Trouvez ici tous les trucs et astuces pour réussir vos burgers/sauces/autres tranquillement chez vous !
Profitant d'une promo chez Lidl, j'ai acheté deux homards canadiens surgelés, pour environ 5 euros pièce. C'est les mêmes que ceux que l'on trouve chez Picard à savoir des petits homards de 350gr brut. Rien à voir avec le homard bleu breton, que ce soit en qualité ou en prix, mais idéal pour un projet de sandwich ou de burger. Je cogite sur la recette et vous ferai part du résultat ce soir.
Je pense déjà à du coleslaw, mayonnaise curry, coriandre, gingembre, laitue iceberg, coulis de tomates cerises...bref vos pistes sont les bienvenues.

Image
Sic transit gloria mundi...
Pourquoi pas un lobster roll plutôt ?
Parce que ici, on parle principalement de burger :D Et Le roll ça m'ennuie. D'ailleurs je ne sais pas pourquoi on appelle cela un roll alors qu'il s'agit d'un sandwich avec un pain de hot dog et donc pas du tout roulé. :?:
Sic transit gloria mundi...
Flopchef a écrit: Rien à voir avec le homard bleu breton, que ce soit en qualité ou en prix


C'est à dire ? Pour un béotien, c'est valable ?

:-k
¸.·´¯`·.´¯`·.¸ Veritas Ex Gustu ´¯`·.¸¸.·´¯`·.¸¸.·´¯`·.´¯`·.¸¸ Urbi & Orbi Burger`·.¸¸.·´¯`·.¸
pattyise-moi tout ça ! :D
si ça peut te donner une idée, regarde ce que j'ai fait là avec du poisson : http://www.myburger.fr/chronique-1485-c ... cette.html

ça se rapprochera du Ebi Burger de chez McDo JP et du Shrimp Cutlet Burger chez Mos Burger, mais avec un mini-homard en guise de crevettes :)
Si tu veux burgeriser les bêtes pourquoi ne pas faire comme le dit seamusmcfly un patty mais cru ! Ou plutôt en mi-cuit, genre un patty de tartare que tu snackerais à peine de chaque côté !?
Veniunt, Gustant, Narrant
(j'imagine qu'ils sont déjà cuits, non ?)
Vu leur couleur oui .
Flopchef a écrit:D'ailleurs je ne sais pas pourquoi on appelle cela un roll alors qu'il s'agit d'un sandwich avec un pain de hot dog et donc pas du tout roulé. :?:


Un roll c'est un petit pain, rond en général. Comme un bun, sauf qu'un roll utilisé pour un burger on appelle ça un bun.
Plus vraiment de rapport de roulé ou non.
Quelque chose en effiloché comme un lobster roll serait mieux AMHA, je n'ai rien de contre l'idée d'un patty mais le homard est une belle viande tout de même...
Pour en revenir à vos interrogations:
Le homard canadien, c'est de l'élevage et souvent pas très gros donc pas cher. C'est pourquoi les sandwichs de homard sont courants aux US et au Canada. Le homard Breton est sauvage, pêché en mer, donc plus gros (parfois 2 kilos), c'est le top en qualité mais son prix s'apparente à celui de la langouste, dans les 60/70€ le kilo...hors de question de massacrer une tel bestiole pour en faire un sandwich.
Ici c'est vendu cuit et congelé dans de l'eau salée. Un homard vivant est noir, comme une crevette est transparente en cuisant il devient rose/rouge.
Impensable de manger un crustacé cru, même les japonais ne s'y risquent pas. Le sushi Ebi (crevette) est d'ailleurs l'un des rares qui soit cuit, comme le unagi / anago (anguille ou congre).
Le patyser serait vraiment dommage pour la texture de la chaire un peu ferme, autant le faire avec des crevettes ou des miettes de crabes (une autre bonne idée).

Je pense qu'il faut le couper en morceaux et les mélanger avec un liant genre mayonnaise parfumée à la manière des roll. Encore que ces derniers utilisent généralement un beurre à l'ail fondu.
En tout cas le fromage me semble proscrit dans cette recette.
Sic transit gloria mundi...
Alors voilà, hier soir c'était homard partie. J'en ai profité pour faire mes buns avec le kit de Francine dont avait déjà parlé et que j'avais promis de commenter, ce sera chose faite:

Image
Image
Image

On mélange la farine et la levure, on ajoute l'eau et le beurre fondu et on pétrit aux crochets pendant 5 min:

Image
Image
Image
Image

Il faut re-fariner un peut pour que la pâte ne colle pas trop aux doigts et on portionne en s'aidant d'un bol pour la forme.

Passons aux homards:

Image
Image

Bonne surprise, l'un d'eux à des oeufs! épluchage des pinces également:

Image
Image

Ensuite, on tronçonne et on fait mariner avec un peu de jus de citron, jus et morceaux de gingembre frais:

Image
Image

Préparation de la mayonnaise avec du safran et du curry (pas trop) et enrobage:

Image
Image

Revenons au pains. Dans la notice ils disent: couvrir avec un torchon et attendre 30 minutes, mais ce n'est clairement pas suffisant. Pour que cela pousse vraiment, j'ai utilisé la fonction levage de pâte (les blagues graveleuses sont les bienvenues) de mon four. En fait il se met simplement à 40° pendant 1 heure:

Image

Les deux seules garnitures que j'ai eu la flemme de faire moi même (la tomate confite est un délice):

Image

Les oignions rouges confits à l'huile d'olive, caramélisés puis déglacés au vinaigre balsamique:

Image
Image

Revenons à nos petits pains...IL y a un bug qu'il conviendra de corriger, lors de la prochaine utilisation des sachets restants du kit, sur la méthode de glaçage à l'oeuf. En effet, si vous touchez de façon trop appuyé les buns avec le pinceaux, ils s'aplatissent!!! ](*,) La prochaine fois je pense qu'il faudra les enfourner 5 minutes préalablement à la dorure. La cuisson à 220° dure environ 10/12 minutes. Du coup ils ne sont plus très gonflés, mais cela va se révéler être un point plutôt positif et enfin, la mie est assez aérée, briochée mais pas trop:

Image
Image
Image
Image
Image


Coupage de laitue iceberg et coriandre ( oui j'ai honte d'avoir acheté la coriandre au Monoprix et pas chez le chinois :roll: )

Image

On passe au montage:

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Et à la dégustation:

Image
Image

Pendant toute la préparation, tous les ingrédients sont resté à température ambiante à l'exception de la salade et de la coriandre. Ce qui fait que ce burger est un hybride avec un club sandwich en ce qui l'est tiède. J'aurais pu réchauffer le homard mais il aurait fallu le préparer sans mayonnaise, avec un beurre à l'ail ou une autre marinade. Et réchauffer un homard cuit est un risque de le rendre caoutchouteux.

Pour en revenir au buns: le fait qu'ils soient un peu aplatis les rendent moins épais et plus digeste avec un intérieur moelleux et une surface extérieur souple mais très résistante à la pression garantissant une préhension parfaite. Le pain fait son office et laisse la place à la garniture! La complexité des saveurs assemblées aurait pu casser le goût du homard et brouiller complètement l'ensemble mais il n'en n'est rien. Le mélange coleslaw/ homard/curry/gingembre est parfait. L'oignon rouges et la coriandre aussi. Et le caviar de tomate rappelle la recette du homard à l'américaine (ou armoricaine) avec une pointe de douceur confite. Quand à la laitue iceberg, elle compartimente avec de la fraîcheur et du croquant.

On en mangerait tout les jours c'est sûr, mais je vais revenir sur mon idée initiale de réaliser un lobster burger avec un homard rôtie au beurre et flambé, tranché en deux chaud en guise de patty. Mais pour cela il faudra partir d'une bestiole crue.
Si vous le souhaitez, on peut mettre ce post sous forme de recette.
Sic transit gloria mundi...
" J'en veux Joe, j'en veuuuuuuuuuux"
Mangerbouffer.
Joli résultat, merci pour le compte rendu :chinois:
Au passage, tomates confites ou séchées, c'est différent.
Disons du confit de tomates séchées. Je trouve le terme "caviar" un peu galvaudé.
Sic transit gloria mundi...
Nous sommes le Lun 09 Déc 19 22:44

Connexion

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités