Trouvez ici tous les trucs et astuces pour réussir vos burgers/sauces/autres tranquillement chez vous !
7 messages Page 1 sur 1
Aujourd'hui était un jour un peu particulier, c'était l'anniversaire d'un ami.
Et pour nous amateurs de salé, le gâteau au dessert c'est pas la folie.
Donc je me suis dis que j'allais faire quelque chose d'un peu original et qui change, un maxi hamburger.
Mais quand je dis maxi, je parle d'un vrai monstre, le genre de choses qui ferait rêver n'importe quelle personne bien affamée.
Le but, c'était de faire un grand gâteau, le genre d'objet tellement important que n'importe qui de non initié à un tel objet serait effrayé.
Je vous rassure, le but a été atteint.

Allez, on passe à la recette.

Composition :
- Pain Burger maison
- Tomates
- Salade
- Mozzarela
- Viande de boeuf ( 5 et 15% de MG -
- Cheddar
- Bacon
- Oignons

Pour commencer, il faut bien entendu un pain burger maison.
Je ne vous ferai pas l'affront de vous détailler la recette du bun, c'est je pense un acquis pour la majorité des membres ici, et c'est une recette classique sur laquelle je suis parti;

Ainsi soit-il je me lance dans la confection de ce pain géant, que j'ai volontairement fait plutôt brioché afin de ne pas avoir en bouche une texture trop consistante et trop nourrissante.
Après avoir pétri la pâte, voici à peu près la taille du paton de pain obtenu, et ensuite après le gonflage au repos. J'ai laissé gonfler ma pâte environ 1h30, puis je l'ai parsemée d'un mélange de paprika et de piment doux afin d'enfourner à la cuisson.
Image
Image
Image

Plus tard, du gruyère viendra rejoindre ce pain, qui a cuit au four environ 40 mn à 200°
Le voici après cuisson, à la pesée presque 700 grammes :
Image

Une fois le pain coupé en deux, il a été légèrement grillé au four
Pour la composition, je suis parti sur une sauce béarnaise tartinée en haut comme en bas. A peut près les 3/4 d'un pot de marque Bénédicta qui je trouve est une béarnaise industrielle plutôt bonne.
Le bun supérieur a vu se disposer en son dessus un carré de bacon réalisé en tressant les fines tranches de poitrines fumées entre elles et en les passant ensuite à la poêle. Le carré a été réalisé à partir de 14 tranches de poitrines. Le carré a ensuite été rejoins par un peu de gras du patty de boeuf en cuisson afin de créer avec les sucs de viande une petite caramélisation et un petit jus de (gras) viande.
Image

Sur ça ont été rajoutés des oignons caramélisés (2 gros oignons blancs).
Sur le buns inférieur ont été disposées 3 tomates tranchées ainsi que 150 de salades mélangée (sachet à partir de frisée, laitue iceberg, chicorée rouge et scarole).
Enfin le patty est venu se joindre à la partie.
Réalisé à partir de deux type de viande hachée (car c'est ce qu'il me restait), 5% et 15% de matière grasse, ainsi qu'un oeuf entier pour le lier, le tout bien malaxé à la main dans un saladier et assaisonné avec sel et poivre.
J'ai commencé par aplatir la moitié de la viande (soit 500 grammes) et réaliser un beau disque avec, j'ai disposé en son centre une boule de mozzarella tranchée et j'ai refermé le tout avec un deuxième disque de 500g de viande hachée, en enfin j'ai bien refermé sur les côtés et un petit peu aplati.
Pour la cuisson j'ai disposé dans une grande poêle à feu vif et saisi le patty des deux côtés, puis un petit peu rabaissé le feu et j'ai réalisé à l'aide d'un wok une cloche pour bien que le patty soit cuit à l'intérieur et que le fromage soit fondu.
Avant de "clocher" j'ai disposer 200 grammes de cheddar sur le patty afin qu'il fonde.
Image
Image

Une fois monté et refermé, voici donc la bête, un beau bébé oui, le résultat était bien impressionnant et à la hauteur de mes espérances.
Image
Image

Alors à la dégustation... Bon déjà, oubliez tout de suite le fait de le manger seul, il va falloir le couper et le partager celui là, c'était le but de la manoeuvre ceci étant dit...
Voici donc une "part" du hamburger

Image
Image

On voit bien que même tranché, en arrière plan, le burger se tient encore bien, grâce à une base bien réalisée, ça ne se casse pas la gueule.
La mozza a bien fondue au coeur du patty qui est bien cuit, les oignons sont bien caramélisés, le bacon et le fromage sont présents et on sent bien le goût des ingrédients
La sauce béarnaise n'est pas trop présente, on la sent mais elle ne prend pas l'ensemble sur le dessus, la salade et les tomates apportent de la fraîcheur (et un sentiment de culpabilité allégé).

En soit, la composition est assez classique et pas des plus originales il faut l'avouer, mais la recette fonctionne parfaitement, les goûts sont tous biens distincts et aucun ingrédient n'emporte trop le dessus au risque de faire disparaitre les autres. Le pain est bien brioché et ne vient pas "bourrer", ce que je voulais à tout prix éviter.

L'originalité ici, c'est clairement le pari de l'avoir réaliser en version géant ce burger. Et ça marche.
Avec quelques bougies dessus, le parfait gâteau d'anniversaire était né.


Pour la note, je lui mets une note de 16/20 car il était délicieux et qu'il a plu à tous, mais je lui enlève des points car déjà il faut le manger avec couteau fourchette pour ne pas s'en coller partout, et car il manque un petit peu de folie.
Je l'aurai bien pimpé avec un petit peu de piments histoire de relever les saveurs, et à la place de la mozza et du cheddar mis des fromages plus "exotiques", mais il faut satisfaire le palais de chacun et niveau fromage, les goûts ne sont pas toujours partagés, je suis donc resté sur une base assez classique.
Ho le bel ouvrage.

Je suis certain que le prochain sera bien mieux.

Y'a l'Euro 2016 qui arrive...

=D>
¸.·´¯`·.´¯`·.¸ Veritas Ex Gustu ´¯`·.¸¸.·´¯`·.¸¸.·´¯`·.´¯`·.¸¸ Urbi & Orbi Burger`·.¸¸.·´¯`·.¸
N'étant pas grand fan de foot, je ne pense pas que l'Euro soit un déclencheur de préparation :lol:

Mais la prochaine fois je pense l'agrandir encore plus, pour passer la barre des 31cm de diamètre en pain et viande, et si je dois garder les mêmes fromages, faire du forcing pour passer les piments, et faire mozza/jalepaño à l'intérieur du patty.
Pourquoi pas essayer aussi de passer une note de croustillant avec quelque chose, mais je ne sais pas quoi encore, il ne faut pas non plus trop faire bourratif dans l'ensemble.
Pourquoi ne pas pousser le vice jusqu'à en faire un "double-deck" comme l'est le BigMac ?

:-=
¸.·´¯`·.´¯`·.¸ Veritas Ex Gustu ´¯`·.¸¸.·´¯`·.¸¸.·´¯`·.´¯`·.¸¸ Urbi & Orbi Burger`·.¸¸.·´¯`·.¸
Et surtout pourquoi ne pas le suggérer sur le site, dans les recettes maison ? C'est bien plus lisible et ça reste...
Si je tenais le con qui a inventé le régime...
http://sansunefaute.tumblr.com/
ho je croyais, peut-être bêtement, que c'était ici qu'on mettait les recettes des burgers maisons qu'on préparait et qu'après Bix choisissait ce qu'il voulait poster en chronique ou pas.

S'il souhaite le mettre sur le site, c'est plus que le bienvenue, je vais essayer de soumettre ça plus tard.


Pourquoi ne pas faire un double deck... Hum... :twisted: Le vice serait important car dans cette situation de viande ça voudrait dire presque 2kg de viande, j'ai peur qu'il perde son "équilibre".
Ou alors, comme McDo, il faudrait aplatir la viande un peu plus...
Les recettes comme les chroniques doivent m'être envoyées par email (avec les photos originales), et je ne les "choisis" pas, je publie tout ce qu'on me donne =) Donc n'hésite pas à le faire, ça serait sympa de le voir mieux en valeur sur le site.
Belle bête en tout cas, et il tient bien, félicitations !
7 messages Page 1 sur 1
Nous sommes le Mar 10 Déc 19 15:52

Connexion

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités