100% Complete

Chargement de la Chronique
Master Poulet

Seb16s

Master Poulet Burger King  Burger King 

18 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1940_Burger_King_FR_Master_Poulet_04.jpg 2023-01-02 J’entends déjà sourdre les remarques pour cette nouvelle chronique : "Il ne nous avait pas dit qu’il était majoritairement végétarien, lui ? Il vient de nous la refaire avec son Veggie Double Cheese Bacon XXL il y a quelques jour, et voilà qu’il nous chronique du poulet ? (...)

Décortiqué à la loupe par Seb16s le 02/01/2023

J’entends déjà sourdre les remarques pour cette nouvelle chronique : "Il ne nous avait pas dit qu’il était majoritairement végétarien, lui ? Il vient de nous la refaire avec son Veggie Double Cheese Bacon XXL il y a quelques jour, et voilà qu’il nous chronique du poulet ? Et encore du poulet ? C’est quoi son problème, là ?" Vous avez raison (enfin, non, je n’ai pas de problème, hein, c’est juste pour le point "viande"), mais il me reste un petit pourcentage d’exception carnée, que j’applique dans le cas présent. Et puis, après tout, si Burger King me lit : vous n’avez qu’à faire un entrer un patty à base de protéines végétales dans la gamme Master (le Master Potato Montagnard ne compte pas à mes yeux, la pomme de terre ne visant pas à remplacer strictement une pièce de viande), je serai le premier à le tester, sans hésiter ! Bref, c’est bien le Master Poulet qui sera notre sujet du jour.

Comme d’habitude, vous connaissez mon appétence pour les bons plans, d’autant plus en cette période de pouvoir d’achat en berne et de hausses généralisées. C’est donc grâce au programme de fidélité que je me suis offert ce menu en version King Size pour 220 couronnes (nouveau barème de décembre 2022), sur place comme il se doit, car il n’est jamais bon d’attendre trop longtemps entre la préparation et la dégustation (et puis la livraison ça coûte cher, et comme je suis un peu pinc… économe, pardon, soyons cohérents).

Pour rappel, la gamme Master fait écho à celle du concurrent McDonald’s, avec ses Signatures, dans la pure tendance actuelle "Premium" de montée en gamme, qui nous donne des produits certes plus qualitatifs, mais aussi plus chers, et donc envers lesquels on peut légitimement avoir des exigences plus élevées. Habituellement, elle est associée au steak de bœuf charolais, mais je crois que c’est ici sa première incursion dans le monde de la volaille. Pour ma part, j’essaye de déculpabiliser en me rappelant que le bilan CO2 du poulet est meilleur que celui du bœuf, mais bon… (Ne faites pas attention avec ces considérations très personnelles, chacun a son libre arbitre sur ce point).

Assez disserté sur le contexte, il est temps de passer au sujet principal, puisque c’est bien de "nourriture plaisir" dont il s’agit. Alors, qu’apporte de plus ce Master Poulet par rapport à l’offre de poulet pané standard de la carte ? Comprenez : va-t-il battre le Chicken Louisiane Steakhouse, voire mon Chicken Louisiane Steakhouse customisé full double ? Dans cette lutte, deux ingrédients chocs et exclusifs pour convaincre : d’un côté, le filet de poulet, réellement qualitatif (100 % filet, tendre et juteux), et sa panure extra croustillante. En prime, sa taille est vraiment généreuse. J’ai l’impression de reprendre des extraits du communiqué de presse, et pourtant je vous assure que ce n’est pas usurpé… L’autre atout, c’est la sauce aux herbes : les détails de sa composition ne sont pas connus, mais elle ressemble à une base blanche type mayonnaise, avec un goût prononcé de thym et de romarin (et d’autres herbes aromatiques non identifiées), qui s’associe superbement au poulet. Rien que ces deux ingrédients font 80 % du succès du burger. Si on ajoute l’Emmental, qui reste discret en goût, et la salade roquette, à l’efficacité qui n’est plus à prouver, il nous reste le complément apporté par le sucré des oignons fondants et le croustillant des oignons frits, et je crois qu’on tient une harmonie parfaite, rien de moins. Le bun brioché brillant spécifique au Master est sympa aussi, mais ce n’est clairement pas l’ingrédient qu’on retiendra le plus : il a le mérite de bien maintenir l’ensemble, c’est tout ce qu’on lui demande. Le burger est constant du début à la fin, reste bien chaud, et se révèle copieux, comme tout Master digne de ce nom. C’est une franche réussite, sincèrement.

J’étais tellement pressé de vous évoquer le gustatif que j’en ai omis le visuel en premier. Peut-être parce qu’il ne lui rend pas suffisamment hommage. J’ai essayé de bien cadrer mes photos, mais vous conviendrez qu’il est difficile de ne pas lui trouver un air raplapla, constat qui revient assez souvent lorsque le nombre d’ingrédients de la garniture est limité. C’est dommage, parce qu’il manque cette hauteur qui aurait pu le rendre plus massif vu de profil, lequel ne dévoile ici que peu ses entrailles. Bon, ce n’est pas éliminatoire, mais vous conviendrez que pour un Premium, on s’attendrait normalement à ce que ça claque plus au déballage. Néanmoins, la réalisation est bonne, la répartition généreuse de la sauce, en dessous et au-dessus du filet, permet un plaisir constant du début à la fin (sur ce point, je pense que j’ai été chanceux, car la composition de base n’indique de sauce que sur le bun supérieur, comme classiquement. Ils devaient être de bonne humeur en cuisine…), et la taille reste massive, avec des valeurs nutritionnelles de haut du panier.

L’heure de la conclusion est venue, et, sans grande surprise, ma note sera généreuse, avec un bon 18/20, mérité selon moi, pour cette recette équilibrée. C’est le meilleur filet de poulet que j’ai trouvé dans un burger : c’est copieux, ça a du goût sans en faire trop, sans extravagance, et en prime il est moins gras qu’une version bœuf. Au prix de 12,20 € en menu normal, la note est élevée certes, mais compte tenu du résultat, cela les vaut amplement. Globalement, la gamme Master est une réussite, et, pour ma part, j’attends impatiemment une version Veggie avec patty végétal un jour.


Prix (2022) : 9,80 € (burger seul), 12,20 € (menu normal)
Poids : 302 g
Calories : 882 kcal

Les ingrédients

- bun supérieur brioché moelleux
- sauce aux herbes
- oignons croustillants
- oignons fondants
- roquette
- tranche d’Emmental français
- filet de poulet (100 % filet) panure croustillante
- bun inférieur

Le verdict : 18/20

Les Plus

- un Premium en version poulet
- une sauce aux herbes qui déchire
- un vrai filet de poulet
- une panure vraiment extra croustillante

Les Moins

- Emmental un peu en retrait

Taille

Honnête

Master Poulet Burger King
4 Moyenne des 2 votants :
 16 / 20   http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1940_Burger_King_FR_Master_Poulet_04.jpg
02/01/2023 à 15:10  14 / 20  

Je l'avais testé mi juillet et il ne m'avais pas laissé un souvenir impérissable, d'ailleurs il faudrait que je le teste à nouveau car autant je me souvient que les ingrédients étaient qualitatif autant j'ai pas souvenir qu'il dépasse le Chicken Lousiana niveau plaisir.

04/01/2023 à 23:13

Il s'agit d'une sauce Chimichurri, et il faut bien en mettre sur les 2 faces du bun

06/01/2023 à 15:26

Merci pour l'info, je ne connaissais pas la sauce Chimichurri, apparement un genre de vinaigrette qui vient d'Argentine, et donc là cela serait un genre de mayo Chimichurri, ce qui match plutôt sur la liste des ingrédient de la sauce d'origine. Faudra vraiment que je regoûte ce burger.

RoyalBacon
10/01/2023 à 14:33  18 / 20  

C'est tout simplement le meilleur burger au poulet que j'ai mangé de ma vie, mais encore faut il qu'il soit bien fait, les première fois ou je l'ai pris j'avais eu un énorme morceau de poulet pané, avec la panure bien croustillante et doré, mais la dernière fois je suis tombé sur un tout petit morceau de poulet, extrêmement sec, avec une panure brulé, et c'etait limite immangeable, a 9 euros le burger ca fait mal.

Donnez votre avis sur le Master Poulet

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !