100% Complete

Chargement de la Recette
Ze Kill-ô-Gram'

Trimar

Ze Kill-ô-Gram' Burger Maison - Recette  Burger Maison - Recette 

15 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_760_recette_burger_FR_ze_kill-o-gram_17.jpg 2009-11-17 Présentation: Après avoir visionné un documentaire sur le hamburger le plus gras du monde, qui (faut-il le préciser?) a été réalisé par des Américains sur leur propre territoire, j'ai décidé, du haut de mes 1,90m et de mes 83kg, de montrer au monde entier, et surtout (...)

Recette concoctée par Trimar le 17/11/2009

Présentation:
Après avoir visionné un documentaire sur le hamburger le plus gras du monde, qui (faut-il le préciser?) a été réalisé par des Américains sur leur propre territoire, j'ai décidé, du haut de mes 1,90m et de mes 83kg, de montrer au monde entier, et surtout à notre beau pays bourré d'à prioris, que l'on peut réellement se goinfrer comme une truie tout en gardant la ligne.

Mon Kill-ô-Gram' sera donc peut-être moins gras que ce fameux burger vu dans le documentaire, dans la mesure où pour celui-ci les steaks (10x100g au total) étaient cuits dans de la graisse de porc. Je me contenterai personnellement de beurre, mais le résultat ne devrait pas être moins calorique.
Je précise que la fabrication de ce Kill-ô-Gram' va demander entre 30 et 40€ de courses. Cela peut vous paraître abérant, cela dit, n'étant qu'un ventre, lorsque je mange au McDo (une fois tous les deux ans environ) je m'en tire également pour la coquette somme de 40€. A ceci près que la cigarette d'après manger a pour effet que je pourrais ingurgiter la même chose à nouveau deux heures plus tard, sans doute à cause des anti-vomitifs et autres produits chimiques bizarres que l'on trouve dedans. C'est là que le Kill-ô-Gram' présente un énorme avantage, dans la mesure où quand on l'a mangé (en environ 1h30, et bien sur à l'aide d'un couteau et d'une fourchette) on a forcément plus très faim, et ce pour les deux jours qui suivent!
Sachez que je ne fais pas ce hamburger géant pour me rendre intéressant, parce que cela fait "beau", impressionnant etc... J'ai une règle d'or que ma mère m'a inculquée étant bébé : toujours finir son assiette. Mon but est plus de pousser à son paroxysme la limite de nourriture qu'un être humain peut avaler en un seul repas. Il est donc totalement exclu d'en jeter la moitié parce que l'on en peut plus, et encore moins de le mettre au réfrigérateur pour le terminer plus tard, ce qui est immonde. Je conseillerais donc à tous les possesseurs d'un estomac de taille normale de s'abstenir de réaliser un tel sandwich, dans la mesure où avaler les deux étages du bas constitue déjà à mes yeux une très belle performance.
Pour information, l'ami qui m'accompagne à la réalisation de ce magnifique sandwich (ou plutôt "tas de bouffe") et de cette présente chronique, a lui un appétit d'oiseau, et le fait que je puisse manger ce Kill-ô-Gram' en un repas et tout seul le dépasse totalement. Il ne sera je pense pas le seul.
Je préciserai également que nous sommes lundi soir, que je n'ai pas mangé de la journée, et que le fait de devoir rester assis sur le trône jusqu'à mercredi ne me surprendrai absolument pas.
Par ailleurs, même si il est acquis que l'on dort mieux le ventre plein, faites moi confiance, le Kill-ô-Gram' devrait vous provoquer contre toute attente quelques troubles du sommeil. Enfin, dernier avertissement, ce "Big Marc" n'est à consommer que si, et seulement si, vous avez pour projet de faire la loque bloquée sur votre canapé dans la foulée. Ce n'est pas le hamburger que l'on mange sur le pouce pendant l'heure de pause que l'on a avant de retourner bosser (ou pas). J'ai personnellement, à l'image de Joey Tribiani dans la série "Friends", un immense respect pour la nourriture en général. Par conséquent, ce n'est pas la peine de réaliser et de manger ce burger si c'est pour le vomir dix minutes plus tard. Ce serait un énorme gâchis, et une insulte envers cet art divin qu'est la fabrication de hamburgers.

Ingrédients :
1 pain à hamburger
3 tranches de pain de mie géantes
2 paquets de 20 toastinettes
emmental
bleu où roquefort
1 bûche de chèvre
fromage à raclette
1 œuf
8 tranches de bacon
10 steaks hachés
2 cordons bleus dinde/fromage
salade
2 tomates
1 oignon

Préparation :
Ma première tentative pour réaliser le Kill-ô-Gram' s'est soldée par un échec et la réalisation de deux énormes burgers faute d'organisation. Par conséquent, ayant appris de mon erreur, je vous conseillerai de procéder comme ceci:

-1- Tout d'abord, préparez tous les ingrédients de façon à ne plus avoir qu'à les disposer le moment venu. Je conseille de faire cuire en dernier les ingrédients devant être "chauds" (steaks, cordons bleu, bacon, œuf...) de façon à éviter que ceux-ci refroidissent le temps du montage.
Ainsi donc, commencez par couper en fines rondelles les tomates, les oignons et la bûche de chèvre, et effritez en petits morceaux le bleu et l'emmental. Inutile de faire de même avec la fromage à raclette, vous pourrez mettre directement les tranches entières dans le sandwich. Nous en reparlerons plus tard.

-2- Vous pouvez à présent lancer la cuisson des steaks hachés. Faites préchauffer votre poêle avec un peu de beurre, non pour engraisser le sandwich mais uniquement pour que cela ne colle pas.

-3- Une fois les steaks lancés, vous pouvez commencer à faire chauffer les buns ainsi que les trois tranches de pain de mie géantes, en terminant cela va de soi au dernier moment par le bun supérieur. Vous pouvez, comme je vais le faire ce soir, utiliser un grille-pain, mais aussi pourquoi pas un four classique, ou, méthode que je préfère question de goûts, beurrer légèrement chaque tranche et les faire griller à la poêle. Cette méthode a fait ses preuves dans la mesure où même mon chat mange du pain de mie dans ces conditions. Une fois les buns et les pains de mie chauds, n'attendez pas, blindez les de toastinettes cheddar et/ou emmental de façon à ce qu'elles fondent légèrement. Ensuite, la base est la même pour tous les étages: disposez les rondelles de tomates et d'oignons, ainsi qu'un peu de salade (pour la couleur) sur ces toastinettes. Ajoutez un peu de sauce pour hamburgers.

-4- Vos premiers steaks devraient être cuits. Salez, poivrez, herbes de Provence, et posez sur chaque steak (dans la poêle chauffante) un peu de bleu, de chèvre et d'emmental. Recouvrez chaque steak d'une toastinette histoire que le fromage fondu ne coule pas. Disposez les 3 steaks ainsi préparés sur le premier étage, c'est-à-dire le bun inférieur. Votre "rez de chaussée" est près.

-5- La seule différence pour le deuxième étage réside dans le fait qu'il n'y aura pas trois steaks, mais un seul, accompagné de deux cordons bleus de dinde au fromage. La réalisation ne change cependant pas d'un poil. Aromatisez, blindez de trois fromage (bleu/chèvre/emmental) et d'une toastinette par dessus pour qu'ils ne coulent pas (même sur les cordons bleus bien sur). Disposez les, votre deuxième (ou premier) étage est prêt.

-6- La différence pour le troisième étage est que les trois steaks devront être blindés de fromage à raclette et non de l'habituel assortiment de trois fromages. Vous pourrez faire fondre le fromage à raclette directement sur les steaks dans la poêle (méthode utilisée ici) où bien utiliser un appareil à raclette. Disposez vos trois steaks sur le pain de mie comme il se doit, et ajoutez quatre tranches de bacon légèrement grillées. Recouvrez le tout de deux toastinettes, votre troisième étage est prêt.

-7- Nous terminerons sur les chapeaux de roue pour le quatrième étage. Ajoutez les trois derniers steaks (pour un total de dix, soit 1kg de viande) sur lesquels vous mettrez emmental, fromage à raclette, et bien sur toastinettes. Ajoutez quatre tranches de bacon, ainsi (à cuire en dernier) qu'un œuf sur le plat sur lequel vous mettrez un peu d'emmental pendant sa cuisson. Recouvrez l'affaire de deux toastinettes, bun supérieur, votre Kill-ô-Gram' est prêt. Bon appétit, et surtout bonne chance!

Conclusion :
Ce burger est absolument délicieux. Le mélange entre les steaks et le fromage fondu se marrie parfaitement. Cependant, comme vous le verrez sur les photos, je n'en suis arrivé qu'aux deux tiers ! Je suggère donc qu'une personne à jeun et en toute possession de ses moyens physiques et mentaux le prépare et qu'une autre dans un état second ayant particulièrement faim le dévore. J'attends donc avec impatience que quelqu'un en vienne à bout, et lorsque ce sera le cas, qui que soit, s'il vous plaît, contactez moi !

Ze Kill-ô-Gram'
By Marc MALIDOR

Les ingrédients

- bun supérieur
- 2 toastinettes
- emmental
- œuf sur le plat
- 4 tranches de bacon
- 3x emmental + fromage à raclette + toastinettes (1x par steak)
- 3 steaks hachés 100g
- sauce hamburger
- salade/tomate/oignon
- 2 toastinettes
- 1 tranche de pain de mie géant
- 2 toastinettes
- 4 tranches de bacon
- 3 tranches de fromage à raclette (1 par steak)
- 3 steaks hachés 100g
- sauce hamburger
- salade/tomate/oignon
- 2 toastinettes
- 1 tranche de pain de mie géant
- 3x chèvre + bleu + emmental + toastinettes
- 1 steak haché 100g + 2 cordons bleu 100g
- sauce hamburger
- salade/tomate/oignon
- 2 toastinettes
- 1 tranche de pain de mie géant
- 3x chèvre + bleu + emmental + toastinettes (1 assortiment par steak)
- 3 steaks hachés 100g
- sauce hamburger
- salade/tomate/oignon
- 2 toastinettes
- bun inférieur

Le verdict : 15/20

Les Plus

- Le mélange des fromages fondants
- Mélange d'ingrédients simples mais efficaces

Les Moins

- La qualité des steaks
- Un brin trop gros

Taille

Indécent

Ze Kill-ô-Gram' Burger Maison - Recette
30 Moyenne des 11 votants :
 8 / 20   http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_760_recette_burger_FR_ze_kill-o-gram_17.jpg
17/11/2009 à 13:06  0 / 20  

Ta chronique n'a absolument rien a faire sur ce site je trouve ce que tu as réalisé pour le moins immonde. Le bummer ressemble encore à quelque chose mais là 'est vraiment du grand nimporte quoi c'est consternant...je ne sais pas ce qu'en pense les autres?

Cheesehead
17/11/2009 à 14:12  0 / 20  

C'est clair que c'est pas tres apetissant...le tout pour 30-40 eurors. Je me serai paye un bon resto pour cette depense.

17/11/2009 à 14:55  1 / 20  

Franchement je en sais pas trop quoi penser de ce pile de bouffe, cela me rebute franchement cette amas, avec ces ingrédients on pourrais faire 5 beaux burgers qui seraient beaucoup plus appétissant ! C'est dommage car le mélange des ingrédients est plus ou moins cohérent, c'est seulement la quantité qui est absurde.
Le bummer pour sa part avait au moins pour objectif de vider le frigo de Boulugre, là pour 30-40€ je me fais une très belle pièce de bœuf dans un resto avec boisson et dessert !

17/11/2009 à 15:19

"que l'on peut réellement se goinfrer comme une truie" à partir de là, on sait a quoi s'attendre et du coup les photos illustrent bien cet état d'esprit. Peut être aurait il fallu le préparer/disposer comme le 100x100 de in n out pour éviter que tous les ingrédients se fassent la malle ;)

17/11/2009 à 15:47  0 / 20  

Je partage les commentaires précédents, mais je crois qu'un tel burger se passe justiment de commentaires.
0 pour M. de MALDOROR.

Cheesehead
17/11/2009 à 16:28

Pour la note positive, on peut que la chronique est plutôt bien écrite et on ne peut plus détaillée...:)

bix
17/11/2009 à 16:31

à chacun ses délires, rien ne sert de s'acharner ainsi. Même si de mon côté je ne ferai jamais ça, je peux comprendre qu'on s'amuse à bien délirer en faisant ce genre de... chose =p

17/11/2009 à 16:38

Je suis comme vous, un tantinet agacé...... mais je suis d'accord avec Bix: ce site a toujours été un lieu de tolérance, je ne vais donc pas jeter de pierres. Disons qu'au niveau esthétique, c'est nul, et qu'au niveau recette, c'est assez bien nawak. Autrement dit, je ne suis pas client, mais la chronique est effectivement stylée. J'espère que son auteur nous livrera des choses aussi bien écrites mais plus sexy à l'avenir.

17/11/2009 à 17:03  0 / 20  

Abjecte j'avais faim avant de lire la chronique, maintenant j'ai envie de ...
Le point positif étant que ca m'évitera de me faire un macdo ce soir je pense^^

17/11/2009 à 17:05

pardonnez moi mais je confirme ma première impression et après avoir méditer j'en arrive presque à la conclusion que la personne qui à réaliser cette chronique l'a fait uniquement dans le but de se foutre de nous! Je suis le premier a dire que de temps en temps, la réalisation d'un burger un peu + "costaud" est sympa mais la c'est du grand n'importe quoi. Autant la chronique du Bummer m'avait bien fait rire et ressemblait a quelque choze mais la c un amas de nourriture qu'on nous présente!

17/11/2009 à 17:54  18 / 20  

Vous exagérez, vous pensez quand même pas que quelqu'un dépenserait plusieurs dizaines d'euros et passerait 1 heure à rédiger un article qui rien que pour se f*utre de vous ?
18/20 car ça irait très bien à un basketteur ou un catcheur...

17/11/2009 à 18:00  1 / 20  

Le coté positif : la recette ressemble semble équilibrée, chronique de bonne qualité
Le coté négatif : tout le reste, ça ressemble à rien.
Faire du "Sport burger" demande un haut niveau de cuisine, pour tenir un tel gabarit, il faut tout un attirail de baguettes, bonne épaisseur de pain, ...
C'est une véritable catastrophe à mettre en vitrine dans un musée, on dirait un ensemble de n'importe quoi entre un talon de pain hamburger en dessous et une couronne au dessus... un 1 pour l'essai...

Fantomchris
17/11/2009 à 20:11

Je crois que là, je suis obligé de réagir. J'aime ce genre de burger extrême, là où les limites explosent et où le ventre se tend comme un ballon de baudruche, mais je pense qu'il faut aussi savoir se fixer certains buts. J'ai un peu de mal à me dire que cette chose est un burger, mais plutôt un amas de différentes denrées alimentaires empilées dans une assiette, pain compris. Je ne vois pas l'intérêt de créer quelque chose qui ne peut être terminé. Désolé...

17/11/2009 à 20:57

Content de voir quand même que la grande majorité des avis se rejoignent. On peut faire dans l'extravagance de manière raisonnable...mais là ya un souci ça me parait clair ;-)

18/11/2009 à 01:38

Je plussois l'avis de nos sages Bix et Gropapa, cet endroit est un lieu de tolérance. Mais j'abonde dans le sens de Fantomchris (qui s'y connait en burgers "mastards") ce truc ne ressemble a rien, est imbouffable, et n'a pas le coté "artistique" que l'on peut trouver dans des créations extremes. Useless, à part peut etre sur certains sites US (et encore).
+1 pour l'écriture de la chronique en revanche...

Boulugre
18/11/2009 à 02:42

En découvrant ce chef d'œuvre j'ai rit pendant une demi heure ! C'est exactement le Burger que j'aurais pu faire à 15 ans ! Il devrait s'appeler le Casse-croute de Jabba ! Je suis par contre assez étonné par la vivacité des réactions. Ooh braves gens it's just for fun ! Saluons l'exploit, une telle bassesse n'est pas à la portée du premier venu. Belle entrée en matière, mais maintenant Trimar, prouve nous que tu n'es pas qu'un ventre et que tu peux faire du costaud un tant soit peu raffiné !

Boulugre
18/11/2009 à 02:44

Addendum : Trimar, tu te dois d'envoyer un mail à http://www.supersizedmeals.com pour qu'ils publient ta recette. C'est là qu'elle a sa place !

Aeron
18/11/2009 à 04:10

ça commence a ressembler à un concours de celui qui a la plus grosse.
Probablement un peu obscène vis à vis de ceux qui galère pour se nourrir.
Pensons y...

18/11/2009 à 09:58

Bah non aeron justement chacun est libre de composer son burger et bix a prit la bonne décision en ne censurant pas ce burger. Je justifie mon 1 du fait que l'assemblage est impossible sans revoir la composition et que le hamburger ainsi servi est tiede/froid : bref c'est impossible à faire tenir et pas franchement appetissant.

alberich
18/11/2009 à 10:19  12 / 20  

C'est devenu la rubrique des psychopathes ici o_O

Enfin félicitations pour l'article !

18/11/2009 à 19:36

N'ayant encore pas publié quelque burger que ce soit et me permettant juste de commenter depuis un bon moment sur ce site, je ne mettrai pas de note. Je dirai juste comme (presque) tout le monde que c'est trop... beaucoup trop... sincérement, je ne sais pas combien de personnes on pourrait nourrir en Afrique avec ça, mais c'est un truc de dingue... un peu too much à mon goût!

Grossemite
19/11/2009 à 00:53

Je trouve ça un peu écœurant. Pas le burger, les commentaires (mention spécial au chef de meute qui se retourne toutes les 2 minutes après avoir laché son fiel pour dire "J'ai pas raison? Hein? J'ai pas raison?)

qbaseden
19/11/2009 à 01:10

Diantre!!! Hâte de te voir faire une recette un peu plus serieuse ;-)

Je pense que ce "burger" ne mérite pas de note tant il est hors compétition haha

21/12/2009 à 15:31

J'ai bien ris en voyant la photo 18 ^^

22/12/2009 à 14:17

40€ chez McDo??T'avales 5 menus (ou 8-9 burgers..)?Rappelles moi de ne jamais t'inviter au resto..0o

22/12/2009 à 17:24  20 / 20  

Qu'est ce que a a l'air bon!!! Moi qui suit un bon mangeur, quand je vais a mc do il me faut un maxi best of big mac plus un royal cheese et bacon pour etre rassasié! plus un petit dernier si vraiment faim. Mais alors la ce burger est la ROLLS ROYCE des burger. Meme dans mes reves il n'est pas aussi beau
IL ME LE FAUT

29/12/2009 à 18:11  14 / 20  

Ptdrrrrrrrrrrrrrrrr la photo 18. Mais sinon, je me vois bien manger ce bon gros hamburger mmmiiiaammm!

Fantomchris
30/12/2009 à 21:40

Trimar : si tu repasses par là, et que c'est géographiquement possible : je te défis!

Boulugre
04/01/2010 à 23:01

Wouiiii Trimar, ne te laisse pas impressionner par les coms négatifs et reviens un peu par ici, t'as du potentiel c'est certain. Un défaut courant du coming out burgeristique c'est une trop grande démonstrativité. Je me suis souviens avoir débuté sur le site par des recettes abjectes, une volonté puérile d'en foutre plein la vue, la subtilité est venue avec le temps. Donc au plaisir de te revoir parmi nous!

05/03/2011 à 13:29  17 / 20  

vous etes vachement méchant sérieux :s il est magnifique ce burger , il impose un total respect. Magique bravo

Donnez votre avis sur le Ze Kill-ô-Gram'

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la recette via FaceBook !