100% Complete

Chargement de la Chronique
Formaggio Burger

Lech_Frites

Formaggio Burger Quick  Quick 

8 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1273_quick_FR_formaggio_burger_05.jpg 2013-04-15 Nouveau pilier chez Quick, nouveauté et nouveaux goûts, pourquoi ne pas se laisser tenter ? Un pilier, me direz-vous ... quelle est ce terme que ne renierait pas Orwell dans son dictionnaire de la novlang ? Il s'agit simplement d'une opération mettant en avant un ensemble (...)

Décortiqué à la loupe par Lech_Frites le 15/04/2013

Nouveau pilier chez Quick, nouveauté et nouveaux goûts, pourquoi ne pas se laisser tenter ?

Un pilier, me direz-vous ... quelle est ce terme que ne renierait pas Orwell dans son dictionnaire de la novlang ? Il s'agit simplement d'une opération mettant en avant un ensemble de burgers - deux le plus souvent _ avec un thème commun, un " fil rouge ", qui peut se décliner sur l'ensemble de la gamme des produits de l'enseigne (burger, salade, boisson, dessert).

Ici, le thème est l'Italie, et le service est minimal : deux burgers le Formaggio et le Pepperoni.
Commençons par le Formaggio.

Présenté comme typé italien, c'est un burger long avec des buns focaccia, du fromage fondu au gorgonzola, des dés de mozzarella et des copeaux de pecorino sur deux steaks hachés pur bœuf (reg, taille classique).

"Le Formaggio burger vous fera fondre de plaisir !", qu'ils disent.

A l'ouverture de la boîte (longue, classique, générique, bref des économies de bouts de chandelle), on trouve un pain long fariné, sur lequel on aperçoit une constellation d'herbes, dont déborde la salade et, ici et là, quelques copeaux de fromage.

Une fois le capot soulevé, il faut se rendre à l'évidence : le burgerer ne doit jamais, au grand jamais, se rendre dans un fast-food, quel qu'il soit, au moment du rush. Constater et immortaliser les ingrédients ramassés sur un seul côté de son sandwich, un dégorgement intempestif de sauce, une dispersion de l'ensemble dans l'emballage, tel sera son sort.

Après avoir rétabli les choses dans un ordre à peu près conforme au visuel (c'est-à-dire étaler la sauce sur l'ensemble de la longueur, et pester contre le trop peu de dés de mozza, et la microscopique dose de pecorino), l'expérience se tente.

Enfin, avant cela, je ne peux m'empêcher de me rappeler les " grandes envies " de fromage qui se termine chez l'adversaire McDo, et de constater que le ridicule des portions de fromages est un vice désormais bien répandu. Je passe sous silence l'absence de mention d'IGP/AOP sur les fromages soit-disant italiens, qui rendraient fou l'italien de passage (sur ce point, McDo 1 sur 4 pour les fromages français, Quick 0 pour les fromages italiens, les deux doivent revoir leurs copies d'urgence).


A la dégustation, ce n'est pas mauvais, et les goûts ne dénotent pas, même s'ils ne sont pas tranchés. Alors que l'on aurait pu attendre (craindre ?) que des fromages qui peuvent être typés deviennent dysharmoniques ainsi ramassés dans un si petit espace, il n'en est rien. Rien... non... rien. Ils sont tous trois aussi plats les uns que les autres. Seules les différences de textures permettent de noter la présence de trois éléments distincts. Heureusement d'ailleurs que j'avais pris soin de tout réagencer, sinon, une fois fini le premier tiers du sandwich (qui contenait toute la sauce et les fromages), j'aurai fini en étouffe-chrétien.

Seul point agréable, le pain foccacia, dont la texture moelleuse est agréable sous la dent, avec des herbes qui viennent relever l'ensemble, et un farinage modéré qui ne se retrouve pas collé sur les doigts comme cela put se trouver par le passé chez Quick.


Est-ce que j'en reprendrai ? Bonne question.... Éventuellement, mais en dehors du coup de feu, et en m'assurant que l'équipier n'est pas pressé, pour qu'il puisse me donner l'occasion de goûter au burger tel qu'il a été pensé, pour m'enlever de l'idée que Quick peut maltraiter les burgers au fromage aussi bien que McDo.

Est-ce que je le conseillerais à quelqu'un ? Oui, à une personne qui voudrait faire faire un arrêt cardiaque à sa belle-mère italienne - dommage que Quick ne fasse pas dans la livraison.

Ce que j'en retire : Qu'une quatre fromages, c'est bien en pizza, mais que trois fromages, en burger, c'est pas pour cette fois.

"Le Formaggio burger vous fera fondre de plaisir !" Ou pas, du coup. Ou pour le portefeuille, qui fondra tout court.


** Merci à Michaek pour les photos **

Les ingrédients

- Couronne du bun long focaccia aux herbes
- Salade Iceberg (typiquement italienne)
- Sauce "fromage fondu" au gorgonzola
- Dés de mozzarella
- Copeaux de pecorino
- Deux steaks hachés pur bœuf (reg)
- Talon du bun long pain focaccia aux herbes

Le verdict : 8/20

Les Plus

- Le pain, bon et bien pensé/adapté

Les Moins

- Des rations de fromages indignes
- Des fromages sans goût
- Mal assemblé dans mon cas

Taille

Honnête

Formaggio Burger Quick
7 Moyenne des 5 votants :
 4 / 20   http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1273_quick_FR_formaggio_burger_05.jpg
15/04/2013 à 13:18  6 / 20  

même constat: pas de goût sauf la salade, monté en dépit dubon sens, pourtant il était 14h30, et moi j'ai trouvé le pain sec. hyper déçu, mais j'irai quand même goûter le peperonni...suis je fou?

15/04/2013 à 20:46  8 / 20  

Burger sans intérêt :(

16/04/2013 à 00:40  5 / 20  

Quick pêche par auto-mimetisme. Les deux dernières opérations se ressemble trop. On a ici une sorte de sweet cheese en tellement moins bien. Vraiment aucun goût de fromage, le pecorino je l'ai pas vu, c'est pas la mozarella qui va apporter quoique ce soit à ce niveau et le gorgonzola en sauce est inspide. Le pain aux herbes je suis pas fan et il est très sec. Même pas envie de réessayer pour voir. Complètement foiré ce burger!!

Lech_Frites
18/04/2013 à 11:38

Pour information, le montage montré ici est à peu près correct (en tout cas avec une meilleure répartition sur la longueur), largement supérieur à celui dont j'ai hérité.

23/04/2013 à 14:10

pain sec, je ne me souviens pas avoir vu/senti le pecorino.

25/04/2013 à 16:49  3 / 20  

Goûté 2 fois... rien à faire... j'ai cru mourir de soif tellement c'était sec... de la sauce micro-dosée... mal assemblé... une fois ok mais la seconde... ??, et chaque fois burger fait dans l'instant... c etait dans des moments calmes... bilan une note de 3/20, simplement par politesse...

08/05/2013 à 20:49  0 / 20  

franchement ne vaut pas du tout le cout de 7.40euros. j ai senti beaucoup plus le gout du roqfort que les autres fromages! la portion de frites en plus environ un petite poigner d'un enfant dans un petit cornet. en pub le formaggio done bien envie mais une fois quond la dans la bouche c'est beuurrrrk!! la prochaine fois autan aller chez leur concurent mcdo j aurais surment mieu manger et pour moin cher.

Donnez votre avis sur le Formaggio Burger

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !