100% Complete

Chargement de la Recette
Welsh Burger Royal

thedarksideofburgers

Welsh Burger Royal Burger Maison - Recette  Burger Maison - Recette 

8 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_544_recette_burger_FR_Welsh_Burger_Royal_09.jpg 2008-12-16 On s’est motivés ici à Lille, un jour férié, pour se préparer des burgers en vue du fameux Concours Homemade 5 - Le Burger de nos Régions. J’avais bien évidemment pensé au maroilles comme élément principal, mais nodlefou voulait aussi l’utiliser. Je retournais donc dans (...)

Recette concoctée par thedarksideofburgers le 16/12/2008

Concours "Le Burger de nos Régions"

Welsh Burger Royal est l'une des 5 recettes réalisées pour le concours HOMEMADE BURGER 5 - Le Burger de nos Régions

On s’est motivés ici à Lille, un jour férié, pour se préparer des burgers en vue du fameux Concours Homemade 5 - Le Burger de nos Régions. J’avais bien évidemment pensé au maroilles comme élément principal, mais nodlefou voulait aussi l’utiliser. Je retournais donc dans le frigo lorsque j’aperçus ces 250 g de cheddar attendant leur heure. L’idée était trouvée.

Une petite définition avant de poursuivre : le welsh, dit "welsh rarebit", est un plat d’ouvrier gallois, lui apportant force et calories pour son dur labeur. Il est composé d’une tartine de pain rassis ou grillé, parfois trempée dans la bière brune, recouverte de moutarde, d’une tranche de jambon, et de cheddar fondu à la bière (200 g par personne). Enfin, si ce welsh est dit "royal", on le recouvre d’un œuf sur le plat, et même parfois d’une saucisse, tout ceci étant accompagné de frites.

Ingrédients :
- buns périmés depuis 8 jours, donc rassis (Casino)
- moutarde à l’ancienne (Maille)
- moutarde à la bière (fabrication artisanale sur meule de pierre)
- œufs
- cheddar en bloc de 250 g
- galettes de pommes de terre surgelées (Pommes Croustines de Findus)
- bière blonde La Goudale

Dans une poêle avec un peu de beurre, on met à cuire les galettes de pommes de terre surgelées (elles ne sont pas faites maison par pure fainéantise). En même temps, on lance la fonte du cheddar dans une casserole, en rajoutant un demi-verre de bière. Attention à ne pas en mettre trop car on perdrait la consistance finale. Pendant que les deux plaques électriques sont occupées par la poêle et la casserole, on fait cuire l’œuf dans l’appareil à raclette et les buns sur la pierrade. On veille à remuer le cheddar de temps en temps, et on retourne les galettes de pommes de terre.

On prend les buns, maintenant bien chauds, et on les tartine de moutarde. La moutarde à la bière étant forte en goût, je décide de la mettre sur le bun inférieur, tandis que la moutarde à l’ancienne, avec ses petits grains, ira sur le bun supérieur. Ensuite, on pose la galette de pommes de terre sur le bun inférieur, et on met le cheddar fondu et chaud dessus. La consistance épaisse du fromage fait qu’il tient sans problème. L’œuf sur le plat est prêt aussi : on le dépose sur le cheddar fondu, pour avoir un vrai welsh royal. Il n’y a pas d’autre sauce dans ce burger que la moutarde et le suintement du cheddar (et c’est bien suffisant !).

Une fois terminé, on ne pense qu’à le goûter et là, DÉCEPTION !!!
Trop de moutarde. J’avoue, c’est ma faute, j’adore ça, mais là, ça tue le goût : on ne sent pas la pomme de terre ni le cheddar ! Et c’est bien dommage, car c’est tout le fondement du welsh. Pourtant, hors burger, le fromage avait le goût attendu, un peu amer. En plus de ces défauts, l’œuf est caoutchouteux, pas du tout crémeux. C’est sûrement dû à son mode de cuisson (dans un appareil à raclette, je vous le rappelle). Pourtant, je n’ai jamais raté un seul welsh... Enfin voilà, j’ai réussi à faire un burger maison raté !

Honnêtement, il mérite une note en dessous de la moyenne : 8/20, c’est déjà pas mal (il n’était pas si horrible, mais pas goûteux).

Les ingrédients

- bun supérieur
- moutarde à l’ancienne (douce)
- œuf sur le plat
- cheddar fondu à la bière
- galette de pommes de terre
- moutarde à la bière (forte)
- bun inférieur

Le verdict : 8/20

Les Plus

- plus consistant que prévu
- le reste de la bière pour accompagner la dégustation

Les Moins

- trop de moutarde tue le goût du fromage, malgré le centimètre de haut de cheddar
- œuf sur le plat à la consistance trop élastique (est-ce dû à la cuisson à l’appareil à raclette ?)
- buns trop durs, mais bon il fallait s’en douter, ils étaient périmés...

Taille

Honnête

17/12/2008 à 09:33

Ce doit être mon tempérament de Nordique, mais je l'aime bien; bière, moutarde, fromage, patates, c'est un burger viril, ça. On me servirait ça dans un pub après une promenade au grand air glacé de la lande, je me jetterais dessus. Bravo pour ta contribution.

17/12/2008 à 14:04

Bizzard ... Problème c'est que je me suis tromper de moutarde ^^'!

Donnez votre avis sur le Welsh Burger Royal

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la recette via FaceBook !