100% Complete

Chargement de la Chronique
Double Mixte Chicken Burger

bix

Double Mixte Chicken Burger Route66  Route66  Enseigne fermée

15 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_39_route_66_FR_double_mixte_chicken_burger_a_02.jpg 2006-06-23 Dans la catégorie "burger loufoque", l’indépendant Route 66 nous propose à sa carte un burger mêlant un filet de bœuf et un filet de poulet ! Ils avaient déjà tenté le mélange filet de bœuf/steak de kefta dans le Double Mixte Filet Burger, mais cette (...)

Décortiqué à la loupe par bix le 23/06/2006

Dans la catégorie "burger loufoque", l’indépendant Route 66 nous propose à sa carte un burger mêlant un filet de bœuf et un filet de poulet ! Ils avaient déjà tenté le mélange filet de bœuf/steak de kefta dans le Double Mixte Filet Burger, mais cette fois, ce seront deux viandes différentes. Drôle de mélange au premier abord, mais pourquoi pas ? En tous cas sur l’affiche ça n’a pas l’air complètement mauvais.

Une nouvelle fois je passe outre la boîte du burger, très basique, sobre, sans aucune distinction particulière, mais qui garde bien au chaud le burger si on le prend à emporter. Bref, la classique des indépendants.

Le Double Mixte Chicken Burger est composé, comme pratiquement tous les burgers de l’enseigne, d’un bun fait maison, de morceaux de salade, de dés de tomate, et de la sauce maison style américaine (comme celle du Double Burger). Ce qui fait sa particularité, c’est non seulement le filet de bœuf que l’on trouvait déjà dans le Double Mixte Filet Burger, mais aussi la présence d’un filet de poulet au deuxième étage ! Et c’est bien ce mélange bœuf/poulet qui surprend ! Les deux filets sont cuits sur une plaque chauffante, avec en fin de cuisson une tranche de cheddar rajoutée sur chacun. Le filet de bœuf est posé sur le bun inférieur (sur lequel se trouvaient déjà la salade, les tomates et la sauce), le filet de poulet atterrit sur le bun intermédiaire (lui aussi avec salade, tomate et sauce), on "empile" les deux, et on referme le tout avec le dernier bun.

Notons que le filet de poulet n’est pas un patty de poulet reconstitué pané comme on a l’habitude de le voir dans les fast-foods (dans le Mc Chicken, par exemple) : il s’agit d’une vraie escalope, aromatisée aux herbes, cuite sur une plaque, comme des steaks normaux. La cuisson sur plaque rajoute un goût grillé fort appréciable.

Le filet de poulet est mangeable assez simplement, la viande de poulet étant moins compacte que celle de bœuf. Par contre, comme pour le Double Mixte Filet Burger, le filet de bœuf, bien qu’étant tendre, est délicat à déguster sans tout gober en une fois (ou sans tout serrer trop fort pour essayer de retenir la viande dans les buns). Ceci étant, le mélange poulet/bœuf passe très bien : j’aurais pensé que le mélange des deux viandes aurait rendu le burger assez incohérent, mais pas du tout ! On distingue bien les deux saveurs.

La salade, les tomates et la sauce, qui se marient très bien avec le poulet comme avec le bœuf, apportent un côté frais et font très bien passer le tout dans l’estomac. Inutile de dire que ce burger tient bien au corps, et cale largement un burgerer affamé !

Plus d’informations sur l’enseigne avec le topic consacré à Route 66.

Les ingrédients

- bun supérieur maison
- tranche de cheddar
- filet de poulet
- tomate
- salade
- sauce type américaine maison
- bun intermédiaire
- tranche de cheddar
- filet de bœuf
- tomate
- salade
- sauce type américaine maison
- bun inférieur maison

Le verdict : 15/20

Les Plus

- le filet de poulet non pané et aromatisé aux herbes
- la viande cuite comme sur un barbecue
- le bœuf de bonne qualité

Les Moins

- un filet de bœuf toujours aussi complexe à manger

Taille

Monstre

chocoler
28/11/2006 à 16:36

Le mélange boeuf / poulet me donne envie. J'aurai bien voulu le gouter.

bix
28/11/2006 à 17:12

viens sur paris =p ou teste chez speed burger

chocoler
28/11/2006 à 17:41

J'irai je pense chez Speed Burger sur Aix en Provence. Il faudra convaincre ma moitié

Donnez votre avis sur le Double Mixte Chicken Burger

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !