100% Complete

Chargement de la Chronique
Hamburger XXL

bix

Hamburger XXL Cinquecento Pizza  Cinquecento Pizza 

14 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1577_cinquecento_pizza_FR_hamburger_xxl_04.jpg 2015-09-14 Lors d'une de mes énièmes déambulations parisiennes, je suis tombé sur la carte d'un restaurant proposant un burger plutôt impressionnant. Nommé "Hamburger XXL", ce monstre à double steak est étonnamment peu cher pour une enseigne en plein cœur de Paris, place Joachim-du-Bellay, là où se (...)

Décortiqué à la loupe par bix le 14/09/2015

Lors d'une de mes énièmes déambulations parisiennes, je suis tombé sur la carte d'un restaurant proposant un burger plutôt impressionnant. Nommé "Hamburger XXL", ce monstre à double steak est étonnamment peu cher pour une enseigne en plein cœur de Paris, place Joachim-du-Bellay, là où se trouve la fontaine des Innocents. Nuançons : il s'agit d'un restaurant italien des plus classiques, donc le burger a été rajouté tardivement sur la carte, coincé entre deux pizzas, pour essayer de surfer sur la vague et, je le suppose, augmenter le chiffre d'affaire... Je n'en reste pas moins très curieux, car il faut dire que la photo du produit impressionne vraiment, et pour 11,50 € mon hypothèse de vouloir "faire du chiffre" s'envole...

La carte est certes très italienne mais à des prix très... parisiens : 15 € la pizza classique, 16 € minimum le plat de viande. Au milieu de tout cela, notre ami le Hamburger XXL est de loin le plat le moins cher. Vraiment, je ne sais pas à quoi m'attendre, tout cela m'intrigue beaucoup, et je dois en avoir le cœur net, question de conscience professionnelle. J'entre donc et commande l'objet. On me demande la cuisson de la viande, un bon point en général.

Quelques minutes plus tard, le burger m'est servi... et je ris. Pas forcément pour me moquer, mais parce que je le trouve fort drôle. Très proche de son visuel sur la carte, ce qui est surprenant car il semblait exagéré, voire caricatural, il offre de nombreuses couches de légumes d'un volume incroyable : on dirait qu'il y avait une promo sur les oignons chez Métro le matin même ! Je compte 10 à 12 rondelles d'oignon blanc cru (bon, ils étaient rouges sur la carte, mais on ne va pas chipoter) ! Moi j'adore ça donc ça ne me pose pas de problème, mais ça fera sans doute fuir pas mal de gens. Ce n'est plus un burger, c'est un tian ! Pour ne rien arranger, ça déborde un peu (beaucoup) de salade, c'est déconcertant. Les steaks ne sont pas aussi énormes que sur le menu, mais ils doivent faire tout de même 100 g chacun, poids respectable. Le tout est laborieusement maintenu par trois piques en bois.

On notera que le visuel laissait supposer deux tranches de fromage sur chaque steak, un cheddar et un emmental (un jaune et un blanc, code classique), alors qu'au final on retrouve seulement du cheddar, sous la forme de deux toastinettes au lieu des quatre attendues. L'assiette est garnie de salade, tomate et oignon en vinaigrette au balsamique (oui, encore des fruits et légumes), et de frites style "curving fries" de McCain, qui sont apparemment de plus en plus répandues (et c'est tant mieux, elles sont très bien).

Vous vous en doutez, il est assez complexe de prendre tout ça en main (le burger seulement, entendons-nous). Il faut d'abord bien tasser en n'ayant pas peur d'écraser l'ensemble et ne pas perdre son sang-froid, parce que, voyez-vous, questions bun on est loin du ciabatta artisanal. Ici, on retrouve le pain aux graines de sésame industriel le plus classique qui soit, donc pas forcément le plus solide pour tenir un édifice aussi imposant.

En bouche, rien de surprenant. La viande a un très léger goût de grillé, la sauce style mayo/ketchup est classique, mais je soupçonne qu'un trait de vinaigrette a été déposé sur la salade du burger, ce qui donne un petit goût original et sympathique à l'ensemble. Les oignons en masse ne me dérangent pas, au contraire, et le reste des légumes fait son boulot. Le fromage est quasi inexistant au palais, comme d'habitude avec des toastinettes. Résultat, le burger est bien massif visuellement, mais on arrive au bout sans peine.

Bref, rien d'incontournable. Le Hamburger XXL est correct, sans plus, mais si vous cherchez de quoi bien vous remplir le ventre à prix réduit du côté de Châtelet-Les Halles, il est pour vous. La note tient compte de ce rapport quantité/prix/emplacement.


Prix (2015) : 11,50 € (servi à table avec frites et salade)

Adresse :
38 rue Saint-Denis
75001 Paris
Tél : 01 42 21 99 16

Site de l'enseigne : cinquecento-pizza.com

Les ingrédients

- bun supérieur aux graines de sésame
- sauce
- rondelles d'oignon blanc cru
- rondelles de tomate
- salade
- toastinette
- steak
- rondelles d'oignon blanc cru
- rondelles de tomate
- rondelles d'oignon blanc cru
- salade
- steak
- rondelles d'oignon blanc cru
- rondelles de tomate
- salade
- toastinette
- rondelles d'oignon blanc cru
- sauce
- bun inférieur

Le verdict : 14/20

Les Plus

- peu cher pour Paris centre
- qualité correcte
- bien gros

Les Moins

- très classique
- des toastinettes en guise de fromage
- burger moyen, sans plus

Taille

Monstre

EdWarner
15/09/2015 à 16:22

Ce doit quand même être l'un des rares burgers où la quantité d'oignon dépasse celle de la viande. Avec son nouveau Double Onion Roll, McDo peut aller se rhabiller !

15/09/2015 à 17:21

Mais qui a mis de la viande et du pain avec ma salade de crudité !?

Flopchef
15/09/2015 à 19:49

Il me plait bien ce tower burger. Ça manque de fromage dégoulinant et la feuille de chêne me laisse perplexe. Avec de la mozzarella et un peu de sauce pesto ça pourrait le faire, surtout dans un Resto italien. Après niveau oignons c'est généreux, faut juste pas avoir d'entretien d'embauche après ( mais l'air du temps n'est pas l'embauche donc...)

Donnez votre avis sur le Hamburger XXL

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !