100% Complete

Chargement de la Recette
Corleone Burger

Pat phil

Corleone Burger Burger Maison - Recette  Burger Maison - Recette 

18 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_191_burger_maison_Corleone_Burger_10.jpg 2007-02-26 D'origine italienne (enfin plutôt de porte d'Italie à Paris mais bon on va dire que c'est pareil) mon honneur est en jeu. Je m'explique : Gropapa et Estelle ont chacun de leur coté publié une recette de burgers d'inspiration italienne de très bonne facture (Gropapa (...)

Recette concoctée par Pat phil le 26/02/2007

D'origine italienne (enfin plutôt de porte d'Italie à Paris mais bon on va dire que c'est pareil) mon honneur est en jeu. Je m'explique : Gropapa et Estelle ont chacun de leur coté publié une recette de burgers d'inspiration italienne de très bonne facture (Gropapa en à même publié deux le saligaud) et moi rien !!!
Il faut absolument que je donne ma version, surtout que je l'avais promis a Bixouille il y a de cela quelque temps. Et une promesse c'est sacré pour un italien de porte d'Italie, surtout quand elle consiste a faire un burger vachement bon !

Certains ingrédients se sont toute suite imposés : la mozzarella, le parmesan, la tomate, le basilic et l'huile d'olive. D'autre me sont venu assez vite : Le veau (quoi vous avez jamais mangé un Osso Bucco ?) l'aubergine, la roquette et l'ail.
Le challenge à donc été de trouver la meilleur façon d'accommoder tout cela.

Concernant le pain j'aurais pu partir sur un pain ciabatta comme l'a fait Gropapa et Estelle, mais je n'en ai pas trouvé, du coup je me suis rabattu sur un bun classique auquel j'appliquerai quand même ma petite touche.

Niveau steak j'achète depuis longtemps dans mon supermarché des steaks de veau, c'est bon et ca change des steaks classiques. Niveau goût c'est un peu plus léger que le bœuf.

Je forme donc avec le steak de veau un patty bien rond et adapté à mes buns. Je balance le patty et deux belles tranches d'aubergine dans une poêle bien chaude avec de l'huile d'olive. Je poêle également une gousse d'ail histoire de la ramollir.

Une fois le steak cuit je le place dans mon four préchauffé à 200°C avec de belles tranches de mozzarella par dessus, je place à son coté les tranches d'aubergine histoire qu'elles restent bien chaudes.

Les buns sont passés à la poêle, puis une fois grillés, frottés avec la gousse d'ail un peu ramollie.

Il y a deux ingrédients italien que j'adore : le pesto (mélange d'huile d'olive, de basilic, de pignon de pain et de parmesan) et les tomates séchées. Impossible de passer à coté.

Je tartine donc le bun supérieur d'une bonne couche de pesto. Après ca j'y pose quelques rondelles d'oignon qui j'espère apporteront croquant et goût.
Sur le bun inférieur j'étale un peu de mayonnaise qui me permet de coller la roquette que je pose dessus.

Ca commence a sentir terriblement bon, je me dépêche donc de finir en plaçant le steak à la mozzarella sur la roquette, les tomates séchés par-dessus et enfin les deux tranches d'aubergine.
Je referme tout ca et regarde le résultat : ca me parait parfait.

Le temps de prendre une photo et je mords dans le burger ... mamamia !!!! Me voilà immédiatement transporté en Sicile !
C'est d'abord le goût du pesto qui vient à moi avec sa forte saveur de basilic et de parmesan, suivit du piquant de la roquette qui se confond avec celui de l'oignon nouveau.
La mozzarella fond dans bouche. Sa saveur bien que discrète est présente, j'ai bien fait de mettre 2 belles tranches.
L'aubergine est sublime, fondante à souhait elle apporte une note fruitée qui trouve sa place à merveille dans l'ensemble.
Le steak de veau quant à lui à une saveur légèrement caramélisée qui introduit à merveille la touche finale qu'est la tomate séchée.
L'ail par contre se fait discret j'aurais pû forcer un peu la main dessus.

Le résultat est à la hauteur de mes espérances et les dépassent même. Ouf mon honneur d'italien du sud (de Paris) est sauf. C'est l'unité dans les saveurs et la qualité des produits qui fait passer ce burger du stade de bon à celui d'excellent.
Je n'ai pas eu l'idée de me mettre une bouteille de vin italien au frais mais je vous invite fortement à le faire si cette recette vous tente, cela doit très bien la compléter.

Les ingrédients

- Bun supérieur au sesame frotté à l'ail
- Pesto vert
- Rondelle d'oignon nouveau
- 2 grosses tranches d'aubergine poêlées à l'huile d'olive
- Pomodori secchi (tomate séchée)
- 2 belles tranches de mozzarella
- Steak haché de veau
- Roquette
- Mayonnaise
- Bun inférieur grillé frotté à l'ail

Le verdict : 18/20

Les Plus

- Original
- Un bon goût d'Italie
- Une unité parfaite dans les saveurs
- Des produits de qualité
- Composition qui peut plaire aux allergiques burger comme à ses addicts

Les Moins

- Un peu cher
- On ne sent pas trop l'ail

Taille

Monstre

Corleone Burger Burger Maison - Recette
9 Moyenne des 5 votants :
 17 / 20   http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_191_burger_maison_Corleone_Burger_10.jpg
26/02/2007 à 19:06  18 / 20  

Les Italians Burgers c'est toujours la grande classe. Les gars,conseillez nous un ptit pinard avec vos "oeuvres" svp..!!
Pour celui ci, je pencherais pour une petit Sedàra (Neor D'Avola Sicilia)
www.donnafugata.it

26/02/2007 à 19:39  16 / 20  

Cool, on est dans le burger de luxe là! Bien loin des standards américains, mais sympa quand même!

26/02/2007 à 20:58  18 / 20  

Je ne surprendrai personne en disant que j'adore - je ferais sans l'aubergine, parce que je n'aime pas ça, mais c'est perso - sinon, voilà du burger comme les fastfoodeux ne pourront jamais nous en servir. Du voyage dans l'assiette, du midi sur les papilles, du soleil dans la tête. Un grand bravo à Pat phil pour ses premières recettes, qui font d'emblée mouche. On sent qu'il y a derrière ça un travail de réflexion et de préparation qui force le respect. Benvenuto, amico.

27/02/2007 à 08:37

Je ne suis pas très fan de ce qui est pesto, ni aubergines etc... MAIS QU'EST CE QUE C'EST BEAU !!! Magnifique, je pense vraiment que le "Sublimissimo" n'est pas de trop. Mes respects !!!

Boulugre
27/02/2007 à 15:02

C'est du beau boulot avec des ingrédients noble. Tu places la barre très haut là! Et une belle intelligence dans la composition. En effet avec un Burger à l'italienne, le risque était de mélanger trop d'ingrédients forts. C'est justement là où je me suis taulé avec mon Milanais. Il faut aussi avoir la modestie d'incorporer des ingrédients ''neutres'' (ici la Mozza) plus utilisés pour leur consistance que pour la saveur.

27/02/2007 à 17:51

oohhh c'est vrai javais oublié ton milanais mille exuse !!!
Comment oublier une tel piece pourtant.
Ca fait donc 5 burgers maison d'inspiration Italienne sur myburger tout de même.
C'est drole quand on sait que l'Italie est le pays d'Europe ou les fast food on le plus de mal a s'implanter.

27/02/2007 à 17:54

Fizz> effectivement Un des rares burger que j'aurai bien volontier accompagner de vin. Comme tu proposes un vin italien ferai tres bien l'affaire. Un de ceux qu'on boit frais et qui sont leger ou bien le rouge là avec des bulles :-) j'ai pas ls noms en tête.

Sinon merci tout le monde des retours sur les 2 recettes ca fait plaiz

Tonio
27/02/2007 à 20:01  16 / 20  

Wouaw ! ça a une trop belle geule la mozzarella fondue, j'ais jamais essayé et je crois que ça va pas tardé. Vraiment original, mais pour ma part j'enléverai la roquette qui peut etre vachement amère.

16/12/2010 à 16:58  16 / 20  

Les seuls steaks de veau que j'ai trouvé étaient d'une qualité médiocre, et ça s'est ressenti dans les burgers... Cependant, l'idée est vraiment top, c'est un burger de gourmet, presque "léger" à manger. Le mélange des saveurs est parfait. Je pense que j'aurais préféré avec un peu de tomate fraîche en plus !

Donnez votre avis sur le Corleone Burger

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la recette via FaceBook !