100% Complete

Chargement de la Chronique
The CEO

bix

The CEO BurgerFi  BurgerFi 

17 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1786_burger_FI_US_ceo_01.jpg 2018-06-28 J’avais déjà testé l’enseigne BurgerFi il y a plusieurs années, mais sans être vraiment conquis. J’avais alors choisi un burger classique, le BurgerFi Cheeseburger, et avais été déçu par la banalité et la fadeur de l’ensemble, malgré la présence de viande Angus. C’est lors de nouvelles (...)

Décortiqué à la loupe par bix le 28/06/2018

J’avais déjà testé l’enseigne BurgerFi il y a plusieurs années, mais sans être vraiment conquis. J’avais alors choisi un burger classique, le BurgerFi Cheeseburger, et avais été déçu par la banalité et la fadeur de l’ensemble, malgré la présence de viande Angus.

C’est lors de nouvelles vacances aux États-Unis que j’ai décidé de redonner une chance à cette enseigne et de regarder sa carte un peu plus en détail, au cas où. Et grand bien m’en a pris, j’ai pu y repérer un burger assez original, avec de la viande Wagyu, cette célèbre viande japonaise faisant partie des meilleures du monde. Et lorsque je découvre le reste des ingrédients, je suis certes perplexe, mais surtout excité : en plus du steak de Wagyu, on propose un steak de brisket, une compotée maison de bacon glacé et de tomates (bon, pour eux c’est de la confiture, "bacon jam", mais on est loin de la texture lisse que cela pourrait évoquer), de l’aïoli à la truffe et du Aged Swiss Cheese. La combinaison est assez inattendue. J’ai hâte de tester ça !

Le burger est commandé, et le passage en caisse légèrement douloureux, l’objet de mon impatiente curiosité burgeresque étant facturé presque $12 seul, avec les taxes. Mon CEO est réalisé à la commande, et au bout de quelques courtes minutes mon buzzer vibre. Je cours pour ainsi dire récupérer mon trésor.

Le burger est proposé dans un emballage papier ouvert. Au premier coup d’œil il semble assez petit, mais bien assemblé.

Les buns sont marqués du logo de l’enseigne. Ça ne sert à rien je vous l’accorde, mais ça rajoute des points de style. Et du style, il en a pas mal. Ce burger zéro légume (je ne compte pas la tomate dans la compotée) est très appétissant. On différencie visuellement très bien les deux styles de viande, le Wagyu dessous, le brisket de bœuf dessus. Le fromage, présent sous la forme de deux tranches, est plutôt bien fondu.

D’une prise en main aisée grâce au papier qui l’entoure, le burger fond dans la bouche dès la première bouchée. Un régal. Même si dans un premier temps on différencie mal les multiples saveurs, elles se révèlent au fur et à mesure de la dégustation. Le Wagyu est bien celle qui domine, puis vient la truffe, qui le complète à merveille, en l’emportant sur l’ail. Le fromage manque de force, mais il est d’assez bonne facture pour du fromage américain, ses compatriotes étant en général sans goût prononcé. La compotée maison est vraiment réussie, elle permet de conserver une touche de bacon sans trop empiéter sur la saveur de la viande. Et, je me répète, mais cette viande est vraiment très goûteuse. D’ailleurs, je pense qu’avoir associé du Wagyu et du brisket est une très bonne idée, car deux steaks de Wagyu auraient été un poil trop forts, et peut-être même écœurants. Ici, l’équilibre est parfait.

Le burger se finit très facilement et on en vient à regretter sa petite taille. Puis on se dit qu’on peut en commander un autre, mais notre portefeuille nous rappelle à l’ordre, vu le prix qu’il coûte. En tout cas, sa dégustation est un réel plaisir, que je recommande.


Prix (2018) : $11,96 TTC (= 10,12 €) le burger seul


Site de l’enseigne : burgerfi.com

Les ingrédients

- bun supérieur lisse au logo de l’enseigne
- tranche de Swiss Cheese
- steak de brisket
- tranche de Swiss Cheese
- compotée de bacon glacé et tomates
- steak de Wagyu
- aïoli à la truffe
- bun inférieur

Le verdict : 17/20

Les Plus

- recette très originale et surprenante
- harmonie générale au top
- très bonne qualité des ingrédients

Les Moins

- un peu cher

Taille

Honnête

28/06/2018 à 16:10

Très appétissant celui-là, mais les buns ont l'air un peu étouffants, non ?

bixouille
29/06/2018 à 11:53

Ça ne m'a pas marqué, ils étaient moelleux et l'ensemble du burger fondait parfaitement en bouche :)

29/06/2018 à 22:23

wow celui la me fait rever! Et au final pour du wagyu le prix reste raisonnable. merci pour la chronique!

Beniben
30/06/2018 à 19:34

Pareil, il donne envie à fond. Cher mais ça doit vraiment valoir le coup de dents. :D

Donnez votre avis sur le The CEO

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !