100% Complete

Chargement de la Chronique
Master du Chef Original

Boba Fett

Master du Chef Original Burger King  Burger King 

17 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1993_burger_king_FR_master_du_chef_original_05.jpg 2024-06-19 Si l’été est à nos portes, à en croire le calendrier, il nous faut encore doucement rêver au Sud, à ses plages de sable fin et ses températures caniculaires, pour ressentir la chaleur de quelques rayons de soleil. Et ça tombe bien, Burger King met (...)

Décortiqué à la loupe par Boba Fett le 19/06/2024

Si l’été est à nos portes, à en croire le calendrier, il nous faut encore doucement rêver au Sud, à ses plages de sable fin et ses températures caniculaires, pour ressentir la chaleur de quelques rayons de soleil. Et ça tombe bien, Burger King met le cap droit sur la capitale ibérique : direction Madrid et les cuisines de son chef prodige, Dabiz Muñoz, triplement étoilé et champion du monde. C’est la première collaboration entre l’enseigne et ce cuisinier reconnu pour son audace et son inventivité (et accessoirement pour son look détonnant dans un milieu souvent si sage : crête sur la tête, tatouages et piercings). Le Master du Chef Original, c’est donc la promesse d’un burger qui bouscule les codes, mais qui préserve le niveau d’exigence de son illustre auteur.

La collaboration déboule dans un calendrier pourtant déjà très chargé en nouveautés, après un Steakhouse World Tour qui revisitait les saveurs du monde, un Insortable qui mettait l’oignon sous toutes ses formes à l’honneur, un Petit Toasté Bacon qui lorgne sur le mythique Quick’n Toast, et un ultra-temporaire pour le moins décalé Peanut Burger, le tout en moins d’un trimestre.

Cette collaboration vient s’inscrire dans une série de plus en plus longue de grands chefs qui s’intéressent de près au burger, et en pratique c’est un alibi tout trouvé pour gonfler les prix : comptez 12,70 € en menu Medium et 13,50 € en King Size pour mon candidat du jour, le Master Chef Original, disponible comme ses deux amis jusqu’au 29 juillet.

Place à la dégustation. Surnommé "croissandwich" par Burger King (qui sur ce coup n’a rien inventé, avouons-le), ce Master Chef s’articule autour d’une originale couronne en pâte feuilletée façon croissant, d’un chutney de tomates séchées et de poivrons, de quelques rondelles de cornichons, de trois tranches de bacon fumé, de 150 grammes de bœuf origine France, d’une tranche de cheddar, et d’une sauce Signature du chef. Il y a déjà beaucoup à dire sur le seul bun croissant : une vraie originalité, mais aussi une manière de jouer sur l’amitié franco-hispanique. En commandant en livraison, je craignais de me retrouver avec un bun façon "croissant-oublié-de-la-veille", mais pas du tout : l’apparence et les saveurs sont là. Le bun reste néanmoins assez loin du galbe d’un croissant, bref c’est plus de l’ordre du trompe-l’œil de Top Chef que de la viennoiserie du Lyonnais Champion de France. C’est au fond une bonne idée : le burger se distingue au premier coup d’œil, le sentiment de nouveauté prédomine, mais la manière de déguster le burger n’est pas écornée.

Le feuilletage offre un bon équilibre entre le "croustillant" et le "moelleux", sans exploser entre les doigts. L’assemblage reste globalement solide : le bun assure une bonne prise en main, le patty de bœuf ne se fait pas la malle, et les sauces restent bien en place. Ce qui l’emporte, c’est l’excellent équilibre des saveurs, en particulier rehaussé par celles des deux sauces qui encadrent la viande : au-dessus le chutney, qui ajoute de l’acidité et tempère le côté sucré du bun, en dessous la sauce Signature du chef, qui révèle de fines herbes et vient adoucir l’ensemble.

Alors, oui, les bouchées sont parfois inégales : les deux sauces ne sont pas toujours parfaitement réparties, et on risque ici ou là de voir l’une ou l’autre des saveurs prendre le dessus. Mais mon burger était vraiment bien préparé, je dois le souligner, et de toute manière le patty cuit à la flamme reprend toujours son rôle d’arbitre, pour nous rappeler qu’on est bien chez Burger King. Le bacon participe à la gourmandise de l’ensemble, et, bien cuit, il apporte un contrepoint croustillant au bun, plus moelleux.

Sur ce Master du Chef Original, j’ai trouvé que la collaboration entre Dabiz Muñoz et l’enseigne était vraiment réussie, le premier apportant un mélange original et savoureux à la hauteur de son rang, et la seconde s’effaçant derrière l’aura du chef, tout en lui apportant son savoir-faire en matière de cuisson. Un excellent commis, en somme !



Prix (2024) : 10, 70 € (burger seul), 12,70 € (menu classique), 13,50 € (menu King Size)
Calories : 815 kcal

Les ingrédients

- bun supérieur feuilleté façon croissant
- chutney de tomate séchées et poivrons
- sauce Signature du chef
- 3 tranches de bacon fumé
- rondelles de cornichons
- tranche de cheddar
- patty de bœuf (150 g)
- sauce Signature du chef
- bun inférieur feuilleté façon croissant

Le verdict : 17/20

Les Plus

- l’originalité d’un bun façon croissant, qui apporte du croustillant mais ne s’émiette pas pour autant
- l’excellent équilibre des saveurs, entre l’acidité et la douceur, avec une viande grillée à la flamme à l’arbitrage
- un burger pas si lourd que ça, loin d’être le plus calorique de la carte

Les Moins

- un tarif un peu gonflé, collaboration d’exception oblige
- les tomates séchées prennent un peu le pas sur le poivron dans le chutney

Taille

Honnête

20/06/2024 à 17:42

Merci pour le test :) Les photos donnent pas envie (pas de critique sur les photos mais le produit, hein) mais bravo à BK pour l'originalité et l'audace :) Je vais probablement le tester à un moment ou un autre !

Donnez votre avis sur le Master du Chef Original

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !