100% Complete

Chargement de la Recette
Burger Fondant au Chèvre et Bacon

EdWarner

Burger Fondant au Chèvre et Bacon Burger Maison - Recette  Burger Maison - Recette 

15 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1727_recette_burger_maison_FR_burger_fondant_chevre_bacon_07.jpg 2017-03-28 Soyons clairs, ce qui va suivre n’a pas vocation à révolutionner l’univers du burger. Mais il offre quelques avantages à l’approche de la période estivale : il se fait avec en tout et pour tout une poêle et un grille-pain (le tout pouvant être aisément remplacé (...)

Recette concoctée par EdWarner le 28/03/2017

Soyons clairs, ce qui va suivre n’a pas vocation à révolutionner l’univers du burger. Mais il offre quelques avantages à l’approche de la période estivale : il se fait avec en tout et pour tout une poêle et un grille-pain (le tout pouvant être aisément remplacé par une plancha, ou un barbecue pour les heureux propriétaires d’un jardin).

J’ai profité de cette recette pour tester les pains ciabatta bio de La Boulangère. Je n’avais pas fait de leur certification "bio" un élément vital, mais ils étaient en rayon et l’occasion a fait le larron. Je voulais une recette simple, relevée mais sans abus, et pas chronophage. Avec quelques contraintes ici et là, mais rien de bien complexe.

Pour commencer, je vous l’avoue, comme une idiote j’étais démunie de pesto. Je vous l’accorde, c’est ballot. Pas grave, on va trouver une solution : les buns ciabatta se trouveront délicatement recouverts d’huile pimentée pour pizza (ne cherchez pas le rapport, ça m’est venu comme ça). La mienne arrachant atrocement (marque Cauvin, trouvée chez Cora, d’un rouge profond indiquant son degré de maturation), je l’ai déposée avec parcimonie sur les buns passés au grille-pain. Un pinceau est parfait pour cette étape. Mais reprenons au début.

Tout d’abord, dans la poêle, faire dorer 3 tranches de poitrine de porc. Pendant la cuisson du bacon, découper 4 (ou 5, selon vos envies) tomates-cerises en deux (j’ai choisi des tomates allongées, qui sont souvent plus solides que les rondes : avec davantage de pulpe, elles se délitent moins). Couper deux à trois tranches d’oignon rouge et en détacher les rondelles. Vider le gras de la poêle en excédent (dans mon cas, il y en avait vraiment beaucoup). Y déposer les oignons et les tomates pour les faire fondre et dorer légèrement. Réserver. Faire cuire enfin le steak (j’avais eu la faiblesse de prendre un steak frais, du coup il pouvait être cuit seulement à point). Voilà, vous n’avez même pas rincé la poêle, n’est-ce pas beau ?

Ensuite, rien de plus simple : les buns (inférieur et supérieur) grillés passent sous le pinceau d’huile pimentée. On dépose une couche généreuse de feuilles de salade sur le pain inférieur (je n’avais que de la feuille de chêne, mais une roquette serait sans aucun doute un meilleur choix), puis le patty, salé, poivré, additionné d’un peu d’herbes de Provence et de thym, 3 rondelles de bûche de chèvre, les 3 tranches de poitrine grillée, le mélange tomate/oignon et enfin le bun supérieur. On tasse un peu, en remerciant ce pain de ne pas se briser du tout sous la pression, et c’est parti pour 20 secondes au micro-ondes, pour que fromage fonde et vienne à bonne température.

Diagnostic : c’est très fondant. Même le bacon, croustillant, peine à se faire entendre. Je ne suis souvent pas pour l’oignon rouge fondu, mais il s’accorde très bien avec les tomates. La salade apporte sa texture et son goût légèrement poivré (oui, ma feuille de chêne n’était pas de la première jeunesse), les tomates ne rendent pas l’eau qu’on leur reproche souvent de déverser dans un burger et l’oignon rouge est un peu moins prononcé (pour ceux qui sont réticents). L’huile pimentée est un peu trop présente là où le pain l’a absorbée, ce qui peut gêner les palais sensibles, mais c’est vrai que la mienne est assez violente. Du coup, je regrette moins l’absence de pesto, car je pense que l’ensemble aurait été trop salé.

Point non négligeable selon moi, ce burger se mange à la main sans aucun problème (vu comment j’ai failli étriper vif mon testeur la veille au soir, qui a sorti des couverts pour avaler de simples beignets de calamar, c’était préférable...). Il est évident que si vous en avez le courage, faire votre patty avec les herbes dedans serait encore mieux, mais en restant dans le projet "15 minutes montre-en-main et 5 minutes de vaisselle", ça passe pas mal du tout.

Les ingrédients

- bun supérieur type ciabatta La Boulangère Bio
- huile pimentée
- 3 tranches de poitrine de porc rissolée
- 3 tranches de bûche de chèvre
- steak
- salade
- huile pimentée
- bun inférieur type ciabatta La Boulangère Bio

Le verdict : 15/20

Les Plus

- burger fondant
- express à tous les niveaux
- recette équilibrée en saveurs
- un peu bio ?

Les Moins

- certes pas une recette de terroir
- basique

Taille

Honnête

11/05/2017 à 16:39

Super burger! Tous les ingrédients que j'aime. Peut-être que j'aurais personnellement ajouté une sauce tomate réduite au piment d'Espelette. Burger très appétissant en tout cas!

Donnez votre avis sur le Burger Fondant au Chèvre et Bacon

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la recette via FaceBook !