100% Complete

Chargement de la Recette
Duck Special

Duck Special  Burger Maison - Recette 

16 / 20  

Recette concoctée par Boulugre le 22/10/2007

Concours "L’Asiatique"

Duck Special est l'une des 5 recettes réalisées pour le concours HOMEMADE BURGER 3 - L’Asiatique

Objet : le burger destiné l’appel d’urgence lancé par le Concours Homemade 3 - L’asiatique, j’ai nommé le Duck Special.

Désirant sortir des trop occidentaux patties de bœuf, la solution alternative devint évidente : en Chine, le canard est très apprécié. Il s’agit de la deuxième viande la plus consommée après le porc.

Un filet de canard entre deux buns risque de se révéler difficile à déguster. À l’opposé, proposer un steak de viande de canard hachée représente une insulte au raffinement. Nous avons donc planché sur une solution intermédiaire : une préparation de canard et de cébettes émincés et marinés dans de la sauce soja. Cette préparation étant difficile à présenter sous forme de patty, nous suggérons de l’envelopper dans une feuille de nori (feuille d’algue séchée japonaise pour sushi), un peu comme on le ferait avec une feuille de brick.

En l’absence de pain de type asiatique clairement identifiable par le public, nous allons conserver des buns de forme classique. Ainsi notre création, malgré l’originalité de ses ingrédients, sera sans ambiguïté définie comme burger.

Proscrivons les ingrédients traditionnels (tomate, salade, oignon, cornichon), et laissons place à des éléments purement asiatiques :
- le kimchi, recette coréenne de chou fermenté et épicé : une saveur relevée sans excès et un conditionnement bon marché
- la sauce Sichuan, réalisée à base de pâte de soja et de piment, très populaire dans l’état chinois du Sichuan
- les champignons parfumés
- les nouilles de blé dur qui, une fois sautées, peuvent être ajoutées sur le patty (à la manière des recettes de Mos Burger)

La gastronomie asiatique n’est guère réputée pour ses fromages, cependant nous savons tous qu’un burger sans fromage manque toujours de liant. Pour ne point interférer avec les saveurs proposées, nous suggérons l’usage de toastinettes à l’emmental, très neutres.

Ce burger offrira une viande de qualité au goût fort et inhabituel dans ce type de restauration, des saveurs parfumées et légèrement épicées (sans excès), et sera peu gras et peu calorique.

Ingrédients (pour 2 burgers) :
- 2 buns classiques grande taille
- 1 magret de canard
- 1/2 boîte de kimchi (chou coréen fermenté et épicé)
- 2 cuillères à soupe de sauce Sichuan
- 2 feuilles de nori (algue séchée pour sushi)
- 1 sachet de nouilles de blé
- quelques champignons parfumés
- des cébettes
- 4 toastinettes à l’emmental
- de la sauce soja pour assaisonner

Préparation :
- Émincer le magret de canard.
- Émincer les cébettes et les faire rissoler 10 min dans un peu d’huile.
- Ajouter le canard émincé aux cébettes, assaisonner légèrement de sauce soja.
- Déposer environ 120 g du mélange canard/cébettes bien égoutté sur une feuille de nori, et replier en forme de patty.
- Blanchir les champignons dans de l’eau frémissante, et ajouter les nouilles de blé au bout de 10 min.
- Égoutter les nouilles et les champignons, les faire rissoler dans le jus du canard, puis rajouter de la sauce soja.
- Toaster les buns. Tartiner les pains supérieurs d’une cuillère à soupe de sauce Sichuan, et déposer sur les inférieurs une portion de kimchi.
- Construire les 4 demi-burgers : sur les buns supérieurs, placer une portion de nouilles sautées puis une toastinette, sur les buns inférieurs, déposer une toastinette puis un pattie.
- Placer les burgers ouverts au four préchauffé à 150°C pendant 2 min. Sortir les burgers, les assembler, et servir aussitôt...

Dégustation :
Prise en main : un burger lourd mais très stable. La cohésion du patty permet de bien l’aplatir entre les mains.
Odeur : principalement celle un peu vinaigrée du kimchi. Confiné dans sa feuille de nori, le canard n’exhale rien (pour l’instant).
Premières bouchées : en éventrant la feuille d’algue, les dents révèlent l’arôme puissant du canard émincé, le goût est fort comme celui du gibier, néanmoins tempéré par les cébettes. Grâce à la feuille de nori, le patty garde son intégrité jusqu’à la dernière bouchée.
Le kimchi : légèrement croquant, à la fois épicé et sucré, il apporte une touche de fraîcheur.
Les nouilles sautées : en lieu et place des traditionnelles feuilles de salade/rondelles de tomate, elles offrent un contraste intéressant.
Les champignons : bien présents, ils ajoutent une saveur originale typique.
La sauce : forte mais pas assez abondante, à mélanger éventuellement avec une mayonnaise.
Le fromage : saveur totalement effacée, n’apporte que du liant, comme prévu.

Un burger donc riche en saveurs, avec une viande puissante relevée par des épices et des arômes inhabituels, peu calorique mais néanmoins bien consistant. Les testeurs ont apprécié.

Les ingrédients

- bun supérieur large aux graines de sésame
- sauce Sichuan
- nouilles de blé sautées aux champignons parfumés
- toastinette à l’emmental
- patty de canard/cébette/sauce soja entouré de nori
- toastinette à l’emmental
- kimchi
- bun inférieur large

Le verdict : 16/20

Les Plus

- viande goûteuse
- saveurs parfumées
- relativement peu gras

Les Moins

- manque un peu de liant
- sauce à revoir (50% de sauce Sichuan, 50% de mayonnaise ?)
- un peu trop consistant (moins de canard, moins de nouilles ?)

Taille

Monstre

Moyenne des 1 votants :  17 / 20  
chocoler
23/10/2007 à 09:13  17 / 20  

Comment vivre longtemps en mangeant autant de graisse ???
le secret c'est les recettes de boulugre !
Bravo et longue vie aux recettes de notre Boulugre !

Boulugre
23/10/2007 à 13:47

Mais il est pas gras du tout!!! C'est même le Burger le moins gras que j'ai jamais fais!!! C'est du magret de canard complètement dégraissé!!!

23/10/2007 à 13:55

tu me rappelles le Bonheur est dans le prés : "mais c'est pas gras le confit!" ;-)
J'aime beaucoup le canard et je trouve que tu maîtrise bien la feuille de Nori!

23/10/2007 à 17:01

Ah le Bonheur est dans le pré avec "les rognons grillés à peine rosé comme tu les aimes" de Michel Sérrault alias Francis Bergeade alias Michel Tivard.
Je parie que Boulugre ne ferait des rognons grillés aussi bien que Daniel Russo dans ce film génial !! Ah le Boulugre ! Avouez qu'il fallait y penser: du canard ! Mais quelle bonne idée

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.

Ou commentez la recette via FaceBook !

Les photos

Tags de ce produit

Recette France Burger - autre Duck Special Boulugre Note : 16/20

Les Meilleurs Burgers de Paris

3.3 / 5  

Un restaurant qui ne paye pas de mine mais où il est bon de s'y attarder. Convient plus pour un (Lire la suite...)

2.3 / 5  

Très bobo mais pas si mauvais, saura vous satisfaire sans forcément vous combler totalement. Si vous voyez que le restaurant (Lire la suite...)