100% Complete

Chargement de la Chronique
Sombrero Burger

Sombrero Burger  El Rancho 

15 / 20  

Décortiqué à la loupe par Fantomchris le 10/05/2011

Le 26 Octobre 2010, la chaine de restaurants mexicains, El Rancho lançait le concours Burger Chef 2011, avec une idée qui a déjà fait ses preuves : les internautes proposent des recettes de burgers, les gens votent et les dix compositions à avoir récolté le plus de voix sont sélectionnées pour être soumises au vote d'un jury composé de membres actifs de l'entreprise.
N'ayant pas le temps de me lancer dans une nouvelle recette, j'ai décidé de leur proposer mon Sombrero Cheese Burger V2 car je trouvais qu'il collait au thème mexicanisé désiré par cette chaîne.
Grâce aux votes des forumeurs de MyBurger.fr, que je salue chaudement, le Sombrero Cheese Burger a décroché sa place pour la finale et l'a remporté. En discutant avec la directrice commerciale de l'enseigne, j'ai compris que ce qui les avait réellement séduits était le remplacement des buns par des quesadillas au fromage de chèvre. Durant cette conversation, il sera même question de MyBurger.fr, mais j'y reviendrai plus tard.
Après plusieurs mois de suspense, le Sombrero Burger est enfin arrivé à la carte, car oui, le mot "Cheese" n'a pas été retenu au casting, je suppose que cela faisait un peu trop long. Mais c'est loin d'être la seule chose qui a changé :
- le guacamole et la purée de poivron cuisinée laisse la place à la sauce barbecue
- les oignons grillés ne sont plus dans le burger, mais directement intégrés aux quesadillas ET des oignons crus sont ajoutés sur le steak haché
- l'escalope de poulet marinée à la sauce salsa laisse sa place à un généreux steak haché de 170 grammes.

Pour être tout à fait honnête, cette nouvelle composition ne m'enchante pas tellement, mais je sais que les contraintes d'une telle mécanique sont bien différentes de celles d'un simple amateur dans sa petite cuisine.

C'est donc le moment de vérité :
- 12h51 : Ma compagne et moi franchissons les portes de El Rancho Lormont (à côté de Bordeaux) et sommes accueillis avec le sourire, comme d'habitude.
- 12h56 : Nous commandons nos deux assiettes, le Burger de Poulet pour elle, le Sombrero Burger pour moi. Nous demandons à remplacer les frites par une poêlée de légumes (Manger - Bouger). Au passage, malgré ma discussion téléphonique, seul Facebook apparait sur la carte, et c'est une légère déception car l'idée ne semblait pas déplaire à la directrice commerciale... tant pis.
- 13h09 : Les deux burgers arrivent et je découvre, avec une certaine surprise, ce que El Rancho a fait de la recette initiale, mais par-dessus tout, je suis face à un burger d'une taille assez invraisemblable. Les quesadillas au fromage sont immenses et renferment deux belles rondelles de tomates, de généreux morceaux d'oignons, deux tranches de poitrine fumée cuites à la perfection, de la laitue en bonne quantité et un steak saisi exactement comme je l'avais demandé. La sauce barbecue, sous la salade, est présente, mais très peu dosée... curieux.
- 13h11 : Après quelques photos, je découpe mon premier morceau pour débuter la dégustation et je ne peux que m'incliner devant le travail remarquable qui a été fait pour garder l'esprit de la recette initiale, tout en conservant la douceur qui permettait à ce burger d'être une véritable explosion de saveurs en bouche. Les ingrédients sont frais, et ça se sent. Les oignons sont croquants, la tomate est juteuse, la salade est gouteuse, la poitrine fumée est bien présente, le steak haché est délicieux et la sauce barbecue passe, au final, plus pour un faire-valoir qu'autre chose, car la vraie bonne surprise vient des quesadillas garnies de chèvre et d'oignon cuit à la plancha, celles-ci sont un pur délice et les avoir dorées par je ne sais quel moyen est une grande idée, cela les rend croustillantes sans les assécher. Je ne m'attarderai que peu sur la poêlée de légumes, qui est surtout dominées par les oignons et le maïs (ça commence à faire beaucoup d'oignons), et je ne dirai pas grand chose sur le Burger de Poulet qui est, pour moi, un ratage total. Il est gras, la panure est bien croustillante, pour prédomine sur la saveur du poulet et le combo guacamole/bleu ne fonctionne définitivement pas.
- 13h30 : Le Sombrero Burger est terminé, je suis absolument ravi et rassasié... sa taille dépasse largement celle de l'original et constitue une portion plus qu'acceptable, même pour un gros mangeur. Cette version possède cependant un défaut majeur qui intervient surtout en fin de repas : la très importante quantité d'oignon qu'il contient le réserve à des personnes ayant un transit en béton.
- 13h36 : Nous commandons tous les deux le dessert nommé Coco Passion et je vous laisse découvrir par vous-même ce petit dessert sans prétention, mais bourré de charme et de saveurs : à essayer absolument pour terminer un repas en beauté.
En conclusion, le Sombrero Burger est une franche réussite. Toutes mes appréhensions se sont envolées à la dégustation de ce burger, de plus, je tiens à saluer toute l'équipe de El Rancho Lormont qui est extrêmement accueillante, souriante et sur laquelle pas mal de commerçants parisiens devraient s'empresser de prendre exemple, mais je ne sais pas si quelqu'un sera un jour capable de répondre à cette question : pourquoi avoir choisi des tortillas vertes ? POURQUOI VERTES ?

Prix (2011) : 13,90€ servi à table avec des frites, poêlée de légumes ou salade.

Site de l'enseigne : ElRancho.fr
Topic de l'enseigne sur notre forum.

Les ingrédients

- quesadilla (fromage de chèvre et oignons à la plancha)
- deux morceaux de poitrine fumée
- oignon cru
- deux rondelles de tomates
- steak haché de 170g
- laitue
- sauce barbecue
- quesadilla (fromage de chèvre et oignons à la plancha)

Le verdict : 15/20

Les Plus

- Très équilibré en saveurs
- Copieux
- Les quesadillas font d'excellents buns
- Les ingrédients d'une fraicheur irréprochable

Les Moins

- Beaucoup trop d'oignons
- Pas aussi surprenant que l'original
- Poêlée de légumes vraiment pas terrible

Taille

Indécent

10/05/2011 à 15:50

Pour moi, ça n'a plus grand chose à voir avec un burger..

10/05/2011 à 18:31

Pour une fois, je défends fantomchris : si, là, on reste dans le burger. La fantaisie résidant uniquement dans les "buns", pour la version finale, je doute qu'on puisse dire autre chose !

10/05/2011 à 23:29

Sachant que "Hamburger" désigne au sens premier les Hambourgeois, c'est-à-dire les habitants de la ville de Hambourg, effectivement, ce morceau mexicain s'éloigne radicalement de la définition originelle :)

Pour revenir à la recette, bien jolie réalisation Chris, avec des ingrédients certes "classiques" (une qualité pour qui sait l'exploiter), en quantité, et de qualité, comme tu sembles l'avoir constaté. Un instant fraicheur pas déplaisant. C'est peu dire.

Fantomchris
11/06/2011 à 20:00

Juste un petit commentaire pour dire que, comme on pouvait s'y attendre, les doses ont été revues à la baisse : les gens n'arrivaient pas terminer. Une seule galette sert pour faire les deux buns, là où la version précédente en utilisait deux. Malgré cette division, ce burger est toujours aussi excellent et je me suis franchement régalé, d'autant plus que, en raison d'une rupture de stock de potatoes surgelées, j'ai eu droit à des frites maisons... un pur délice.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.

Ou commentez la chronique via FaceBook !

Les photos

Tags de ce produit

Chronique El Rancho France Burger - boeuf Sombrero Burger Fantomchris Note : 15/20

Les Meilleurs Burgers de Paris

3 / 5  

Le Bar des Variétés se démarque par son côté très terroir qui est fortement apprécié. Si les burgers ne sont (Lire la suite...)

3.2 / 5  

Une enseigne de self service qui atteint ses objectifs : proposer de la qualité à prix réduit, mais après il (Lire la suite...)