100% Complete

Chargement de la Chronique
Chicken Louisiane Steakhouse customisé full double

Seb16s

Chicken Louisiane Steakhouse customisé full double Burger King  Burger King 

17 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1927_Burger_King_FR_Chicken_Louisiane_Steakhouse_customise_double_05.jpg 2022-10-18 Aujourd’hui, c’est une chronique en dehors des standards que je vous propose. L’inspiration m’est venue de Michaek, avec son avis sur le Chicken Louisiane Steakhouse customisé double filet de poulet. Je ne le dirai jamais assez, mais un des atouts différenciants de Burger King, c’est (...)

Décortiqué à la loupe par Seb16s le 18/10/2022

Aujourd’hui, c’est une chronique en dehors des standards que je vous propose. L’inspiration m’est venue de Michaek, avec son avis sur le Chicken Louisiane Steakhouse customisé double filet de poulet. Je ne le dirai jamais assez, mais un des atouts différenciants de Burger King, c’est la possibilité de personnaliser les burgers, ce qu’on ne retrouve pas chez ses concurrents directs. Certes, par rapport aux débuts, la souplesse s’est un peu réduite, et on ne peut plus changer complètement les sauces, par exemple, mais espérons toutefois que cet avantage perdure.

Vous le savez, je suis un régulier de l’enseigne, et j’accumule donc une certaine quantité de points de fidélité, les fameuses "couronnes". Le dernier palier, 200 couronnes, permet de se faire plaisir : jusqu’à récemment, c’était l’occasion pour moi de m’offrir un menu King Size Master. Malheureusement, les conditions ont un peu changé, et le choix se fait maintenant uniquement entre le menu King Size Steakhouse et le menu King Size Chicken Louisiane Steakhouse, entièrement personnalisables. Les amateurs de veggie repasseront.

C’est donc vers le second choix que je me porte : étant donné que le Chicken Louisiane Steakhouse est déjà très réussi et balèze en version normale, une fois "tuné", il peut encore se sublimer. Comme d’habitude, la dégustation se fera sur place : hors de question de passer par la formule livrée, ça a toujours été un sacrilège pour moi. Je choisis donc le fameux menu, la borne affiche sa petite animation des confettis qui tombent, c’est toujours sympa. Avant de valider, je retourne dans le menu de personnalisation, et les choses sérieuses commencent : c’est simple, tous les curseurs au max : + 1 chicken tendercrisp, + 1 bacon, + 1 fromage, + 1 salade, + 1 tomates, + 1 oignons et + 1 cornichons (notez que ces deux derniers ingrédients ne figurent pas dans la recette originale). J’aurais bien ajouté aussi un supplément oignons croustillants et un sauce cajun, mais ces derniers sont grisés. Le dernier choix possible consiste à ajouter une sauce (ketchup, barbecue ou moutarde), mais il me semble risqué de tenter un mélange avec la cajun, qui est très bonne toute seule.

Après avoir payé 0 €, une note très agréable en ces temps de pouvoir d’achat contraint, j’attends sagement mon repas. Et sans le programme de fidélité ? J’imagine que vous voulez savoir combien cela coûterait : aux environs de 10,55 €, pouvant fortement varier selon les restaurants. C’est assez cher dans l’absolu, mais la conclusion nous dira si cela les vaut ou pas. Après une courte attente, mon plateau arrive, et c’est une belle surprise, car je n’avais jamais vu un burger aussi haut ! Une vraie tour monstrueuse, ça promet pour l’attraper...

Une fois retiré l’habituel papier d’emballage, l’explosion se confirme, l’épaisseur est telle qu’une bonne partie des crudités tente déjà une évasion, suivie par le bun supérieur, qui a bien du mal à tenir en place... J’ai rarement vu ça. Et je me demande comment je vais réussir à le manger de manière civilisée... Mission qui s’avère en fait impossible, il faut constamment repositionner des éléments pour pouvoir enchaîner les bouchées. Bouchées qui, à moins d’avoir une mâchoire hors norme, ne permettent pas d’attraper chaque couche en une seule fois. On voit d’ailleurs que le filet de poulet du premier étage souffre sous le poids, et l’épaisseur du bun inférieur est réduite à sa plus simple expression. Passé ces considérations physiques et visuelles, venons-en au goût. Car c’est bien là le sujet majeur : est-ce que c’est bon ? La réponse est oui. Le striatum est aux anges, la libération de dopamine maximale ! L’ensemble n’est pas sec, malgré l’absence de sauce supplémentaire. La cajun présente est excellente, mais elle est ici un peu trop discrète et mal répartie. L’amateur de poulet pané sera ravi, avec en prime une bonne conservation de la chaleur. Les crudités apportent la dose de fraîcheur nécessaire, et les suppléments cornichons et oignons mettent une pointe d’acidité et de croquant sans dénaturer la recette. Je n’ai pas vérifié exactement, mais normalement il devait y avoir 6 tranches de bacon et 4 tranches de cheddar. Dommage que le bacon manque un peu de cuisson selon moi. Si vous en arrivez à bout, aucun doute, il n’y aura pas besoin de supplément ni de dessert ! Difficile de connaître le poids et les calories exacts, mais je pense à la louche qu’on dépasse allègrement les 400 g et les 1 200 kcal... On en a pour son argent, et hormis chez BK je n’ai jamais mangé un burger aussi copieux dans une grande enseigne de fast-food.

Le Chicken Louisiane Steakhouse est de base un excellent burger, si ce n’est un des meilleurs de la carte. Cette version double upgradée monte encore d’un cran pour les plus gourmands d’entre nous, et je vous encourage vivement à l’essayer si vous ne savez pas quoi faire de vos points de fidélité. Évidemment, en prix réel, on est plus cher qu’un menu Master, plus qualitatif, ce qui peut faire hésiter. Au rayon des regrets, dommage d’avoir quelques bribes d’absences dans le menu de personnalisation, car une dose de sauce cajun en plus aurait été bénéfique. Attention, les contraintes semblent varier d’un restaurant à l’autre. Qui sait, peut-être que dans certains on peut tenter une version 3 filets de poulet pané ? Chiche ?


Prix (octobre 2022) = 10,55 € (burger seul)
Poids : plus de 400 g
Calories : plus de 1 200 kcal

Les ingrédients

- bun supérieur aux éclats de maïs
- morceaux de laitue
- 3 rondelles de tomates
- rondelles d’oignon frais
- rondelles de cornichon
- sauce cajun
- oignons croustillants
- 6 tranches de bacon
- 2 tranches de cheddar
- filet de poulet tendercrisp
- 2 tranches de cheddar
- filet de poulet tendercrisp
- bun inférieur

Le verdict : 17/20

Les Plus

- la sauce cajun
- le filet de poulet pané en double dose
- la taille réellement copieuse

Les Moins

- pas pour les petits appétits
- difficile à manger étant donné sa taille et sa tenue
- aurait mérité double dose de sauce

Taille

Monstre

Il n'y a pas encore d'avis pour cette chronique.
N'hésitez pas, soyez le premier !

Donnez votre avis sur le Chicken Louisiane Steakhouse customisé full double

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !