Tout sur les enseignes en particulier : les spéculations, les mécontentements, les nouvelles implantations, les jeux, les reducs, demandez des infos etc etc
139 messages Page 7 sur 10
Précédente 1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 Suivante
Effectivement, bonne progression. Je me demande ce que ça donne en bouche ce genre de produit.
Un jour peut être, et même sûrement si ça continue ainsi.
Sauf qu'à la base, on a une cellule volée (salaud d'humain !) à une vache. Donc c'est pas végan.

Je suis curieux de connaître la quantité d'énergie utilisée pour fabriquer 100g de steak. Et la pollution générée. Surtout pour comparer avec la production traditionnelle.
Si les animaux ne doivent pas être mangés, pourquoi sont ils aussi délicieux ?
Ok, donc les vegans (qui servent la cause animale) se prennent pour autre chose que des animaux ? Ce monde est magique...
Là, y a à creuser pour de la secte : notre sang n'est pas animal car il n'a rien à voir avec la chair de notre céleste corps humain (et notre chair ne contient pas de sang, voyons, elle vit par essence. Vous avez déjà vu du sang dans un steak humain ? Tudieu non, quelle galéjade !). Et d'ailleurs il est bleu (enfin, vous choisissez votre couleur). Non mais sérieusement ](*,)
Si je tenais le con qui a inventé le régime...
http://sansunefaute.tumblr.com/
Bidule a écrit:Sauf qu'à la base, on a une cellule volée (salaud d'humain !) à une vache. Donc c'est pas végan.


Pour le coup je m'en moque un peu (et t'façons je ne suis pas vegan donc je m'en moque encore plus). Mais je trouve intéressant de pouvoir retrouver un steak de viande dans mon assiette sans qu'il soit passé par toutes les étapes actuelles.

EdWarner a écrit:Ok, donc les vegans (qui servent la cause animale) se prennent pour autre chose que des animaux ? Ce monde est magique...


Disons qu'ils partent (par définition) du principe qu'un être humain est conscient, alors qu'un animal sera plutôt exploité. Et encore, chacun pense comme il le souhaite (d'où la difficulté d'une définition).
La vérité répugnante sur la viande synthétique

https://www.slate.fr/story/148500/cache ... ynthetique
Sic transit gloria mundi...
Nous sommes d'accord que l'humain se définit par la notion de "conscience du fait qu'il va mourir" (la conscience tout court d'ailleurs). Sans entrer dans les détails, je ne vois pas en quoi cela rend une partie de son organisme "vegan". Ce n'est pas parce qu'une créature sait qu'elle est mortelle qu'elle est faite d'herbe/de légume. Sinon faudra en parler aux pelouses...
Si je tenais le con qui a inventé le régime...
http://sansunefaute.tumblr.com/
Parlons en des pelouses, à chaque pas tu tue un nombre incalculable d’animaux. Do NOT walk on the grass!
La « viande » synthétique n’est de toute façon pas pour les végétariens. Donc le risque de flop est important.
Sic transit gloria mundi...
bixouille a écrit:Mais je trouve intéressant de pouvoir retrouver un steak de viande dans mon assiette sans qu'il soit passé par toutes les étapes actuelles.

En lisant le lien de slate tu seras ravis de découvrir les intéressantes étapes supplémentaires, dont le pompage de sang à mort d’un fœtus après avoir eventré la vache.
Pour au final avoir un steak de cellule qui ne pourra jamais avoir ni le bon goût de la viande ni ses qualités nutritionnelles, donc un beau gâchis. Ce ne peut être intéressant que pour des applications très ciblées ou médicales. Mais pas pour nourrir la planète.
Sic transit gloria mundi...
Les cellules qui servent à faire la viande synthétique sont suicidaires. N'y a t-il pas un risque de transmission à l'homme, comme avec l'ESB ? Doit on craindre une vague de suicides chez les consommateurs de ce produit ? :P
Si les animaux ne doivent pas être mangés, pourquoi sont ils aussi délicieux ?
Ouais, du coup, si y a la mort d'un foetus dans le processus, jamais les vegans et végétariens vont toucher à ça...

En fait, contrairement à ce que j'ai lu ici, les vegans s'inscrivent dans une logique de non-exploitation des animaux. Ils ne se prennent pas pour supérieurs, il arrive même qu'ils soient anti-spécistes. C'est un peu compliqué à expliquer, il y a énormément de différences d'un vegan à l'autre et si pour l'un, manger des oeufs provenant d'une poule qu'il élève lui même dans son jardin (C'est à dire dans de très bonnes conditions), c'est ok, pour l'autre, n'avoir ne serait-ce qu'un chien, c'est exploiter un animal.

Alors ironiquement, il serait plus logique qu'ils mangent du boudin de sang humain, du fait qu'aucune bête n'est morte pour cette production, qu'un steak responsable de la mort d'un foetus de vache.
D'un point de vue d'exploitation des animaux, le boudin espagnol est vegan, puisqu'il ne résulte d'aucune exploitation animale. Mais bon, aucun vegan n'a franchement envie de bouffer de l'humain, qu'on se rassure.

Ceci étant dit, le steak de culture, même si pour l'heure le procédé de fabrication est trop spécifique et utilise des déchets de la filière normale, va devenir peu à peu incontournable si nous ne sommes pas capables de nous raisonner quand à la viande. Ils ne visent pas les végétariens parce qu'ils pensent pouvoir s'imposer comme première source de viande bon marché.
Vu que les humains sont des animaux, je suppose que ça dépend énormément de ce que le vegan met précisément derrière le sens de "vegan", et ça variera d'un individu à l'autre.
Mais dans tous les cas, j'ai un peu du mal à imaginer que quelqu'un qui se donne autant de mal pour éviter tout produit en lien avec les animaux irait manger ce genre de truc.



(Petite aparté : Techniquement, dans la continuité de "pas de miel car on exploite les abeilles", il faudrait du coup éviter tout aliment produit grâce aux abeilles, ce qui va des fruits et légumes-fruits aux carottes, vu que pour produire des graines pour faire pousser tout ça il faut.... ben, souvent des abeilles. Les seuls trucs permis serait ce qui se reproduit par auto-pollinisation, par pollinisation anémophile -grâce au vent-, ou par bouturage. Bonne chance ! Bizarrement, j'en ai encore jamais vu aller aussi loin.....)
Des pierres, c'est tout ce qui va rester aux vrais végans. :bave:
Si les animaux ne doivent pas être mangés, pourquoi sont ils aussi délicieux ?
Jaouen a écrit:ça dépend énormément de ce que le vegan met précisément derrière le sens de "vegan", et ça variera d'un individu à l'autre.


C'est pour cela que je trouvais dommage de réduire à une simple définition.


Pour les abeilles, elles vont d'elles mêmes polliniser, ce n'est une exploitation que si tu récoltes derrière le miel.
Donc des fruits et légumes laissés à l'état sauvage ne sont pas considérés comme de l'exploitation des abeilles.
Après, je suppose que certains extrêmes ne pensent pas ainsi.
Mwi, mais les champs de céréales, légumes tout ça, c’est de la déforestation qui prive des animaux de leur habitat et provoque leur extinction. Donc une bonne soupe aux cailloux.
Sic transit gloria mundi...
De toute façon, vu la vitesse avec laquelle les abeilles disparaissent, on va finir par en manger de la soupe de cailloux ! (ah pardon, maintenant y en a qui développent des mini robots pour prendre leur place) `
Blague à part, le veganisme est un débat complexe alors si on pouvait se passer des blagues vues et revues telles que la soupe de cailloux ou le cri de la carotte, ça serait pas plus mal.
Précédente 1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 Suivante
139 messages Page 7 sur 10
Nous sommes le Lun 20 Mai 19 12:19

Connexion

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités