100% Complete

Chargement de la Chronique
Babylone

Nekobibu

Babylone Speed Burger  Speed Burger 

10 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_562_speed_burger_FR_babylone_08.jpg 2009-01-20 Avant de commencer cette chronique, il me semble utile d'en préciser les circonstances : notre vénéré Bix avait en effet décidé de s'en charger, fort de son rôle de webmaster consciencieux à la pointe de la nouveauté, mais, nul n'étant parfait, pas même Speed Burger, (...)

Décortiqué à la loupe par Nekobibu le 20/01/2009

Avant de commencer cette chronique, il me semble utile d'en préciser les circonstances : notre vénéré Bix avait en effet décidé de s'en charger, fort de son rôle de webmaster consciencieux à la pointe de la nouveauté, mais, nul n'étant parfait, pas même Speed Burger, il avait écopé d'un Babylone sans salade. Dur, dur ! C'est donc à moi qu'il échoit cette tâche périlleuse.

Périlleuse, oui, car le Babylone n'est pas d'un abord facile. A ce jour, j'en ai goûté deux, et ils n'avaient pas du tout la même tête, ni le même goût. Avouez qu'il faut le faire ! Cette bizarrerie tient dans le fait que, les ingrédients étant visiblement dosés et disposés aléatoirement, on n'obtient pas toujours le même produit. Les cuisiniers ont-ils suffisamment été formés pour confectionner le Babylone ? Nul ne le sait, mais une chose est sûre : il ne ressemble pas du tout à ce qu'on voit sur la plaquette promotionnelle... qui s'en étonnerait ?

Pour cette chronique, je vais donc me baser sur le Babylone que j'ai mangé aujourd'hui. Dommage pour Speed Burger, parce que celui de la semaine dernière était bien meilleur !
Le Babylone est ce qu'on pourrait identifier comme une tentative de transposition des ingrédients du traditionnel kebab dans un burger : oignons crus, tomates, salade, sauce pita et une mystérieuse " viande kebab " présente sous la forme de deux tranches pas nécessairement très appétissantes (reportez-vous aux photos pour un choc visuel dont vous ne ressortirez, je pense, pas indemnes) et censée être constituée de volaille... Honnêtement, je me demande quel type de volaille fournit une viande pareille ! Je n'aimerais pas en rencontrer le soir dans une rue déserte !

Ceci dit, quand je déguste un kebab, je ne le dissèque pas pour voir si la viande semble radioactive, et comme je suis finalement d'un naturel conciliant, je me suis promis de donner sa chance au burger. Car si le goût est là, c'est bien l'essentiel ! Et le goût est là, c'est indéniable. Un goût que tout le monde n'appréciera pas, un peu étrange, voire saugrenu, voire cocasse, voire , qui rappelle effectivement le kebab, même si chez moi, les kebabs sont à base de mouton. On mettra la ressemblance gustative sur le compte des épices... ou alors, les " volailles " de Speed Burger fournissent aussi de la laine, allez savoir !

J'avais bien apprécié ce burger la première fois, je l'avais trouvé savoureux, bien préparé, bref, agréable. Qu'en est-il de ce deuxième essai ? Eh bien, sans ménager le moindre suspense : déception ! Moi qui aime les oignons, j'ai été servi... un peu trop servi ! Dès la première bouchée, c'est l'explosion, mes papilles sont agressées, j'ai les narines en émoi, c'est à peine si je sens le goût des autres ingrédients. Heureusement, une giclée de sauce pita (très, très généreusement dosée cette fois) vient vite adoucir l'ensemble et je peux me concentrer sur le reste. Croc ! Mmmmh... quelle étrange consistance, cette viande ! Je ne me souvenais pas d'avoir autant bataillé à chaque bouchée, la première fois ! Il faut croire que là, j'ai écopé de deux semelles usagées, et ça n'est guère plaisant. Bref, la dégustation n'est pas une partie de plaisir, surtout que je dégouline de partout. Arrivé à la moitié du burger, je me rends compte que j'ai déjà avalé tous les oignons... super, la préparation ! Speed Burger nous propose là le burger à réorganiser soi-même, si j'avais su !

Bref, je ne vais pas tourner autour du pot : bien préparé, et avec une viande " normale ", ce burger mérite à mes yeux une bonne note. Seulement voilà, après avoir avalé ce que j'ai avalé à midi, je ne peux pas le conseiller... surtout que je sais que Bix lui-même avait eu droit à un Babylone encore pire que le mien ! Je décide donc de lui attribuer, magnanimement, la moyenne, tout en précisant que cette moyenne reflète un écart-type d'au moins dix points ! (Pour ceux qui ont du mal, ça veut dire que le Babylone a le potentiel de se taper 5 comme celui de récolter un 15...)

Allez, je retourne écouter Boney M, moi ! Ils ont peut-être pleuré en se remémorant Zion, mais moi j'ai pleuré en mangeant mon burger !


Prix (2009) : 4,75€ livré

Les ingrédients

– bun supérieur
- steak kebab
- steak kebab
- rondelle de tomate
- salade
- sauce pita
- bun inférieur

Le verdict : 10/20

Les Plus

– plutôt bon quand il est bien préparé
- la viande a un goût peu commun...

Les Moins

– ...mais est d'une laideur repoussante !
- perd énormément de son attrait lorsqu'il est mal préparé
- semble souvent mal préparé

Taille

Honnête

Babylone Speed Burger
11 Moyenne des 2 votants :
 12 / 20   http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_562_speed_burger_FR_babylone_08.jpg
bix
20/01/2009 à 09:58  8 / 20  

Ce qui m'a le plus choqué c'est les fines tranches de "viande" qui font de ce burger un burger moins copieux qu'un classic... et si on veut un goût kebab, on achete un kebab tout simplement ! Bref très déçu de ce temporaire.

20/01/2009 à 11:51

C'est ce qu'on appelle de la viande à dose homéopathique :D comme l'a dit bix, quand on veut un kebab, on achète un kebab :D

20/01/2009 à 12:50  15 / 20  

"quand on veut un kebab, on achète un kebab"... Whoo ! Et bien non. La junk food a un côté ludique, et lorsque je vois toutes les recettes audacieuses (hein, boulugre), ou relevant presque de la cuisine classique (je n'ai pas oublié certains burgers italiens et autres Skadi), ce genre de principe tue toute créativité. Oui, celle de transposer en hamburger le Kebab du coin de la rue. J'ai goûté ce Babylone hier, et j'ai aimé. Oignons puissants, viande heureuse (et moins moche que dans un kebab)

20/01/2009 à 12:53

classique, n'en déplaise), un côté frais bienvenu... Alors d'accord, il n'est pas très copieux, mais j'ai enchaîné sur un Brooklyn et c'était largement suffisant (ne mentez pas, on n'en commande toujours deux chez Speedburger). M'enfin, pour ne pas choquer certaines âmes, je vais préparer une recette de Royal cheese, ça c'est du hamburger (quand on veut un hamburger, on achete un Royal Cheese ! ;-) )

bix
20/01/2009 à 13:20

wé bah désolé mais perso "salade tomate oignon sauce blanche" et on met la viande la plus bizarre possible, pour moi ce n'est pas un exploit. Aucune recette particulière c'est des légumes "frais"... même pas de marinade d'oignons, rien. Ce n'est pas une recette c'est un kebab avec des pains de hamburger. Complètement inutile, et oui mieux vaut se diriger vers un vrai kebab. A quand le Burger Saucisson Beurre ?

20/01/2009 à 13:26

J'ai pas dit que c'est un exploit, je dis qu'il y a pas lieu à dire que ça doit rester un kebab et non un hamburger. Sinon, un hamburger, c'est juste du steak haché ketchup oignons rondelle de cornichon, y'a qu'à aller au snack d'à côté où il y a des couverts, ça n'apporte rien, mais personne ne va remettre en cause sa qualité de burger ? C'est quoi la définition d'un burger ?

20/01/2009 à 16:58

JE n'ai pas gouté ce burger donc je ne me prononcerais pas dessus par contre je tiens a signaler que les kebabs ne sont en général jamais fait avec du mouton. C'est de la dinde, du poulet voir du veau et parfois du porc (mais uniquement chez les vrai greques).

20/01/2009 à 17:19

T'as oublié boeuf et... agneau !! Le meilleurs !

20/01/2009 à 21:10

Pat Phil : tout dépend dans quel coin tu vis. Ici (à Toulon), on trouve facilement des kebabs au mouton/agneau, et je ne crois pas avoir souvent mangé de kebabs au poulet. D'ailleurs, je n'ai jamais entendu qui que ce soit appeler ça un "grec", ici... il a fallu attendre que je passe par la capitale pour ça (au début, je pensais que ça faisait référence à un autre type de sandwich). En tous cas, le kebab au porc, ça me semble presque inconcevable, vu que je l'associe avant tout à la Turquie ! ;)

20/01/2009 à 21:14

J'en rajoute une couche : cet article sur Wikipedia semble me donner raison. ;)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Shawarma

20/01/2009 à 21:17

J'en enlève une couche : en fait, cet article dit tout et son contraire, ce qui prouve que tout change selon l'endroit. Quoi qu'il en soit, bon appétit ! :)

Donnez votre avis sur le Babylone

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !