100% Complete

Chargement de la Chronique
Hamburger Maxi Cheese

Boulugre

Hamburger Maxi Cheese McDonald's  McDonald's 

19 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1540_mc_donalds_FR_hamburger_maxi_cheese_05.jpg 2015-05-05 Avertissement : les allergiques au fromage feront demi-tour. L'enseigne jaune n'a plus mes faveurs. Cela n'est plus dans mes moyens. Il n'aura échappé à personne que la notion même de fast-food se trouve aujourd'hui totalement pervertie. Les "petits prix/piètre qualité pour prolo" se sont changés en "gros (...)

Décortiqué à la loupe par Boulugre le 05/05/2015

Avertissement : les allergiques au fromage feront demi-tour.

L'enseigne jaune n'a plus mes faveurs. Cela n'est plus dans mes moyens. Il n'aura échappé à personne que la notion même de fast-food se trouve aujourd'hui totalement pervertie. Les "petits prix/piètre qualité pour prolo" se sont changés en "gros prix/piètre qualité pour bobo". De plus, des écarts tarifaires prodigieux (les franchisés étant libres en ce domaine) relèvent de la plus profonde iniquité géographique. Cependant, quand mes pérégrinations me mènent en des terres où des ponctions plus démocratiques sur le portefeuille sont encore pratiquées, je m'empresse de retrouver avec nostalgie des saveurs désormais ravies à mes papilles.

Tomber par hasard sur une franchise pratiquant le Hamburger à 1 € c'est fête ! J'avise promptement un de ces supermarchés discounts le plus souvent contigus et acquiers 2 paquets de toastinettes de chaque parfum, plus quelques bières pour faire descendre tout cela. Il ne me reste plus qu'à commander 5 ou 6 petits chérubins au bun imberbe, mais attention, toujours hors période de rush afin qu'ils soient préparés à la commande et délivrés chauds-bouillants. Ainsi seulement le fromage surnuméraire sera-t-il fondu de manière idoine.

Après plusieurs années de pratique j'ai découvert deux choses : je suis d'abord passé progressivement de la toastinette unique à la double, avant de trouver le bon équilibre avec un trio (au-delà le fromage peine à fondre), puis il m'est apparu que le mélange de toastinettes de parfums différents apportait un véritable plus.

Petite jubilation : c'est bien le seul type de commande où il est impossible de se faire refourguer un "Menu". Une fois en sécurité dans l'habitacle de la voiture, la customisation doit s'effectuer rondement et à la chaîne. D'abord ouvrir les trois toastinettes et les aligner sur la cuisse droite. Ensuite d'un geste rapide délivrer le Hamburger de son emballage, soulever le bun supérieur, placer une tranche de Cheddar sur le steak, soulever le tout, et en placer une autre, accompagnée d'une tranche de Croque, sur le pain inférieur. Refermer, rempaqueter dans le papier et remettre dans le sac. Répéter l'opération autant de fois que nécessaire. Puis patienter 2 ou 3 minutes, le temps que tout cela fonde, en s'enfilant une binouze. Puis enfin déballer le premier chérubin, humer, renifler, lécher, jouir du plaisir à venir, s'attrister de sa relative brièveté, puis mordre. C'est l'extase. Mieux que la première gorgée de bière, la première bouchée de ce Hamburger Maxi Cheese provoque un flash glycémique divin. L'extase. Si le Paradis ressemble à cela, je me convertis à tout ce que vous voulez. Ma comparaison pourra surprendre, car les saveurs sont différentes, mais je retrouve les mêmes sensations que lors de la dégustation de mon tout premier Giant. Un sentiment de plénitude, de perfection, rarement retrouvé depuis.

Ce jour mon plaisir fut double : quelques giboulées de printemps vinrent fort à propos rafraîchir ce bel après-midi, conférant à ma dégustation solitaire une note toute romantique. La manne céleste engloutie, je plongeais alors dans une délicieuse torpeur, les aléas de mon existence inepte ne me touchant plus. Mais bien vite je dois revenir à la réalité, mes clients m'attendent. Pendant une demi-heure j'ai rêvé, j'ai été heureux.


Prix (2015) : 1 € le burger + 0,30 € de customisation

Les ingrédients

- bun supérieur lisse
- toastinette "Cheddar"
- moutarde américaine
- ketchup
- oignons hachés
- rondelle de pickles
- steak (45 g)
- toastinette "Croque"
- toastinette "Cheddar"
- bun inférieur

Le verdict : 19/20

Les Plus

- un fondant incomparable
- cale bien malgré sa taille
- bon rapport qualité/prix (sauf là où les franchisés se sucrent comme des sagouins)

Les Moins

- ... rien !

Taille

Honnête

Hamburger Maxi Cheese McDonald's
11 Moyenne des 1 votants :
 15 / 20   http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1540_mc_donalds_FR_hamburger_maxi_cheese_05.jpg
Stratmatt
05/05/2015 à 12:16

Du fromage ? Ou ca ?

Stratmatt
05/05/2015 à 12:19

Tiens ya le même en tout prêt ici :
http://www.myburger.fr/chronique-1370-burger-sauce-a-la-vache-qui-rit-quick-avis-test.html

EdWarner
05/05/2015 à 13:06

Oui, pour deux fois le prix, avec moins de fromage, et pas le même. Sinon, il n'y a quand même que Boulugre pour rendre poétique un hamburger McDo customisé. Respect !

Flopchef
05/05/2015 à 13:50

Quand la littérature s'invite au pays du hamburger le plus basique au monde. C'est beau, presque obscène, on en chialerai! Par contre tu t'es fait dessus quand t'as mis ta note? J'imagine le jour ou tu va redécouvrir le Royal;)

EdWarner
05/05/2015 à 18:07

J'suis pas d'accord : ici l'équilibre balance en faveur du fromage. Et le fromage, c'est la vie. Même si ce sont des toastinettes. Le Royal est très riche en goût de viande, ce qui fait perde tout le fondant.

Flopchef
05/05/2015 à 18:15

Oui enfin la viande, c'est peu la colonne de Buren du burger, le pilier quoi.
L'équilibre ne balance pas justement et là y 3 toastinettes face à 45 gr de beef. Le fromage c'est la vie, oui! mais le mastic vitrier bof. Juste que 19/20 est une note assez anecdotique et il est compliqué de noter un burger tuné car le rapport qualité/prix est de fait biaisé.

Stratmatt
05/05/2015 à 19:53

C'est même du sabotage ... de la vache qui rit la dedans c'est pas de l'upgrade mais du downgrade a la Ubisoft !

05/05/2015 à 23:26

Oh ciel ! Le texte est tellement bien troussé qu'il me donne envie de faire pareil ! Alors que, sur le papier, cet hamburger Maxi Cheese me laisse de marbre. Une conclusion s'impose donc : mes respects, Monsieur !

06/05/2015 à 11:28

Quel poète ce Boulugre ! C'est beau !
Avant de me délecter de la chronique je pensais que les taostinettes venaient de ton célèbre stock dans la boite à gant ! ;-)

Guyb
11/05/2015 à 18:42

Avis qui tombe à point nommé. J'ai commandé un petit double cheese, et reçu un "grand" double cheese il y'a 3 jours. C'est vrai que les 5€75 ça faisait grand.
Joli petit custom Boulugre, ça donne envie, à partir de maintenant je vais toujours garder un paquet de toastinestes sous la main

Wahid
30/05/2015 à 03:48  15 / 20  

Pas fan de la recette du tout (je fais parti des "anti fromage") mais toujours aussi fan des envolées lyriques de Boulugre... c'est un style un part, le vrai food porn à vrai dire :D (du coup mon 15/20 est plus "pour lui" et sa chronique haha)

Donnez votre avis sur le Hamburger Maxi Cheese

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !