100% Complete

Chargement de la Chronique
Kebab au bœuf grillé

EdWarner

Kebab au bœuf grillé Charal  Charal 

7 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1873_Charal_FR_Kebab_au_boeuf_grille_04.jpg 2020-11-24 Le retour du Jedi, sur vos écrans en ce moment. Oui, même en confinement, on peut se faire le dernier volet d’une trilogie sans sortir de chez soi. Je vous avoue que c’est nettement moins sexy que Han Solo, mais on parle de burger (et (...)

Décortiqué à la loupe par EdWarner le 24/11/2020

Le retour du Jedi, sur vos écrans en ce moment. Oui, même en confinement, on peut se faire le dernier volet d’une trilogie sans sortir de chez soi. Je vous avoue que c’est nettement moins sexy que Han Solo, mais on parle de burger (et Jabba the Hutt n’étant pas très appétissant, je vous l’ai épargné).

Chez Charal, manifestement, on aime décliner le kebab. On avait vu passer la version pita, qui s’en sortait honorablement, puis un ovni version ciabatta, qui avait eu plus de mal, et voici devant vous leur dernier-né : le sobrement (re)nommé "Kebab". Certaines mauvaises langues diront qu’ils ne se sont pas foulés, d’autres que c’est supposé faire authentique, d’autres encore que le service marketing n’a jamais vu un kebab, et les derniers que c’est un mélange des trois.

Pour faire assez rapide, ils ont simplement modifié le bun de la version ciabatta. Là, on est davantage face à une focaccia. Ce qui, bien évidemment, modifie tout dans l’approche transculturelle. Pour ne pas trop perturber le chaland, on reste dans le bœuf (pardon, la "viande de bœuf reconstituée grillée avec des protéines végétales", je cite la composition) et la tomate, avec oignons tout de même (ne soyons pas radins), sans salade (ce qui n’est pas un mal pour du surgelé), mais avec une "sauce blanche". Attention, il y a une astuce : vous le réchauffez d’abord au micro-ondes, puis vous le passez au four, pour qu’il soit croustillant (3 minutes de plus dans un four traditionnel préchauffé à 180 °C, ce serait dommage de s’en priver). Autant vous dire que j’en suis restée au micro-ondes.

Cette fois, pas de "plop" à espérer : il suffit de sortir la chose et de la déposer sur une assiette. Dès la désincarcération de l’objet (et même à travers son étui), je sens qu’il va falloir tout remonter en sortie du four, comme souvent avec la viande en lamelles. La sauce ne se manifeste pas visuellement (gros défaut pour moi), les oignons quittent le navire, c’est tout de même pas la joie question volume, mais je me lance. Merci de pardonner les images du produit cuit qui vont suivre à droite, je n’ai pas trouvé plus élégant : j’avais rassemblé tout le "kebab" (pas facile avec les tomates et les oignons qui font leur vie), mais à la découpe (je partageais le test), tout se barre en gelée (même mes photos). Comme toujours le pain se tient, toujours moelleux, mais alors cette fois, si on a vaguement été épargné par les tomates mi-séchées de la version ciabatta (2019), vous avez intérêt à aimer les oignons. Les visuels vous donnent une idée du volume occupé par cet ingrédient. Pour la sauce blanche… je creuse le sujet, tant sur sa présence que sur son goût. Peut-être absorbée totalement par le pain ? Dommage, sur la version initiale (2018), on la sentait. Là, c’est mort. Bon, la viande reconstituée reste la base de leur foi en l’économie, et de l’idée que cela peut-être mangeable (ce qui reste toujours contestable à mes yeux).

Bilan ? Je ne sais pas pourquoi ils ont voulu rectifier la version originelle (qui n’était déjà pas un kebab, mais au moins ressemblait à quelque chose gustativement) pour nous pondre ce produit. Seul intérêt (pour ceux dont ce serait un critère), il passe de 165 g à 250 g. Pour le reste, vous pouvez l’oublier avant la version de 2021…


NDLR : Il semble que la version 2019 soit toujours en vente, en lot de 2 cette fois


Prix (2020) : 4,80 € (le lot de 2, prix variable selon les enseignes)
Poids : 250 g (l’unité)
Calories : 593 kcal (l’unité)

Les ingrédients

- bun supérieur dit "spécial"
- sauce blanche
- dés d’oignons
- préparation de bœuf (reconstituée grillée avec des protéines végétales)
- tranches de tomates cerises
- bun inférieur dit "spécial"

Le verdict : 7/20

Les Plus

- rapide à préparer, si on évite la case four traditionnel en sus
- vous incitera à boire 1,5 litre d’eau par jour

Les Moins

- n’a rien voir avec un kebab
- trop salé
- trop oignoné
- sans sauce identifiable

Taille

Honnête

25/11/2020 à 19:01

Décidément, ça ne vole pas haut les burgers de supermarché... Merci pour ton abnégation !

Donnez votre avis sur le Kebab au bœuf grillé

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !