100% Complete

Chargement de la Chronique
Burger Cocotte

Nekobibu

Burger Cocotte Speed Burger  Speed Burger 

16 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_956_speed_burger_FR_burger_cocotte_02.jpg 2011-01-04 Aaaah ! Ca aura pris un certain temps, mais Speed Burger a enfin écouté l'une de mes requêtes pour sortir un burger à l'œuf (ou alors, c'est un pur hasard, ce qui à bien y réfléchir, semble plus probable) ! Du coup, une question existentielle (...)

Décortiqué à la loupe par Nekobibu le 04/01/2011

Aaaah ! Ca aura pris un certain temps, mais Speed Burger a enfin écouté l'une de mes requêtes pour sortir un burger à l'œuf (ou alors, c'est un pur hasard, ce qui à bien y réfléchir, semble plus probable) ! Du coup, une question existentielle me vient à l'esprit. Non, il ne s'agit pas de savoir qui était là le premier entre la poule ou l'œuf (j'ai d'ailleurs la réponse à cette question : Cthulhu a créé une poule qui contenait déjà un œuf, et voilà, c'était pas plus compliqué que ça), mais plutôt de savoir : vous dites comment, vous ? Un œuf "au plat" ou un œuf "sur le plat" ? A titre personnel, je suis partisan de la première version, mais il faut croire que chez Speed, c'est la deuxième qui a remporté les suffrages...

Le Burger Cocotte est donc un burger avec un œuf "sur le plat". A part ça, il contient un steak haché, des oignons crus, de la salade et du ketchup. Bref, c'est une recette somme toute fort classique (j'ai l'impression de souvent employer cette tournure, il va falloir que je me renouvelle), si ce n'est la présence de ce fameux œuf. Instantanément, la question se pose : l'œuf en question apporte-t-il quelque chose ?

La réponse : oui et non. Il apporte du cholestérol, c'est indéniable. Il apporte aussi, lorsque l'on croque dans le jaune, le goût et la texture délicieux de ce dernier. Mais sur l'ensemble du burger, il ne fait finalement que peu de différence : le blanc, fidèle à sa réputation, n'a pratiquement aucun goût, et se retrouve donc annihilé par l'élément de poids que sont les oignons crus, qui croustillent et ravissent les papilles comme seuls des oignons crus savent le faire. Le steak est bien à sa place, ni trop présent, ni trop discret, et le ketchup joue son rôle de sauce classique mais efficace.

Voilà donc une recette ma foi réussie. La base du burger est encore une fois une valeur sûre, et l'œuf "sur le plat" n'apporte au final qu'un bonus passager mais néanmoins agréable en bouche et justifie donc à mes yeux que l'on donne sa chance à ce Burger Cocotte.


Prix (2010) : 5,30€ livré.

Les ingrédients

- bun supérieur
- œuf "sur le plat"
- steak 80g.
- oignons crus
- ketchup
- salade
- bun inférieur

Le verdict : 16/20

Les Plus

- recette simple et efficace
- le jaune d'œuf, c'est bon

Les Moins

- rien à signaler

Taille

Honnête

04/01/2011 à 16:05

Une tranche de cheddar n'aurait pas été de refus. Enfin il faut quand même souligner le combo oeuf+ketchup est une association qui fonctionne très très bien.

05/01/2011 à 09:26

Bien belle chronique. J'avais repéré ce burger dans les nouveautés de l'ami Speedy mais la présence de l'œuf m'avait rebuté (une vieille crainte de ménagère...).
Au fait, c'est une commande passée sur le net ou bien à l'ancienne, par téléphone ? Histoire de savoir si ce burger, et les autres nouveautés de leur indécente carte 2011 (il y a de ces montres...) sont exclusifs au web.

Donnez votre avis sur le Burger Cocotte

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !