100% Complete

Chargement de la Chronique
Double Onion Roll

Valentineuh

Double Onion Roll McDonald's  McDonald's 

8 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1578_mc_donalds_FR_double_onion_roll_07.jpg 2015-09-22 Me sentant investie d’un devoir d’information, et voyant que le burger n’a pas encore été chroniqué, je lâche mes cours un moment pour vous relater ma dernière aventure McDoesque. Rentrant un soir chez moi, fatiguée et trempée par la pluie, je devais retrouver un comparse pour (...)

Décortiqué à la loupe par Valentineuh le 22/09/2015

Me sentant investie d’un devoir d’information, et voyant que le burger n’a pas encore été chroniqué, je lâche mes cours un moment pour vous relater ma dernière aventure McDoesque.

Rentrant un soir chez moi, fatiguée et trempée par la pluie, je devais retrouver un comparse pour dîner. Ciel ! Je n’avais rien pu préparer, et j’étais franchement fatiguée (allitération en "é"). Au courant par mon site préféré (#myburgertropcoollovecoeurcoeur, comme je le tweete toujours) d’une promo à 5 € le menu Maxi Best Of, je prends la commande via mon appli dans le bus et me mets à rêver à du burger suintant de gras. À la base, je voulais un CBO. Pas disponible dans mon restau. Un Big Tasty ? "Victime de son succès". Quitte à rentabiliser le truc, je me lance pour un Double Onion Roll, avec grande frite et Minute Maid, merci. J’ajoute un second menu avec le Double Shiny Bacon, le tout pour 10 €. Et là, tu te sens le roi du pétrole quand tu retires ta commande et qu’au guichet d’à côté un type commande un menu Best Of Big Mac pour presque le même prix.

Le décor étant posé, passons au cœur du sujet : "C’est tout nouveau, c’est un pain rond moelleux en forme d’étoile, deux steaks hachés, de la salade, une rondelle de tomate, des oignons frits et une sauce aux oignons frits que vous n’oublierez pas de sitôt. Double Onion Roll = recette composée d’un pain rond en forme d’étoile, d’oignons frits et d’une sauce aux oignons frits." (je cite l’emballage, oui je suis du genre à lire ce qui est écrit sur les boîtes, même chez McDo). Tant de promesses dans une si petite boîte, ça fait rêver (rayon promesses, un "pain rond en forme d’étoile", je trouve que ça fait quand même déjà beaucoup). Je déballe donc la chose, qui est encore bien chaude, avantage d’une commande à 20 h. Première remarque : il est gros, enfin surtout il s’étale et remplit bien l’espace de la boîte, et il faut avouer que le bun a fière allure dans son style brillant, brioché, et d’inspiration bagelienne d’Europe de l’Est (sans le trou, je vous le concède).

Mais je vois déjà un problème : le bun ne recouvre pas la viande, et quand je couple ça au fait que je me disais qu’il s’étalait bien dans la boîte, je pressens le montage catastrophique. En effet, quand je soulève ce fameux bun étoilé que je trouve si joli, c’est Nagasaki post-bombe (ou Hiroshima, au choix). Les deux steaks se disent au revoir, la salade et sa copine la tomate se font la tête, et la sauce n’est présente qu’agglomérée au milieu du bun supérieur. Je soupire : c’est le montage (foireux) classique de mon McDo. Ayant une certaine dignité (et me refusant à revoir l’assemblage façon "do-it-yourself"), je me contente de replacer le bun supérieur bien droit afin de pouvoir au moins saisir le burger d’une seule pièce. Tâche qui ne s’est pas révélée facile, d’une part parce que le pain inférieur avait collé au fond de la boîte, et d’autre part parce que le burger, comme je l’ai dit, est plat, mais aussi lourd. Conséquence directe, il s’affaisse de tous les côtés si on tente de le soulever, et il me faudra donc mes deux mains pour y parvenir. Néanmoins je n’ai peur de rien, et munie d’une pile de serviettes en papier j’attaque.

Et là… Je mors dans du sec. Sec, sec, sec. Je n’ai pas de goût qui me vient dans la bouche, sauf un souvenir cartonneux des steaks hachés 5 % surgelés trop cuits que me servait mon père. Le bun est plutôt moelleux, un peu sucré, mais à part ça, rien. Pas de goût, pas de saveur, et le montage (foireux, j’insiste) aidant, j’ai à peine quelques morceaux de salade dans les quatre premières bouchées. J’analyse, je cherche cet "onion" tant recherché (vu qu’il est "Double", on devrait le sentir, quand même), cet oignon frit, le moindre goût oignonné, mais... rien. Je le répète, le bun est bon (et beau), et l’ensemble veut bien se tenir quand on le saisit à deux mains, mais j’avais envie de goût, de sauce et là… déception.

Pour faire court, il a fallu que j’arrive aux deux tiers du burger pour enfin tomber sur la sauce, et là, gloria, un goût d’oignon. "Subtil", pour être polie et ne pas dire "inexistant", sans doute parce que mes papilles commençaient à saturer de la grande frite que je mangeais en même temps (il faut bien trouver une excuse, non ?)… Donc, sur le dernier tiers du burger, je me suis retrouvée avec toute la sauce (qui faisait enfin oublier la sécheresse saharienne des deux patties), la salade, et la rondelle de tomate. Et là, je dis non ! Je milite pour la verdure dans les burgers, certes. Chez moi je n’hésite pas à customiser un cheeseburger avec des pickles, de la salade et de la tomate, mais ce morceau de flotte rouge, vaguement tiède à la fin du burger, qui a réussi à gâcher le peu de sauce que j’avais, c’était vraiment trop. J’ai donc fini mes frites et mordu dans le Double Shiny Bacon de mon comparse, pour me dire que je n’avais pas eu le choix heureux, parce qu’en une bouchée du sien j’ai eu du bacon, de la sauce goût bacon, et un ensemble plus moelleux et goûtu que mon pathétique truc à l’oignon qui ne sentait pas l’oignon.

Bilan : j’avais faim avant, je n’avais plus faim après, ça cale quand même, au moins sur le volume. Je me suis dit que, définitivement, si on ne veut pas se tromper il faut prendre un Big Mac. Ici, bon bun, mais ensemble sec, radinerie légendaire sur la sauce (qui est censée faire l’intérêt du burger) et manque de goût en général. Si j’avais payé plein pot, ça m’aurait "légèrement" irritée, mais pour 5 € j’ai eu du gras (enfin surtout les frites) et des protéines. En recherche de goût ? Passez votre chemin, particulièrement si vous aimez l’oignon (triste constat pour un burger de ce nom). Parce que je suis une esthète (et que j’aime bien le visuel du bun, je pense que vous l’avez compris), je lui accorde 8/20.

PS : ceci était mon premier menu Maxi Best Of de ma life. Je raye donc une ligne de ma liste des trucs à faire avant 30 ans.


Prix (2015) : 5,20 € (burger seul), 9 € (menu maxi Best Of, 5 € en promotion). Prix variables selon les restaurants.
Poids : 249 g
Calories : 628 kcal

Les ingrédients

- bun supérieur lisse en étoile
- sauce aux oignons frits
- oignons frits
- salade
- rondelle de tomate
- steak
- tranche de cheddar
- steak
- bun inférieur

Le verdict : 8/20

Les Plus

- joli bun
- cale bien

Les Moins

- très sec
- sauce inexistante
- pas le goût d'oignon attendu
- rondelle de tomate inutile, seulement au goût de flotte

Taille

Honnête

Double Onion Roll McDonald's
14 Moyenne des 7 votants :
 9 / 20   http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1578_mc_donalds_FR_double_onion_roll_07.jpg
Flopchef
22/09/2015 à 09:23

Toujours pas pigé pourquoi il s'appelle roll alors que ce n'est ni un rouleau ni wrap, mais un burger classique tout rond tout con.

22/09/2015 à 09:53  6 / 20  

Je ne suis pas difficile, mais là, j'ai rarement mangé un truc aussi insipide et vide (de sens). Très peu de sauce (sans goût), très peu d'oignons (c'est pourtant l'argument majeur), steaks ridicules, et par-dessus tout, sec, sec, et sec. Franchement, passez votre chemin.

22/09/2015 à 10:13  13 / 20  

je n'ai jamais eu de soucis de sauce elle etait en quantité suffisante et donc cela rehausse la note entre 12 et 13 les steaks etaient moelleux et mon pain aussi et cela fait 5 fois que j'en prends et a chaque fois pareil

Flopchef
22/09/2015 à 12:12

5 fois le même burger chez McDonald's en 20 jours, je dis RESPECT! Surtout à ce tarif.

22/09/2015 à 12:52

Je l'ai payé 2 fois seulement sur les 5

22/09/2015 à 13:36  8 / 20  

Je l'ai pris qu'une fois ! Et je n'ai pas recommencé. Le seul truc a sauver c'est le pain ! le reste a jeter. Une sauce bizarre et surtout : des steaks de big mac dans un burger pour viande royale ! à plus de 5 euros ! WTF ! 8/20 pour le bun.

22/09/2015 à 17:46

Je ne comprendrai jamais cette radinerie "légendaire" comme tu dis sur la d'arrivée, et que j'ai pu vérifier hélas dans la plupart des restaurants... :-(
Et depuis que le McDal de mon quartier a décidé de faire payer la 2nde sauce deluxe dans un menu maxi, mes visites s'y font rares...

22/09/2015 à 17:51

Radinerie sur la sauce... Maudite correction automatique

Rckep
23/09/2015 à 20:14  11 / 20  

Alors moi, celui là, je l'aime bien, mais il ne faut pas me demander pourquoi, il a tous les défauts de la chronique (même si j'ai apparemment plus senti le goût d'oignons), mais je ne sais pas l'ensemble me plaît. Je ne peut pas honnêtement lui mettre plus que juste au dessus de la moyenne, mais j'en reprendrais avec plaisir.

Aeron
24/09/2015 à 12:21  5 / 20  

Attiré par le visuel, je suis retourné au McDo où je n'avais plus foutu les pieds depuis au moins 1 an.
Il avait pourtant tout pour me plaire ce bestiau. Mais qu'elle tragique déception. Ce n'est qu'une grosse masse de gras chaude dans un bun's (certes un bon Bun's je concède). Même en me concentrant, j'ai été incapable d'identifier le moindre goût. Ca en devient presque incroyable. A côté de ce burger, le Tofu est une explosion de saveurs dans ta bouche !!

Guyb
24/09/2015 à 13:13  9 / 20  

Très bon pain et c'est tout. Pas trop senti d'oignons. En tout cas on les sent mieux dans le Royal Cheese. Burger raté...

25/09/2015 à 17:48  9 / 20  

Testé après le déjeuner. Le pain est bon. Ensuite, il y a un peu d'oignons mais pas suffisamment pour mériter son nom. Leur goût est très léger. La sauce m'a paru bizarre. Echec.

EdWarner
28/09/2015 à 12:24

Ne voulant pas rester idiote, je m'était posée la même question que Flopchef. Donc c'est bien le pain Kaiser Roll (parce que ses nervures ressemblent à une couronne). Mais c'est clair que "Kaiser", c'est pas très vendeur en France.

Guyb
28/09/2015 à 14:58

Tiens oui, le Kaiser Roll, mais c'est plutôt une référence à l'Empereur d'Autriche (et pis Mozart, Vienne, Sissi...) En tout cas, même si le burger est raté ils peuvent en retenter un avec ce type de bun.

Donnez votre avis sur le Double Onion Roll

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !