100% Complete

Chargement de la Chronique
You Really Got Me

Lech_Frites

You Really Got Me Burger'N'co  Burger'N'co 

14 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1622_burger_n_co_FR_you_really_got_me_02.jpg 2016-02-01 Souvent, en matière de découverte, l'inattendu joue un grand rôle. Ainsi, pensant me faire un Subway rapide en passant dans le centre de Toulouse, je suis tombé sur de vieilles connaissances, perdues de vue depuis longtemps, qui cherchaient à se restaurer aussi. De fil en aiguille, le (...)

Décortiqué à la loupe par Lech_Frites le 01/02/2016

Souvent, en matière de découverte, l'inattendu joue un grand rôle.

Ainsi, pensant me faire un Subway rapide en passant dans le centre de Toulouse, je suis tombé sur de vieilles connaissances, perdues de vue depuis longtemps, qui cherchaient à se restaurer aussi.

De fil en aiguille, le ravitaillement en vol s'est transformé en repas à table, pour tailler le bout de gras, et quel meilleur endroit qu'un "Burger Corner", comme il en fleurit de plus en plus en France, pour ce faire ?

Et c'est sur le Burger'n'Co voisin que s'est porté notre choix. Rien de mieux qu'une bonne compagnie pour découvrir enfin cette table depuis longtemps connue sur le forum.

La carte est simple, bien charpentée, et un burger temporaire est annoncé. Alors que les deux autres convives se cantonnent à des classiques du lieu, je m'aventure en terre ibérique avec le You Really Got Me.

Oui, vous avez bien lu : "en terre ibérique", car derrière ce titre totalement anglo-saxon se cache une vision hispanisante du burger. Bien que mettre des titres rock à ses burgers soit la signature de la maison, quelle idée de ne pas en avoir trouvé un plus en phase avec le thème du burger ! Chorizo grillé, fromage d'Espagne, poivrons grillés marinés et sauce andalouse, on est assez loin de l'Angleterre des Kinks, mais tant que c'est bon, je veux bien être mondialiste.

Service à table, ambiance sympathique, personnel aimable et professionnel... rien à redire. Mais heureusement qu'il y a la possibilité de prendre à emporter, car les places assises sont rares et les gens aiment à y rester (en même temps, je préfère quand les serveurs ne vous éjectent pas au nom de la rentabilité...).

Les burgers sont fait à la commande, donc il faut attendre, mais cela donne la possibilité de choisir la cuisson du patty, et de rajouter ou enlever des ingrédients. Du vrai Made For You, pas comme chez certains autres, suivez mon regard...

La bestiole arrive, assez imposante, juchée sur son lit de curved fries. Au passage, celles-ci sont parfaites pour se faire une orgie de sauces (celle du burger, plus la mayonnaise et le ketchup en libre-service sur la table). Je ne sais si elles sont faites maison, mais elles remplissent leur rôle à la perfection, et prendre la barquette supplémentaire possible n'est qu'une erreur de débutant ne connaissant pas les portions en vigueur dans les lieux (ou une volonté précise de se faire exploser l'estomac, ce qui serait regrettable).

Le burger, inspecté pour la prise de photos, révèle ses dessous (affriolants, il faut l'admettre) : une fois soulevé le bun artisanal au sésame, on découvre deux rondelles de chorizo grillées sur la plancha, deux épaisses tranches de fromage manchego (pâte dure au lait de brebis de la race manchega, produit dans la région de Castille-La Manche), un patty de bœuf, des lanières de salade et une sauce andalouse pour apporter un peu d'onctuosité.

Testée sur une frite, la sauce andalouse est correcte sans être explosive, peut-être même un peu trop discrète. Elle ne tirera pas une larme à un palais qui a connu autre chose qu'un petit pot Blédina, c'est vous dire.

Une fois en bouche, le You Really Got Me se tient bien, le manchego apportant une mâche certaine à défaut d'un goût prononcé. Il a sûrement été choisi pour éviter un fromage trop mature qui pourrait rebuter certaines personnes ou étouffer les saveurs annexes. Le Grand McExtrem BiBo, que Jafar chroniquait récemment, en fait néanmoins un fromage porte-étendard de l'Espagne.

On pourra faire la même remarque sur le chorizo, une intéressante alternative au classique bacon, qui apporte une texture intéressante mais est trop doux pour faire autre chose qu'acte de présence au palais.

Au cœur de tout, le patty : viande de qualité, cuisson respectée, se tient très bien... On ne va pas revenir sur le sujet, c'est acquis depuis des années. Déposé sur son lit conséquent de salade, il est agrémenté encore au rayon légumes par les poivrons rouges, rendus moelleux par le passage au gril.

Le tout, en bouche, crée une harmonie de goûts et de textures couvrant une vaste palette, sans toutefois vouloir marier les extrêmes. C'est doux, moelleux, avec une pointe de craquant (salade et chorizo grillé) et un zeste de pimenté (chorizo grillé et sauce andalouse).

Au final, un fort bon burger, qui aurait pu mériter plus d'audace dans les goûts, mais cela aurait risqué de ne pas plaire au plus grand nombre. En reprendre, oui, bien sûr, mais comme c'est un temporaire, cela n'est pas forcement l'idée, et il n'y a pas le petit plus qui me ferait revenir rapidement juste pour lui.


Prix (2015) : 13 € (servi à table avec des frites ou une petite salade)


Plus d'informations sur le fil de notre forum

Adresse :
Burger'N'Co
20, rue Riquet
31000 TOULOUSE
tél : 05 67 68 74 06

Site internet : burger-montpellier.fr
Page Facebook : burgernco.toulouse

Les ingrédients

- bun supérieur artisanal aux graines
- 2 rondelles de chorizo grillé
- 2 tranches de fromage manchego
- patty de bœuf
- salade
- poivrons rouges grillés marinés
- sauce andalouse
- bun inférieur

Le verdict : 14/20

Les Plus

- une bonne idée pour changer des goûts "américanisés"
- des textures complémentaires
- une bonne taille pour un burger
- la quantité conséquente de frites et les sauces à disposition

Les Moins

- le manque de goûts tranchés

Taille

Honnête

bixouille
02/02/2016 à 08:54

Qu'est ce qu'il est beau...

claude34
02/02/2016 à 10:03

J'avais été déçu par ce burger du moment. Bon sur le papier, on s'attend à du goût, et puis finalement non. Pour moi il aurait fallu une sauce plus relevée et deux tranches de chorizo en plus.

Donnez votre avis sur le You Really Got Me

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !