100% Complete

Chargement de la Chronique
Bearnaise Burger

Bearnaise Burger  RG Burgers 

18 / 20  

Décortiqué à la loupe par PotatoesJunky le 11/08/2011

Il y a peu, j'avais chroniqué le Valley Burger de Running Iron, l'un des deux meilleurs restaurants de la péninsule de Monterey (Californie).
Il me fallait donc chroniquer l'autre restaurant "top" du coin, à savoir RG burgers, RG signifiant ici "real good". Ça peut paraître présomptueux, mais après moult dégustations, ça ne l'est pas le moins du monde.

Un petit mot sur l'établissement pour débuter : il a ouvert en 1990, au Crossroads Shopping Center de Carmel et un second établissement a vu le jour à Monterey en 2010.
Ils ont décroché plusieurs awards pour la qualité de leurs burgers.
C'est un petit établissement, mais justement renommé :)

A la carte, pas moins d'une vingtaine de burgers sont présents, chacun d'eux pouvant être customisé (ajout, remplacement ou suppression d'ingrédients). On peut également choisir entre patty de boeuf (Angus), de dinde, de bison, blanc de poulet ou patty de falafel (végétarien, à base de lentilles).
Le choix est donc théoriquement quasi-infini.

Pour aujourd'hui, je tente le Béarnaise Burger, qui est ce qu'on appelle un "fork & knife", à savoir qu'il y a tellement de sauce qu'on déguste le burger avec des couverts.
C'est le seul burger de cette catégorie, les autres, qui vont du classique burger au Teryaki Swiss (sauce teriyaki et fromage type gruyère), sont plus "traditionnels".

On nous demande bien entendu le degré de cuisson (medium rare, donc rosé à cœur pour moi) et après un temps d'attente raisonnable (moins de 10 min) arrive la bête, accompagnée d'une assiette de frites maison.
La présentation surprend : le burger n'est pas servi "open face" comme ses congénères, mais déjà fermé, avec les classiques salade/tomate/oignon sur le bord de l'assiette. Mais là où ça surprend, c'est qu'il est noyé sous la sauce béarnaise, qui remplit l'assiette à soupe de service à ras-bord !

Les buns sont fait maison, ou en tout cas sur-mesure, sans graines de sésame et sont souples, mais fermes, conférant une bonne tenue aux burgers (il s'agit là d'un cas général : pour le Béarnaise burger, évidemment, le bun inférieur est imprégné de sauce !).
Quelques champignons sautés accompagnent un steak de bonne facture, cuit comme demandé et presque aussi large que les buns (légèrement décentré sur les photos, ce qui le fait apparaître plus petit). Ne reste plus qu'à ajouter les légumes pour commencer la dégustation.
Et là, au mépris des hauts cris que ne manqueront pas de pousser les burgerers intégristes, c'est donc fourchette et couteau quasi-obligatoires sous peine de ressortir couvert de sauce béarnaise.
Curieusement, la sauce béarnaise ne supplante pas tous les autres goûts, elle aurait même tendance à mettre en valeur celui du steak. Elle reste néanmoins bien présente (avec une telle quantité, c'est logique).
Les champignons restent discrets, mais apportent une touche de texture intéressante entre le croquant des légumes et le moelleux du steak, lequel est d'ailleurs savoureux et pas spécialement gras (c'est probablement le classique 80/20 : 80% de viande et 20% de gras).
A noter qu'il s'agit d'une béarnaise revue et corrigée à l'américaine : moins de goût et plus légère que sa consœur française, qui, rappelons-le, est une sauce émulsionnée chaude à base de beurre clarifié, de jaune d'œuf, d'échalote, d'estragon et de cerfeuil.
Il n'en reste pas moins qu'elle est fort agréable au palais et qu'une cuillère aurait été bienvenue dans les couverts de service, pour finir la sauce. C'est pas grave, les frites serviront de support.

Au final, ce burger est imposant et vous remplit bien l'estomac, laissant juste assez de place pour saucer l'assiette avec les frites (on ne va pas laisser cette bonne sauce se perdre !).
RG Burgers tient toutes ses promesses et bien plus (avis basé sur l'ensemble des dégustations effectuées en 10 ans, soit une bonne vingtaine), et reste une valeur sûre en matière de burgers artisanaux.

Maintenant, pour ce qui est de la question de savoir qui est le meilleur, entre Running Iron et RG Burgers... Je dirais honnêtement : "match nul", les seuls gagnants étant nos papilles gustatives et nos estomacs :D


Prix (2011) : 9,50$/6,69 €

Les ingrédients

- bun supérieur
- salade
- tomates
- oignon rouge
- champignons
- sauce béarnaise
- patty
- bun inférieur

Le verdict : 18/20

Les Plus

- buns maison
- burger original
- sauce abondante et plutôt bonne
- qualité irréprochable des produits
- taille imposante

Les Moins

- ne plaira sans doute pas à tout le monde
- nécessite des couverts
- ce n'est pas la porte à côté...

Taille

Honnête

bix
11/08/2011 à 10:06

Effectivement, bonjour la galère avec les mains ! N'empêche qu'étant fan de la béarnaise, il me tente bien... merci pour la chronique !

Fantomchris
11/08/2011 à 14:10

C'est assez spécial d'avoir tenté d'allier le burger au concept de l'île flottante... intéressant!

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.

Ou commentez la chronique via FaceBook !

Les photos

Tags de ce produit

Chronique RG Burgers Etats-Unis Burger - boeuf Bearnaise Burger PotatoesJunky Note : 18/20

Les Meilleurs Burgers de Paris

3 / 5  

Restaurant plaisant, service agréable, quartier animé. Ingrédients des burgers pas très frais et en faible quantité. (Lire la suite...)

2.2 / 5  

Très sobre, service très sympatique mais burgers mal préparés. (Lire la suite...)