100% Complete

Chargement de la Chronique
Dolce Vita

stabylo

Dolce Vita Speed Burger  Speed Burger 

10 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_710_speed_burger_FR_dolce_vita_01.jpg 2009-09-07 Tremblez cinéastes amateurs, votre enseigne préférée a sorti le fauteuil du réalisateur et nous offre ni plus ni moins qu'une trilogie. Découvrons donc notre jeune premier, TinTinTin la Dolce Vita aux doux accents de l'Italie. Ce beau ténébreux est censé faire fondre nos papilles grâce à (...)

Décortiqué à la loupe par stabylo le 07/09/2009

Tremblez cinéastes amateurs, votre enseigne préférée a sorti le fauteuil du réalisateur et nous offre ni plus ni moins qu'une trilogie.
Découvrons donc notre jeune premier, TinTinTin la Dolce Vita aux doux accents de l'Italie. Ce beau ténébreux est censé faire fondre nos papilles grâce à sa sauce parmesan.

Épluchons donc un peu le script : du classique assuré par le couple vedette salade-steak : point de fioritures ici, c'est le jeu de la sauce qui fera la différence.
Générique... au regard des acteurs on a déjà l'eau à la bouche... un retour aux basiques, la sauce n'aurait donc plus seulement ce rôle de "passe partout" mais tiendrait la vedette grâce à ce fromage délicieux, le parmesan qui a déjà fait une apparition dans une autre œuvre : le Mamma mia.
Début des hostilités... on retrouve avec plaisir notre duo steak-salade... On frémit lorsqu'on se rend compte que se burger ne contiendra pas de tranche de fromage... Que dis-je il y a du parmesan dans la sauce. Entrée en scène de la vedette... et puis... Rien. Mon dieu quelle déception, moi qui misait beaucoup sur le parmesan je suis déçu... pas de fondant, de petite pointe corsée comme j'aime chez ce fromage. A la place ? De l'aigreur, l'amertume qui pointe se confondant avec mon humeur. La sauce parmesane nous a fait une apparition à la Hitchcock : on l'attend mais si on n'est pas attentif on ne la remarquerait pour ainsi dire pas du tout. Oubliez le parmesan, si ce n'était pas précisé comme ingrédient j'aurais pensé à une sauce type pita un poil plus fraiche en bouche.

Verdict de la critique sans faille : en jouant le minimalisme, speed burger risquait gros car ses fans l'attendaient au tournant. Joli pari mais cette sauce parmesan n'a pas fait l'effet escompté.
Mais que me dit-on dans mon oreillette... deux autres burgers descendent les marches... deux nouveaux venus qui vont peser lourd dans la balance à la prochaine séance.


Prix (2009) : 3€ livré

Les ingrédients

- bun supérieur
- steak boeuf 80gr
- sauce au parmesan
- salade
- bun inférieur

Le verdict : 10/20

Les Plus

- Un burger basé sur la sauce : bonne idée
- Le prix en trilogie (7,99€ les 3)

Les Moins

- Où est donc le parmesan ?
- Sauce aigre, légèrement acide

Taille

Ridicule

07/09/2009 à 13:30

Bel effort stylistique. Je parle du travail de stabylo, et non du burger, qui a l'air beaucoup moins convaincant.

08/09/2009 à 11:04

Mwaip, limite, une sauce caesar ferait l'affaire!

Donnez votre avis sur le Dolce Vita

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !