va pas se plaindre, surtout pour un sandwich comme celui-ci, qui supporte très mal le bin !

La boîte personnalisée est bien haute, toujours du même diamètre, avec le visuel et la composition, tout comme un permanent ou presque. À l'ouverture, cette tour de Pise en impose ! Un filet de poisson pané, c'est autrement plus épais qu'un steak reg de Big Mac, donc nous avons affaire à une version qui gagne son volume en hauteur ! On prend presque peur pour le maniement... La technique de la "double semi-bouchée(tm)" de bix sera là encore bien utile.

Pour la composition, c'est toujours ce fabuleux pain hamburger steamé, sa sauce tartare (qui fait sa signature), cette fois deux filets de poisson pané et, tenez-vous bien mesdames et messieurs, une tranche de cheddar. Oui une, entière, plus une demie ! On passe d'un "foutage de gueule complet" à un "demi-foutage de gueule". Quoique, quand on y pense, ça fait toujours une demi-tranche par pané de poisson. Ouais bon, après tout, si vous avez choisi ce sandwich c'est pas pour le fromage n'est-ce pas ? Et depuis le temps, vous avez fait le deuil de votre espoir de voir une tranche entière dans la version basique. La dose de sauce tartare aurait pu également être doublée, mais dans la mesure où elle est déjà généreuse à la base, ça passe.

Après quelques minutes de photographies de ce top model qui défile sur sa boîte, il est temps de croquer dedans... Et là, de mannequin catwalk il passe à puissant boxeur ! Pour faire simple, la dégustation du Double Filet-O-Fish est comparable à un combat de boxe face à un adversaire qui aime "en envoyer" : à peine le top départ est-il donné qu'on est percuté par la grosse taille des filets et par le volume de panure, qui est doublé... On ne sait plus trop où on en est. Très rapidement, on jongle entre la fraîcheur du filet, le côté sec de la panure, la dose hydratante de sauce tartare... et à peine le temps de s'en satisfaire qu'on ressent le pain, moelleux puis collant au palais. Première bouchée KO. Ça tombe bien, puisque le second croc arrive. Même combat qu'il y a dix secondes. Et ce n'est pas fini. Puis "dring dring dring" ! C'est terminé, fin de la dégustation !

On en ressort sonné, sans savoir trop compris ce qui s'est passé, et pour cause : c'est un déluge. Le même que celui du Filet-O-Fish original, sauf que ce dernier est moins traître. La différence ici, c'est que tout est multiplié par deux en garniture, provoquant des sensations jusque-là inconnues pour un burger au poisson (exception faite des excellentes réalisations de maître Boulugre) : c'est aussi épais qu'un Double Quarter Pounder with Cheese au premier coup d'œil, c'est tout aussi violent, mais on n'a pas vraiment le temps de comprendre ce qui arrive, parce que mine de rien il se mange assez vite. Eh oui : les ingrédients sont bien plus délicats que dans un "double" au bœuf, et le volume général se tasse assez vite en main. Du coup, on se dit que ça va passer tout seul... Mesdames et messieurs, vous venez de vous faire boxer par un poids lourd qui a pris le soin d'enfiler des gants de velours matelassés d'une épaisseur d'un pouce enduits d'Aloe vera pour prendre soin de votre peau.

Alors qu'en penser ? À vrai dire, exactement les mêmes conclusions que le Filet-O-Fish habituel, mais en plus épais, ce qui n'est pas forcément un bon point, car le petit format offre un bien meilleur équilibre du goût et est bien plus représentatif de cet emblème. Il pèse bien sur l'estomac mais est également un peu plus galère à manger. Si vous voulez vous initier aux burgers de poisson, contentez-vous de l'ancêtre. Si en revanche vous pensez être au régime des burgers moléculaires depuis des années, rien vous empêche de vous autoriser de temps à autre ce "shoot", qui satisfera à coup sûr votre ventre. Pour ma part je suis comblé, ce burger permet de tutoyer le frisson qu'on peut connaître avec un gros "double" au bœuf, mais avec cette recette que j'aime tant.

Une suite dans un prochain épisode ? Oui, puisqu'un Poisson Ranch dans le menu McFirst vient de débarquer, et qu'il est évident que je ne le laisserai pas filer sans croquer dedans !


Prix (2016) : 4,95 € (burger seul)
Poids : 213 g
Calories : 540 kcal

Les ingrédients

- bun supérieur lisse steamé
- sauce tartare
- filet de poisson pané
- tranche de cheddar
- filet de poisson pané
- bun inférieur steamé

Le verdict : 15/20

Les Plus

- deux filets !
- buns steamés et non toastés
- sauce crémeuse et délicieuse
- gros comme une brique !

Les Moins

- format difficile à déguster
- équilibre des goûts modifiés
- lourd comme une brique !

Taille

Honnête

Flopchef
16/03/2016 à 09:47

Le poisson ranch du menu mcfirst est infecte et minuscule rien à voir avec la version poulet ou le filet o fish.

Wahid
16/03/2016 à 12:44

Oui mais là c'est la chronique du Double Filet o Fish, celle du Mc First Poisson je suis en train de l'écrire haha :p

16/03/2016 à 16:04

Faux Flopchef, c'est le même poisson !

16/03/2016 à 19:22

Jolie chronique qui me ferait aller chez Mac Do dare-dare afin de déguster cette tuerie si je considérais qu'il était autorisé de mettre autre chose que du bœuf dans un burger et que Mac Do en faisait des honnêtes :)
Mais si tu as pris ton pied, tant mieux ;)

EdWarner
16/03/2016 à 20:57

Belle chronique en effet. J'ai juste un doute : il me semble que mes amis, qui le prennent assez régulièrement, trouvent qu'il y a plus que sauce que dans le normal. Pas le double, mais plus quand même. Ils sont toujours bien tombés (Italie 2), ou c'est toi qui est mal tombé ?

Wahid
17/03/2016 à 23:44

Haha merci beaucoup ED'W' :)

Pour la sauce je ne sais pas honnêtement, il faudrait demander à un équipier si il doit donner un squeez' supplémentaire quand il sert mais dans la mesure où le Filet o Fish "reg" a déjà un apport plus que généreux en sauce, ca ne pose pas de problème dans le double : la "lubrification" est très bonne !

D'ailleurs quand je prend un Fish' en général je vire un peu de la sauce afin qu'elle le dégouline pas du burger et je nappe mes frites dedans.. ca change de la Creamy Deluxe :D

18/03/2016 à 20:48

C'est sûrement le burger McDo qui ressemble le plus à sa photo en tous cas, pour une fois ;)

Donnez votre avis sur le Double Filet-O-Fish

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !