100% Complete

Chargement de la Recette
Lobster Burger

Flopchef

Lobster Burger Burger Maison - Recette  Burger Maison - Recette 

18 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1704_recette_burger_maison_FR_lobster_burger_34.jpg 2016-10-28 Alors voilà, hier soir c'était homard partie, la bonne occasion pour se lancer dans un burger maison, inspiré de loin des fameux Lobster Rolls. J'en ai profité pour faire mes buns avec le kit de Francine dont avait déjà parlé, et que j'avais promis de (...)

Recette concoctée par Flopchef le 28/10/2016

Alors voilà, hier soir c'était homard partie, la bonne occasion pour se lancer dans un burger maison, inspiré de loin des fameux Lobster Rolls. J'en ai profité pour faire mes buns avec le kit de Francine dont avait déjà parlé, et que j'avais promis de commenter, ce sera chose faite.

La préparation desdits buns est élémentaire (et bien expliquée sur le paquet) : on mélange la farine et la levure, on ajoute l'eau et le beurre fondu, et on pétrit aux crochets pendant 5 minutes. Il faut re-fariner un peu, selon moi, pour que la pâte ne colle pas trop aux doigts. On portionne en quatre, en s'aidant d'un bol pour avoir une belle forme en dôme si l'on veut.

Passons aux homards. Bonne surprise, l'un d'eux à des œufs ! C'est toujours ça de gagné. On décortique le corps, et on épluche les pinces. Ensuite, on tronçonne et on fait mariner avec un peu de jus de citron et des morceaux de gingembre frais. On prépare une mayonnaise avec du safran et du curry (pas trop) et on en enrobe les morceaux de homard.

Revenons aux pains. Dans la notice, ils indiquent : couvrir avec un torchon et attendre 30 minutes, mais ce n'est clairement pas suffisant. Pour que cela pousse vraiment, j'ai utilisé la fonction "levage de pâte" (les blagues graveleuses sont les bienvenues) de mon four. En fait, il se met simplement à 40 °C pendant 1 heure.

En photo, sur votre droite, les deux garnitures que j'ai eu la flemme de faire moi-même, à savoir le concassé de tomate au basilic et le coleslaw. Au passage, les deux sont délicieux, tout particulièrement les tomates. Au rayon de celles que j'ai eu le courage de réaliser, des oignons rouges confits à l'huile d'olive, caramélisés puis déglacés au vinaigre balsamique.

Revenons à nos petits pains... Il y a un bug qu'il conviendra de corriger lors de la prochaine utilisation des sachets restants du kit concernant la méthode de dorure à l'œuf. En effet, si vous touchez de façon trop appuyée les buns avec le pinceau, ils s'aplatissent ! La prochaine fois, je pense que je les enfournerai 5 minutes préalablement à la dorure. La cuisson à 220 °C dure 10 à 12 minutes. Du coup, ils ne sont plus très gonflés, mais cela va se révéler être un point plutôt positif. La mie est assez aérée, briochée mais pas trop.

On passe à l'étape coupage de laitue iceberg et coriandre (oui, j'ai honte d'avoir acheté la coriandre chez Monoprix et pas chez le chinois), et place au montage.

Pendant toute la préparation, tous les ingrédients sont restés à température ambiante, à l'exception de la salade et de la coriandre, ce qui fait que ce burger est un hybride avec un club sandwich en ce qu'il est tiède. J'aurais pu réchauffer le homard, mais il aurait fallu le préparer sans mayonnaise, avec un beurre à l'ail ou une autre marinade. Et réchauffer un homard cuit comporte le risque de le rendre caoutchouteux. J'assemble donc dans l'ordre : bun inférieur, coleslaw, salade, homard, coriandre, salade, oignons caramélisés, salade, tomates confites, bun supérieur.

Le fait que les buns soient un peu aplatis les rend moins épais et plus digestes, avec un intérieur moelleux et une surface extérieure souple mais très résistante à la pression, garantissant une préhension parfaite. Le pain fait son office et laisse la place à la garniture ! La complexité des saveurs assemblées aurait pu casser le goût du homard et brouiller complètement l'ensemble, mais il n'en n'est rien. Le mélange coleslaw/ homard/curry/gingembre est parfait. L'oignon rouge et la coriandre aussi. Et le caviar de tomate rappelle la recette du homard à l'américaine (ou armoricaine), avec une pointe de douceur confite. Quant à la laitue iceberg, elle compartimente le tout avec de la fraîcheur et du croquant.

On en mangerait tout les jours c'est sûr, mais je vais revenir sur mon idée initiale de réaliser un Lobster Burger avec un homard rôti au beurre et flambé, simplement tranché en deux, servi chaud, en guise de patty. Mais pour cela, il faudra partir d'une bestiole crue.

Les ingrédients

- bun supérieur lisse Francine
- caviar de tomate au basilic
- laitue iceberg
- coriandre
- oignons rouges confits caramélisés
- laitue iceberg
- coriandre
-préparation de homard mariné et sauce mayonnaise safran/curry
- laitue iceberg
- coleslaw
- bun inférieur Francine

Le verdict : 18/20

Les Plus

- original
- très frais et savoureux
- belle complémentarité des produits
- un luxe accessible techniquement et financièrement

Les Moins

- ce n'est pas chaud, donc pas vraiment un burger
- on en mangerait bien un troisième...

Taille

Honnête

Il n'y a pas encore d'avis pour cette chronique.
N'hésitez pas, soyez le premier !

Donnez votre avis sur le Lobster Burger

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la recette via FaceBook !