Tous les burgers temporaires ou permanents en fonction des enseignes et pays
[HS-ON]
- Débroussaillage, travaux agricoles, utiliser un bœuf pour tirer une charrue ? Vu que le véganisme consiste à ne pas consommer de produits issus de l'exploitation des animaux, les récoltes ne serait pas consommables par la population devenue massivement végane.
- Pas de laine non plus, puisqu'elle est issue de l'exploitation animale (coton récolté à la main ou mécaniquement uniquement, pas de cuir pour les chaussures). Et tant pis pour les moutons qui vont mourir sous le poids de la laine.
- Loisirs (balade à cheval) ? Non, exploitation animale.
- Des œufs ? Exploitation animale (et en plus tu soustrais un enfant à sa mère, espèce de monstre :lol: ).
- Utiliser les déjections comme engrais ? Non, l’agriculture biologique végétalienne exclut le recours à des produits d'origine animale pour assurer la fertilité du sol.

Oui, c'est une interprétation extrême de l'exploitation animale. Mais c'est la définition du véganisme. Même la ronron-thérapie peut être considérée comme de l'exploitation féline (y'aura toujours des intégristes, quel que soit le sujet).

Quand on voit les histoires que génèrent la simple vue d'un loup ou d'un ours près des villages/villes, ou des dégâts causés par une harde sangliers dans les champs, avec les conséquences habituelles (une battue, un massacre de loup/ours/sangliers), que feront nos descendants végans contre les hordes de vaches/poules/cochons devenus sauvages ?

Les végans ont ils pensés au futur des animaux d'élevage si on arrête de les élever pour les manger ? Ils sont voués à disparaitre (les coût et encombrement d'un chat/chien/lapin comme animal de compagnie ne sont pas comparable à ceux d'une vache ou d'un cochon) : bonjour le bien-être animal. :-k

Et d'ailleurs, quid de la nourriture pour nos animaux domestiques classiques ? Les chats/chiens supportent ils réellement un régime végan ? Un chat est strictement carnivore, n'oublions pas. D'ailleurs, le chat est il un animal de compagnie répandu dans la communauté végane ? Ont ils des animaux de compagnie qui ne soient pas exclusivement herbivores ?

C'est évident que je grossis le trait et que je suis volontairement provocateur, mais cette question mérite d'être posée (bien que ce ne soit pas l'endroit pour), je suis sûr que la réponse n'est pas si évidente. Surtout quand on voit ce que regroupe le véganisme (en gros, on exclut l'animal de tout). Et puis, il n'y a pas d'histoires de flexitariens agressant des marchands de fruits et légumes, alors qu'on a vu plusieurs histoires de végans agressant des bouchers ou dégradant des lieux de vente de viande animale. Ces végans là ne rendent pas service à leur cause. :|
[/HS-OFF pour l'instant ?]
Si les animaux ne doivent pas être mangés, pourquoi sont ils aussi délicieux ?
Chacun sa définition, chacun sa manière d'être, arrêtez de vouloir mettre des étiquettes.
De plus, quand ta mère te demandait de faire la vaisselle ou mettre la table, c'était aussi de l'exploitation ? Non, c'est de la participation. Il y a quand même un énorme différence entre l'exploitation animale d'aujourd'hui et avoir une vache qui t'aide à labourer, faut arrêter la mauvaise foi aussi.

"que feront nos descendants végans contre les hordes de vaches/poules/cochons devenus sauvages ?"
Beaucoup n'ont rien contre la chasse destinée à se nourrir. Pourtant ils se sentent vegans et ne mangent rien à base d'animaux. Mais comme vous mettez des étiquettes partout, c'est pas facile.
De plus, il n'y aura jamais de poules ni de vaches sauvage. Si ces espèces existent encore, c'est parce qu'on les a élevées.

"Les végans ont ils pensés au futur des animaux d'élevage si on arrête de les élever pour les manger ?"
Tu penses que tout le monde vit dans un 15m² à Paris ?

"Et d'ailleurs, quid de la nourriture pour nos animaux domestiques classiques ?"
Les gens qui obligent leurs animaux (ou enfants) à avoir un régime alimentaire particulier, sont des idiots. D'ailleurs, c'est marqué où dans ta définition/étiquette de vegan ? ;)

" alors qu'on a vu plusieurs histoires de végans agressant des bouchers ou dégradant des lieux de vente de viande animale. Ces végans là ne rendent pas service à leur cause"
Tiens, maintenant tu dis "ces vegans là", donc tu te rends compte qu'il y a plusieurs type de personnes différents ? Et que mettre une étiquette basée sur une définition est assez limité ?
Oui, ces vegans là sont stupides, tout comme ceux dont on parle plus haut où on dit "ils arrêtent pas de me critiquer quand je mange de la viande", il s'agit d'un groupe de personne, d'un type de personne, pas représentatif de l'ensemble. Mais c'est dur à faire comprendre quand on essaie de coller des étiquettes.
C'est comme si tous les vegans nous voyaient comme dédé le chasseur avec le nez rouge qui va tuer des cyclistes. C'est ridicule, pourtant c'est un peu ce qui est fait ici.
Bidule a écrit:[HS-ON]
- Débroussaillage, travaux agricoles, utiliser un bœuf pour tirer une charrue ? Vu que le véganisme consiste à ne pas consommer de produits issus de l'exploitation des animaux, ]


T'as peut-être oublié la première partie du paragraphe : "Et il est fort probable qu'on ne serait pas si vegan que cela "
Surtout que si le but final c'est de sauver le monde en arrêtant de le surexploiter notamment avec la production de viande, on ne serait pour la plupart pas vegan du tout mais juste végétarien (et éventuellement insectivores), et que l'utilisation EN NOMBRE RÉDUIT d'animaux serait tout à fait possible.

Utiliser les déjections comme engrais ? Non, l’agriculture biologique végétalienne exclut le recours à des produits d'origine animale pour assurer la fertilité du sol.

C'est pas végétalien, certes, mais il y a un endroit en France (j'ai oublié où) avec une production de lentilles AOP, qui n'arrive à faire que des petits volumes en bio car il n'y a pas assez d'élevages bio dans le coin (car pas rentable) alors qu'ils ont absolument besoin de leurs déjections en guise d'engrais pour faire pousser les lentilles à cet endroit. C'était une émission de radio assez intéressante.

bixouille a écrit:"Les végans ont ils pensés au futur des animaux d'élevage si on arrête de les élever pour les manger ?"
Tu penses que tout le monde vit dans un 15m² à Paris ?


Et puis en arrêtant la reproduction à outrance, voire mieux en les empêchant de se reproduire, le problème de la surpopulation des animaux d'élevage serait réglé en une génération (d'eux, pas d'humains). ;)
Nous sommes le Jeu 12 Déc 19 12:49

Connexion

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités