100% Complete

Chargement de la Chronique
Kebab au Bœuf

EdWarner

Kebab au Bœuf Charal  Charal 

6 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1840_charal_FR_kebab_au_boeuf_03.jpg 2019-08-14 "Agent Scully, j’écoute. Vous avez un OVNI en vue ? L’agent Mulder et moi-même arrivons tout de suite." Chronique (quasi) criminelle : je vous propose un truc (je n’ai pas d’autre terme) venu de de la Twilight Zone. Issu d’une autre galaxie (car ce n’est pas un burger (...)

Décortiqué à la loupe par EdWarner le 14/08/2019

"Agent Scully, j’écoute. Vous avez un OVNI en vue ? L’agent Mulder et moi-même arrivons tout de suite."

Chronique (quasi) criminelle : je vous propose un truc (je n’ai pas d’autre terme) venu de de la Twilight Zone. Issu d’une autre galaxie (car ce n’est pas un burger au sens propre), il m’a laissée pantoise. J’avais eu l’expérience du Kebab Lamelles au bœuf de la même marque, qui ne s’en était pas trop mal sorti, et je me suis donc laissée tenter par cette version (en promotion, je précise : en gros, offert).

Faisons clair et simple : on parle d’un kebab en pain "spécial" (en gros, un pain ciabatta). Oui. Sans oignons, salade, tomates fraîches ni sauce samouraï (ce qui est un crime, j’en conviens). Oui. Autant vous dire que c’est assez déconcertant.

Création frankensteinienne de la marque Charal, il se prépare comme ses congénères, au micro-ondes, avec le fameux "pop". Bon, alors, vous ne faites surtout pas comme indiqué, en laissant le plastique (si, si, je vous assure, c’est bien écrit sur l’emballage, photo à l’appui). Vous vous débrouillez autrement (sauf si vous avez envie de mettre le feu à votre four/votre baraque/vos doigts/votre estomac… Rayer la mention inutile). Bref, j’ai réussi à survivre, mieux que le boîtier de cuisson, et je vous donne le résultat.

Alors, primo, c’est monté en vrac. Ou plutôt carrément à l’envers. On ne va pas se froisser, tous les ingrédients sont dedans, c’est déjà pas mal. Enfin... tous ou presque : vous avez rêvé, en considérant le visuel, de l’idée d’une tranche de fromage en dessous de la viande ? Eh bien non, rien. Je pense que c’est supposé incarner la sauce. Ne me demandez pas à quoi est la (supposée) sauce, je n’en sais toujours rien. Et je vous avoue que le dépiautage m’a laissée sévèrement perplexe : c’est un panini pas grillé ? Un sandwich SNCF sans baguette ? Un 280 nouvelle déclinaison ? Le terme de "kebab" ne me serait jamais venu à l’esprit, pas même pour la viande. Mais bon, c’est de la bouffe, on va se risquer.

Comme quasiment toujours dans cette marque, le pain est moelleux et très réussi (pour autre chose qu’un kebab, entendons-nous bien). Pour le reste c’est… 1,5 litre d’eau dans les 30 minutes, sous peine de mort par déshydratation. En gros, c’est atrocement salé. Les tomates séchées (enfin, "mi-séchées aux herbes", selon leur désignation) étant déjà une base naturelle de ce défaut, y ajouter de la pseudo-viande "façon kebab", sans rien de frais, le tout au micro-ondes, c’était sûr. La partie carnée est correcte pour un produit annoncé comme "viande reconstituée avec protéines végétales" (saluons l’effort d’honnêteté), les tomates séchées le sont aussi, mais le problème, c’est que ça ne demandait ni cette appellation ni cette pauvreté de contenu. Je rappelle que la sauce a été enlevée par les extraterrestres (selon l’avis de Mulder, mais je suis pour une explication plus scientifique, mettant en cause le mode de préparation). C’est dommage, on aurait pu avoir quelque chose d’original et de bon (assez éloigné du kebab, je le rappelle), et là c’est foiré totalement.

Je précise que ma note part de la base que c’est supposé être un kebab (bon, déjà, au bœuf c’était mal barré), et que, même si ça passe en bouche, cela n’a rien à voir avec le sujet. Couplé au fait que c’est plus que moyen (sauf en sel, parce que là c’est du Sergueï Bubka), et loin d’être donné, forcément ça dégringole. Et je vous ajoute que, du haut de ses 165 g, c’est très loin de vous faire un repas...

La vérité (du kebab) est ailleurs.


Prix (2019) : 3,75 € (prix indicatif, variable selon les enseignes)
Poids : 165 g
Calories : 400 kcal

Les ingrédients

- pain spécial supérieur (type ciabatta)
- 2 rondelles de tomates mi-séchées aux herbes
- lamelles de viande de bœuf reconstituée avec protéines végétales
- sauce
- pain spécial inférieur (type ciabatta)

Le verdict : 6/20

Les Plus

- le pain moelleux
- conforme à ce qu’on pouvait en attendre...

Les Moins

- rien à voir avec un kebab (mais ça on le savait)
- trop salé
- viande reconstituée
- bien trop cher pour le résultat

Taille

Ridicule

19/08/2019 à 15:57

Et beh comme quoi une même marque, sur des produits qui semblent très proches, on peut avoir un coup un 15/20 et le coup d'après un maigre 5/20...
Je suis pas attiré par ce genre de produits tout prêt et pourtant des fois je me laisse tenter par des sandwichs froids tout prêt les jours où je suis pas motivé à préparer ma gamelle, faudrait que j'explore le domaine des "à réchauffer" et je tomberai peut-être sur une bonne surprise, en tout cas merci pour ce test qui m'évitera de tester celui-ci.
Après mon problème c'est que j'essaye de manger toujours froid car :
- cela m'évite de devoir descendre 4 étages pour chauffer mon plat
- cela évite d’embaumer l'openspace où je travaille car 9 fois sur 10 je mange à mon bureau, oui je sais c'est pas bien.

EdWarner
19/08/2019 à 16:10

Ah mais si tu espères autre chose qu'un kebab, que tu as de l'eau (et que tu ne mets pas le plastique), c'est presque à la moyenne. Ce n'est pas mauvais en soi, mais c'est insuffisant pour son prix et son appellation.

Donnez votre avis sur le Kebab au Bœuf

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !