Comme les enseignes, que des topics uniques : un topic = une boisson !
J'ai été addict au coca et je peux te dire que le shoot de glycémie est exactement comme le shoot d'alcool. Ce qui bousille le pancréas dans le deux cas. Le mécanisme d'addiction est le même et il augmente avec le temps. L'alcool est en partie une forme de sucre qui provoque la poussée d'insuline. Il y a des nuances bien entendu, mais l'addiction au coca est équivalent à de l'alcoolisme ou du tabagisme (d'une autre façon) mais impacte l'organisme différemment.
Sic transit gloria mundi...
Il y a des nuances bien entendu, mais l'addiction au coca est équivalent à de l'alcoolisme ou du tabagisme (d'une autre façon) mais impacte l'organisme différemment.


Clairement . Les dégâts sur la santé ne seront pas les mêmes selon le produit utilisé , mais par contre sur le plan cérébral que ce soit clope , alcool , sucre , drogues , à chaque prise tu actives le système de récompense , dopamine etc . Et en cas de non prise , bah il fait la gueule et te le fait vite savoir .

Evidemment celui qui arrête du jour au lendemain sa conso de 4l de coca ne rencontrera pas les mêmes difficultés liées au sevrage que celui qui stoppe d'un coup de fumer 2 paquets de clopes ou de boire 2 bouteilles d'alcool fort (on peut mourir d'un sevrage alcoolique entrepris à l'arrache , connaître les joies du delirium tremens ...) .

Les conséquences ne sont pas comparables donc comme tu dis , mais dans le cerveau le mécanisme est le même . Non ?

PS : C'est un peu facile d'intervenir sur un fil en disant "j'ai jamais lu de conneries pareilles" avec un smiley qui fait les gros yeux sans aucune argumentation :)
Personnellement je suis pour, ne serait-ce que pour les enfants qui n'auront pas la même capacité à se réguler que des adultes. Après, chacun ses arguments.
Le prétexte de la protections des enfants sert de prétexte à nous traiter comme des enfants.
Et d'utiliser les moyens imbéciles de l'interdiction ou pire de la prohibition.
Les expériences de prohibition ( alcool, drogue, tabac...) se sont toujours soldées par des échecs et les dégâts occasionnés par ces politiques infiniment supérieurs au mal qu'il fallait éradiquer.
EdWarner a écrit:Sans déconner, des conneries j'en ai lues, mais alors des comme ça, ça force l'admiration... :shock:


Jafar a écrit:Pourquoi ? L'alcool , le sucre (entre autres ...) activent dans le cerveau le réseau dopaminergique/circuit de la récompense , qui est la clef de voûte du mécanisme de la dépendance , non ? Ou alors j'ai rien bité :) ?


C'est réducteur car le duo dopamine/récompense est aussi présent dans nombre d'activités, que l'on définit comme "plaisirs", depuis la nourriture en général, le jogging ou les activités sociales.

De là à ce que chaque action activant ce dynamique duo soit addictogènes au même titre et niveau que l'alcool, c'est osé.

:-=
¸.·´¯`·.´¯`·.¸ Veritas Ex Gustu ´¯`·.¸¸.·´¯`·.¸¸.·´¯`·.´¯`·.¸¸ Urbi & Orbi Burger`·.¸¸.·´¯`·.¸
J'ai fumé pendant une grande partie de mon collège et lycée et j'ai eu peu de difficulté à arrêter, par contre j'ai été très gros buveur de coca 1,5l par jour et je réduis depuis un an mais avec toutes les peines du monde.
Le circuit de la récompense est le même cependant on est plus réceptifs à certain produits que d'autres.
Mais il certains que les dégâts engendrés ne sont pas les mêmes. 1,5 l de coca par jour tu risque de te niquer les reins et de prendre quelques kilos.
1,5l de Rhum....
1,5 de de coca n'égale pas 1,5 litres de rhum, d'ailleurs cette comparaison est stupide.
En plus des reins tu oublie le cancer du pancréas (généralement tu es mort en trois semaine), l'email des dents irrémédiablement détruites et j'en passe. La bière peut remplacer facilement le coca, ce qui explique la corrélation alcool/sucre, mais c'est la que tu dérape vers d'autres problèmes...
Je suis pas certain que les adultes se maîtrisent vraiment mieux que les enfants, enfin pas dans tous les domaines.
Sic transit gloria mundi...
J'ai simplifié ma réponse pour ne pas entrer dans les détails. Mais, Jafar (pour ne citer que lui, parce qu'il le vaut bien) : va parler à des alcooliques, des vrais, pas ceux qui croient l'être parce qu'ils prennent une cuite une fois par semaine avec leurs potes), et tu verras la dimension de débilité profonde de la comparaison.
Pour ceux qui parlent clope : certes c'est une addiction. Mais il existe au moins quelques vagues trucs censés combler le manque (encore que...). Aucun médecin digne de ce nom n'osera dire que ça existe pour l'alcoolisme (et me sortez pas 'lAotal, ce n'est pas un médicament). Au passage : y aussi la sérotonine qui entre en jeu (je dis ça, je dis rien).

Ah oui : c'est pas toujours un système de "récompense" (c'est à ce genre de remarque que tu vois illico qui connaît l'addiction à l'alcool et qui ne la connaît pas...)

Fin du sujet pour moi.
Si je tenais le con qui a inventé le régime...
http://sansunefaute.tumblr.com/
C'est réducteur car le duo dopamine/récompense est aussi présent dans nombre d'activités, que l'on définit comme "plaisirs", depuis la nourriture en général, le jogging ou les activités sociales.



D'où le "entre autres" de mon 1° post ;)

De là à ce que chaque action activant ce dynamique duo soit addictogènes au même titre et niveau que l'alcool, c'est osé.


On est bien d'accord , mais je crois pas que c'était ce que Flopchef voulait dire en tout cas je ne le lis pas comme ça , plutôt qu'il s'agit du même principe de fonctionnement et que par conséquent une dépendance peut s'établir (à un degré différent qu'avec l'alcool évidemment) .


Ed , je suis alcoolodépendant depuis plus de 10 ans alors tu sais =; le mécanisme je le connais très , très bien ... Et c'est le même que pour le sucre (entre autres) mais dans une moindre mesure

La cigarette y'a quoi qui peut atténuer les symptomes au sevrage ? La nicotine (patchs , gommes , inhalateurs) , le champix ^^ ?

En sevrage alcoolique , pour combler le manque on donne des benzos sur une durée courte (15/20 jours) , et ensuite si besoin un traitement de soutien sur la durée mais là il ne s'agit pas d'agir sur le manque mais de réduire l'appétence pour le produit , ça peut être Revia , Aotal (si , si ...) , Baclofène plus récemment ...
En cure, le diazépam, c'est 2/3 jours. Et ensuite, c'est démerde toi. Et l'Aotal, ben franchement, c'est placebo. Et les benzo ne peuvent pas remplacer certains effets de l'alcool. Mais on est dans un fil sur les fontaines à soda, pas chez les AA.

Ps : 20 ans pour moi (oui oui...).
Si je tenais le con qui a inventé le régime...
http://sansunefaute.tumblr.com/
2 ou 3 jours à forte dose puis arrêt progressif , en général on t'en file sur 7 à 10 jours en tout , sur une cure de 2 à 3 semaines en moyenne . Parce que si tu stoppes ce bon vieux valium après 3j à 50mg-60mg par jour ça doit bien piquer :lol: c'est marqué dans la notice de n'importe quelle benzo ça , diminution petit à petit , bref ..

Aotal ça dépend , je connais des gens à qui ça convient , d'autres pas du tout . Il n'y a pas de médicament miracle dans le traitement sur le long cours sinon ça se saurait .

Et non les benzos ne remplacent pas tous les effets de l'alcool mais pour le moment on a pas trouvé mieux en traitement de 1° intention en sevrage il me semble .

Oui désolé pour le HS => :jesors:
Marre de voir notre pays qui est deja un enfer fiscal et bureaucratique se transformer en pays du tout interdit !
On interdit tout pour faire parler d'eux des deputés qui n'ont aucune autre valeur ajoutée que de tout réglementer.
Et on sape au passage une occasion pour le client de se faire plaisir en payant moins.

Vivant a l'étranger depuis 2003 (Asie, Us, Uk) , je peux vous assurer que vu de l'extérieur, la seule évocation de faire des affaires en France fait soupirer et lever les yeux au ciel. Tout est compliqué ! Effectivement.
On tacle les British sur leur singularité, mais la règle de l'exception dans l'Europe des affaires, c'est bien la France.

Bref -Pour info, le deputé en question à l'origine de l'amendement contre les fontaines à boisson est Arnaud Richard.
Sur twitter : @ArnaudRichard_

C'est bien d'avoir venir Five Guys, mais une virée chez eux sans la fontaine digitale Coke, c'est un peu de saveur et de fun en moins !
C'est ballot !
Jafar a écrit:
Et non les benzos ne remplacent pas tous les effets de l'alcool mais pour le moment on a pas trouvé mieux en traitement de 1° intention en sevrage il me semble .

Oui désolé pour le HS => :jesors:


Sauf si tu es déjà sous benzo. Je sors aussi.
Si je tenais le con qui a inventé le régime...
http://sansunefaute.tumblr.com/
SundayBrunch a écrit:C'est bien d'avoir venir Five Guys, mais une virée chez eux sans la fontaine digitale Coke, c'est un peu de saveur et de fun en moins !
C'est ballot !


Rien n'interdit de l'avoir, cette fontaine, mais elle sera limitée à un service par personne.

Pourquoi pas à base de jeton, ou pour faire hypé, à coup de code barre/QR code inscrit sur la facturette du repas, à scanner par la machine ?

\:D/
¸.·´¯`·.´¯`·.¸ Veritas Ex Gustu ´¯`·.¸¸.·´¯`·.¸¸.·´¯`·.´¯`·.¸¸ Urbi & Orbi Burger`·.¸¸.·´¯`·.¸
EdWarner a écrit:En cure, le diazépam, c'est 2/3 jours. Et ensuite, c'est démerde toi. Et l'Aotal, ben franchement, c'est placebo.


:shock: ca doit etre fun la cure...

Sinon, bien d'accord, aotal, revia, placebo (extremement cher qui plus est...) et il semblerait que le baclofene soit pas le miracle attendu.. :-(
Nous sommes le Sam 21 Sep 19 6:17

Connexion

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron