100% Complete

Chargement de la Chronique
Belicatesse

Gropapa

Belicatesse Quick  Quick 

15 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1988_quick_BE_belicatesse_03.jpg 2024-01-25 Depuis que j’ai repris mes chroniques, il y a un an, je me suis concentré sur des produits typiquement belges. C’était facile, Quick s’est spécialisé depuis quelques années dans les temporaires célébrant la belgitude : Formidable, Fritraillette, Carnival, Surréaliste, je ne serais pas étonné qu’ils nous (...)

Décortiqué à la loupe par Gropapa le 25/01/2024

Depuis que j’ai repris mes chroniques, il y a un an, je me suis concentré sur des produits typiquement belges. C’était facile, Quick s’est spécialisé depuis quelques années dans les temporaires célébrant la belgitude : Formidable, Fritraillette, Carnival, Surréaliste, je ne serais pas étonné qu’ils nous sortent un jour un Manneken Cheese ou un Chiconburger…

La collection s’agrandit en plein frimas de janvier 2024 : le Belicatesse débarque à grands renforts de pubs. Il n’en a pas besoin, le concept lui a déjà assuré quelques articles ici et dans la presse : un burger servi entre deux gaufres, voilà qui attire l’attention du plus blasé des amateurs de fast-food.

Avouons-le, l’idée n’est pas totalement nouvelle : l’humoriste GuiHome avait lancé en 2023 son resto Ta Mère La Gaufre à Namur, qui en osait, on en sert aussi chez Beyond Waffles, sans oublier les Belgian Waffle Burgers (lien en anglais) de White Castle aux États-Unis. Mais qu’une chaîne grand public comme Quick propose une recette aussi transgressive est inédit chez nous. En observant les réactions de mes amis sur les réseaux sociaux, ce genre de proposition est assez clivante. Pour certains c’est le sommet de l’originalité, pour d’autres une monstruosité qui atteste de la décadence de notre civilisation.

Je dois dire que, de prime abord, le Belicatesse me fait un peu peur… Mais la curiosité est la plus forte, et je m'engouffre donc dans le Quick Anspach un soir à 18 heures pour me confronter à la bête. Peu de monde, je commande à la borne et j’attends qu’on me serve à table. Le burger m’est apporté bien chaud, dans sa boîte de temporaire classique.

D’emblée, la prise en main se montre problématique : la gaufre est un peu plus molle que le pain habituel, et le burger est bien chargé en ingrédients. Résultat : les toppings ont une certaine tendance à se faire la malle, et on termine son burger avec plus de salade sur le plateau que dans l’estomac.

Cela dit, c’est à peu près le seul défaut du Belicatesse. La gaufre n’est pas sucrée, le goût est finalement discret et se rapproche de celui du pain habituel. Ce qui domine, c’est le bacon typique de l’enseigne, et la sauce BBQ/mayonnaise. Pour ce qui est des saveurs, on n’est pas loin du Big Bacon, la version belge (et supérieure) du Long Bacon. La seule note vraiment exotique se trouve dans les morceaux de pomme verte confite : c’est sucré sans exagération (ils tiennent parole dans le "légèrement sucré" annoncé) et calme la tempête gustative du bacon. La salade mélangée et le fromage font leur boulot, apportant respectivement un peu de fraîcheur et d’onctuosité.

Finalement, ce burger atypique qui m’effrayait un peu s’est montré assez sage. Il est juste difficile à manger à cause de son instabilité (et sans doute aussi parce que mon ordre d’assemblage était un peu folklorique par rapport non seulement au visuel mais aussi à la simple logique d’un montage stable…), et fort de bacon pour ceux que ça rebuterait. Sous ses aspects de burger pour bourrins, le Belicatesse est un produit plus raffiné qu’on ne pense, et fait preuve d’une certaine audace qu’on ne peut que saluer. Pour tout ça, je lui accorde bien volontiers un 15/20.

Petit mot d’avertissement : avec 852 kcal, le Belicatesse est le burger le plus calorique* de Quick Belgique pour le moment, donc à consommer avec modération (dans mon cas, pas de menu, juste une eau minérale).



*NDLR : À titre de comparaison, un Giant en France annonce 547 kcal, et un Suprême Classiq 833 kcal (burger le plus calorique de la carte). Un burger courant (base Big Mac) se situe vers 500-520 kcal.


Prix (2024) : 10,55 € (menu medium), 7,25 € (burger seul), sur place
Poids : 247,70 g
Calories :ؘ 852 kcal

Les ingrédients

- bun-gaufre
- mélange de salades
- sauce BBQ/mayonnaise
- pommes vertes confites
- 2 tranches de bacon
- patty de bœuf belge (taille Large)
- 1 tranche de cheddar
- bun-gaufre

Le verdict : 15/20

Les Plus

- la gaufre
- la pomme verte confite
- l’originalité
- un burger nourrissant

Les Moins

- le bacon, très présent
- un burger instable

Taille

Honnête

Belicatesse Quick
1 Moyenne des 1 votants :
 14 / 20   http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1988_quick_BE_belicatesse_03.jpg
Zairow
03/03/2024 à 11:44  14 / 20  

Devenu lassé des nièmes réitérations du Formidable ou des burgers peu originaux de Quick Belgique, j'ai finalement donné ma chance au Délicatesse. Étant un grand fan des Waffles & Chicken, il m'a été très facile de me convaincre.

Finalement, je suis vraiment d'accord avec toi, la gaufre dans la recette était complètement molle et n'apportait aucune saveur réelle. Cependant, le mélange du goût fumé du Big Bacon avec les pointes de sucré apportées par la pomme fut une très bonne surprise. Avec une gaufre ayant plus de caractère, j'aurais pu facilement lui donner un 17.

Donnez votre avis sur le Belicatesse

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !