100% Complete

Chargement de la Recette
Tron Toast

Boulugre

Tron Toast Burger Maison - Recette  Burger Maison - Recette 

14 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1651_recette_burger_maison_FR_tron_toast_18.jpg 2016-04-11 Rarement un concours MyBurger aura autant passionné sans vraiment inspirer. La proposition était vaste et sujette aux interprétations les plus cocasses et subjectives : le Burger fait son cinéma. Après m'être creusé la cervelle jusqu'à ce qu'elle me sorte liquéfiée par les narines, j'ai finalement (...)

Recette concoctée par Boulugre le 11/04/2016

Concours "Le Burger fait son Cinéma"

Tron Toast est l'une des 4 recettes réalisées pour le concours HOMEMADE BURGER 16 - Le Burger fait son Cinéma

Rarement un concours MyBurger aura autant passionné sans vraiment inspirer. La proposition était vaste et sujette aux interprétations les plus cocasses et subjectives : le Burger fait son cinéma. Après m'être creusé la cervelle jusqu'à ce qu'elle me sorte liquéfiée par les narines, j'ai finalement opté pour une suggestion purement esthétique, déclinée d'après l'univers graphique d'un des grands chocs visuels de ma jeunesse. La difficulté principale allait consister à trouver les colorants alimentaires idoines pour radicalement modifier l'apparence des ingrédients de base. Or, ces fameux colorants utilisés en pâtisserie, dont on fait grand cas sur les forums de mamans, on peut se gratter pour les dénicher... Toujours au catalogue mais curieusement jamais en rayon... Il m'aura fallu écumer pas moins de six enseignes avant d'obtenir la précieuse manne (et me griller auprès des pharmaciens à qui j'ai eu l'impudence de demander du bleu de méthylène, substance en théorie disponible mais qui vous sera systématiquement refusée après quelques secondes d'hésitation suspecte). Hormis ces foutus colorants, le reste du panier devait relever de l'ordinaire. Étant tombé par hasard sur deux nouveaux produits étonnant, je me décidais pour une recette de Toast !

Je mets donc dans le projet :
- des pains toast Jacquet, parfaits pour se faire un Quick'n'Toast à la maison
- 2 steaks ronds 80 g (Hyper U pour moi)
- de la sauce aïoli (parce qu'elle est blanche, et donc plus apte à être colorée)
- 2 toastinettes à croque-monsieur (choix guidé aussi par leur couleur et leur texture)
- un peu de salade mâche
- les fameux colorants introuvables Vahiné
- un tube de colorant en pâte Vahiné.

Ma première tentative se sera soldée par un échec cuisant : recouvrir simplement les produits du colorant ne suffit pas. Afin de pouvoir teindre les ingrédients de manière uniforme, le colorant alimentaire doit être émulsionné au préalable (donc mélangé avec un liquide). Je recommence en prenant soin de verser dix gouttes de colorant bleu dans une assiette où j'ai versé une cuillère à café d'huile. Je remue bien et tourne et retourne mes steaks dedans, comme pour préparer une escalope panée. Miracle, le steak devient bleu !

Je verse dix gouttes de colorant rouge dans un bol et y remue de la salade mâche. Bon ben, c'est raté, l'ingrédient n'est pas assez poreux pour absorber le colorant.

Je fais fondre dans un bol deux toastinettes et les passe au micro-ondes. Puis je verse dix gouttes de colorant rouge et remue bien. Ça marche ! J'étale la pâte ainsi obtenue et la refroidis au congélateur afin de la solidifier. Je fais de même avec la sauce aïoli, et le résultat est aussi satisfaisant.

Il est temps de passer à la cuisson des steaks. Immense surprise, le colorant tient à la cuisson (et après tout il a été conçu pour cela, puisque destiné à la base aux pâtisseries). Les steaks une fois cuits arborent une teinte proprement surnaturelle. J'en reste comme deux carrés de flan.

Je découvre que ma toastinette reconstituée sortie du congélateur a la consistance du silicone ! Étonnante propriété dont je me souviendrai pour des usages ultérieurs, qui pourrait me laisser comme deux dodécagones de flan.

Il est temps de toaster mes tranches de pain. Je pousse la perversion jusqu'à oindre la tranche supérieure du reste d'huile au colorant bleu pour un résultat assez mitigé. Enfin, je décore icelui de vagues zigouigouis à la pâte colorée mauve Vahiné censés évoquer les savantes arabesques chamarrant les costumes des héros.

Je passe au montage. Beurk... Je réalise avec chagrin qu'au final ma création s'éloigne fort de l'univers parfait et lisse que j'escomptais évoquer. Cela ferait plutôt penser aux productions Trauma, le Toxic Avenger Toast en quelque sorte...

C'est bien joli tout ça, mais maintenant il va falloir se mettre à table. Jean Frémy, Doreur (copyright La Bonne Paye). Cela ressemble bougrement à un de ces ersatz que les tauliers japonais placent dans leur devanture pour vous laisser imaginer votre future assiette. La prise en main n'est pas facilitée par la pâte poisseuse recouvrant le toast supérieur. Je mords dedans. La sensation est des plus déconcertante. Nous sommes conditionnés par ce que nous voyons. Or là, la vue contredit le goût. Je pensais engloutir une écœurante sucrerie, et je me retrouve avec en bouche une sorte de Giant un peu fade. Notre Tron Toast pêche par son classicisme. Aucune saveur insolite, les colorants s'avérant totalement insipides. C'est bon, c'est nourrissant, et la petite touche sucrée de l'enrobage du toast supérieur donne l'illusion d'un pain brioché. Ça passe très bien.

Les colorants alimentaires ont très bien tenu à la cuisson et le résultat (une fois admis le principe de l'émulsion) a dépassé de loin mes espérances les plus folles. Mais, comme il se doit, ces adjuvants provoquent certainement tous les cancers possibles et imaginables. Les talibans de la bouffe auront tout loisir d'exiger leur interdiction (ils sont sans doute déjà à l'œuvre vu les difficultés que j'ai rencontré), mais le décalage entre la perception visuelle et le rendu gustatif vaut le jus. L'expérience s'avère donc fort intéressante et ouvre une fenêtre sur un infini de possibilités.

Les ingrédients

- pain rond type toast coloré et décoré en bleu et mauve
- sauce aïoli colorée en rouge
- steak rond 80 g coloré en bleu
- 2 toastinettes fondues colorées en rouge
- steak rond 80 g coloré en bleu
- salade mâche colorée en rouge (difficilement)
- pain rond type toast coloré

Le verdict : 14/20

Les Plus

- extrêmement original visuellement
- saveurs consensuelles
- cale bien

Les Moins

- extrêmement original (seul un Japonais ou un Na'vis paierait pour avaler ça)
- saveurs bien sages par rapport à l'apparence

Taille

Honnête

25/04/2016 à 20:44

T'es fou ???

Donnez votre avis sur le Tron Toast

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la recette via FaceBook !