100% Complete

Chargement de la Chronique
Pavé Burger Charolais Comté

Michaek

Pavé Burger Charolais Comté Lidl  Lidl 

12 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1944_Lidl_FR_Pave_Burger_Charolais_Comte_06.jpg 2023-01-11 J’ai beau aimer manger régulièrement des burgers, je ne suis pas pour autant un consommateur régulier, à la limite de l’addiction, prêt à consommer même ceux qui sont vendus en supermarché. Mon expérience à leur sujet est d’ailleurs très limitée (sans doute moins d’une dizaine (...)

Décortiqué à la loupe par Michaek le 11/01/2023

J’ai beau aimer manger régulièrement des burgers, je ne suis pas pour autant un consommateur régulier, à la limite de l’addiction, prêt à consommer même ceux qui sont vendus en supermarché. Mon expérience à leur sujet est d’ailleurs très limitée (sans doute moins d’une dizaine de tentatives sur toute ma vie), et souvent synonyme de déception. Chez Lidl, j’avais tenté le coup une fois avec quatre burgers McEnnedy (le nom de la marque de distributeur de Lidl pour ses produits "USA"), disponibles durant les récurrentes campagnes Taste of America de l’enseigne, et cela avait été une vraie catastrophe, au point que je n’avais pas eu le courage d’en faire des chronique tellement c’était immonde (j’ai toujours les photos sous le coude, si un jour je me décidais). Je pense que les notes n’auraient de toute façon pas dépassé le 5/20, pour le moins mauvais du lot. Un courageux prit le risque avec le Pulled Pork Honey Mustard, le tenancier des lieux tenta même d’en customiser deux, les Cheeseburgers Porc et Bœuf pour les sauver du naufrage, mais ça volait tout de même très bas. Lidl semble d’ailleurs avoir retiré ces produits des campagnes thématiques américaines, ils ont dû les goûter…

Le burger que j’ai retenu cette fois appartient à une gamme différente, mais qui je crois n’est pas nouvelle chez eux, les Pavé Burger. Le nom vient sans doute du fait que le pain employé est une copie des buns Brasserie, que Jacquet a maintenant sortis il y a plus de 10 ans et qui sont copiés par quasiment toutes les MDD. La recette que j’ai testée, Charolais Comté, n’est également pas une nouveauté, c’est même peut-être un permanent chez eux, mais c’est en tout cas lors d’une mise en avant sur les promo de début janvier que je l’ai osée. Vendue 2,89 € pour 195 g, c’est un prix raisonnablement bas, ce qui m’a en partie poussé à l’acheter.

Pour les ingrédients, c’est très simple : on a un bun type "Brasserie", qu’ils appellent tout simplement "pain spécial", un patty pur bœuf (précuit), une tranchette de Comté, et une sauce à la moutarde à l’ancienne. Point final. Comme toujours chez Lidl, aucune crudité, et pas davantage de ce qui pourrait vous apparaître sur le visuel comme du ketchup et des pickles. Le strict minimum, surtout sans humidité excessive. N’ayant que très peu d’expérience concernant la préparation de ce type de produit, je suis les indications de l’emballage, qui préconisent de réchauffer le burger au micro-ondes, dans son emballage. Est-ce que cela sous-entend la boîte en carton et l’emballage plastique ? uniquement l’emballage plastique ? faut-il percer ce dernier ? l’ouvrir ? Rien de ce genre n’est précisé, pas de dessin non plus, c’est donc dans son emballage plastique non ouvert et décartonné que je place le burger au micro-ondes pour les 70 secondes de réchauffage requises. Après seulement 30 secondes, explosion de l’emballage dans le four. Il fallait sûrement au moins le percer… Je laisse finir, toujours à 900 W, et découvre 40 secondes plus tard un burger tout mou, beaucoup trop réchauffé, et avec la moitié du fromage répandu dans l’emballage plastique (en piteux état, je vous le rappelle). Cela m’inquiète un peu pour la prise en main et la dégustation.

J’attaque mon Pavé après l’avoir laissé refroidir pendant 2 à 3 minutes (ce n’est pas précisé sur le mode d’emploi, mais là je suis pragmatique), et, premier constat : c’est encore beaucoup trop chaud. Ma première crainte concernait le pain : j’avais peur qu’il ne soit trop mou, après s’être imbibé d’humidité lors du passage au micro-ondes, mais au final le bun a plutôt une bonne consistance et un bon goût. Je pense que l’étape de repos après le passage au four n’y est pas pour rien. Le steak était ma seconde crainte, car il s’agit tout de même d’un steak déjà cuit qu’on réchauffe au micro-ondes, pas le genre de truc qui fait envie à un amateur de viande, mais force est de constater qu’il ne s’en sort pas trop mal : il est même beaucoup moins sec que la plupart des semelles qu’on trouve dans les fast-foods. La sauce à la moutarde à l’ancienne est très présente, mais reste agréable. Je vous conseille néanmoins d’aimer la moutarde, sinon il vous faudra passer votre chemin, car elle est en mode bulldozer. Effet secondaire peut-être, le Comté reste un peu en retrait, le fait que j’en ai perdu la moitié lors du réchauffage ne venant rien arranger malheureusement.

Résultat, un burger qui s’en sort bien pour un produit micro-ondable. J’ai hésité à le réchauffer à l’Air Fryer, et je pense que c’est ce que je ferai la prochaine fois que je prendrai un burger de ce genre, étant donné qu’on parle vraiment de réchauffer, et non de cuire (donc pas de risque d’avoir une viande pas assez cuite). Il est fort possible que le pain en sorte encore amélioré (ou brûlé, notez bien, il y a un risque…).

En revanche, ce Pavé Burger relève plutôt de la briquette : il est assez petit et très vite englouti. Pas si étonnant quand on se réfère à la liste des ingrédients : le steak ne fait que 60 g. En la regardant de plus près, on constate en revanche avec satisfaction qu’il n’y a que peu d’additifs : seulement 2, qui sont en outre répertoriés comme "sans risque" dans Yuka. À titre de comparaison, ceux que j’avais testés il y a deux ans contenaient jusqu’à 15 additifs, pour la pire recette, dont 2 "à risque" et 3 "à risque modéré"… Dire que j’avais mangé ça !

Je me trouve donc mettre un peu plus que la moyenne au Pavé Burger Charolais Comté, une bonne surprise puisque je m’attendais au pire. Il n’est pas au niveau d’un burger maison évidemment, mais pour moins de 3 € et seulement 70 secondes de préparation, c’est correct comme produit. Je pense que je testerai les autres Pavé Burger pour voir ce qu’ils donnent : je sais qu’il existe (ou a déjà existé) une recette "Montagnard", avec raclette, bacon et bun gratiné, mais aussi une version très proche de celui-ci, avec une viande de race différente (de la Salers), et du Cantal au lieu du Comté.


Prix (2022) : 2,89 €
Poids : 195 g
Calories : 488 kcal

Les ingrédients

- pain spécial supérieur (type Brasserie)
- sauce à la moutarde à l’ancienne
- tranche de Comté
- patty de viande pur bœuf race charolaise (60 g)
- pain spécial inférieur (type Brasserie)

Le verdict : 12/20

Les Plus

- rapide à préparer
- résultat plus que correct pour un burger micro-ondable

Les Moins

- un peu petit
- manque d’indications précises pour la préparation

Taille

Ridicule

11/01/2023 à 21:22

Idéalement, le burger en barquette, je passe le pain au toaster, la viande et son fromage au micro ondes, et j'assemble le tout, éventuellement en ajoutant oignon ( frais ou frit, j'ai tjrs un pot d'oignons frits IKEA à la maison), salade si j'ai ça au frigo (l'iceberg ça conserve assez longtemps), bref ce qu'on a sous la main.

14/01/2023 à 11:53

Un mode de préparation que j'adopte à la place du micro-onde quand j'achète ce type de produit, c'est le réchauffage au four, pourtant non proposé sur la boîte : je trouve le résultat bien plus réussi - certes un peu plus long, mais presque aussi simple. 10 minutes pour le tout, en veillant juste à désolidariser le bun supérieur pour ne l'ajouter qu'au bout de 5 minutes !

Donnez votre avis sur le Pavé Burger Charolais Comté

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !