100% Complete

Chargement de la Chronique
Kebab Lamelles au bœuf

EdWarner

Kebab Lamelles au bœuf Charal  Charal 

15 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1801_charal_FR_kebab_lamelles_au_boeuf_03.jpg 2018-11-05 Ceci n’est pas un burger (inspiré par Magritte). Mais c’en est tout de même bien proche, au bun près. Après ma mésaventure avec le Pulled Beef Burger, je me suis dit qu’il fallait équilibrer les choses, en présentant un sandwich chaud de supermarché qui en (...)

Décortiqué à la loupe par EdWarner le 05/11/2018

Ceci n’est pas un burger (inspiré par Magritte). Mais c’en est tout de même bien proche, au bun près. Après ma mésaventure avec le Pulled Beef Burger, je me suis dit qu’il fallait équilibrer les choses, en présentant un sandwich chaud de supermarché qui en vaut la peine. Je pose ça tout de suite : ce n’est pas un kebab au sens propre, et ça ne tente pas de remplacer celui, excellent, du coin de votre rue, donc la chronique et la note vont avec cette considération préalable. On est sur du micro-ondable, au bœuf, sans sauce samouraï, bref un "inspiré de". Et parfois il existe de belles inspirations.

Partie sur cette base, il faut avouer que Charal se réussit très bien. Ce Kebab Lamelles au bœuf est un hybride très plaisant. Je commence par la seule chose qui me chiffonne : "lamelles au bœuf". Je vous ai casé une photo des ingrédients, mais pour les flemmards, c’est du reconstitué (oui, reconstitué) à 70 % seulement. Le reste, c’est de la protéine végétale. Une bonne partie de leur gamme de viande hachée utilise ce genre de chose, ce que je trouve regrettable. Mais bon, c’est ainsi. Et la viande est origine France, c’est toujours ça de pris. Pour le reste, aucun reproche.

Le mode de préparation est ultra simple, comme toujours : un emballage plastique, avec à l’intérieur les deux plaques de réchauffage, le tout au micro-ondes, le "plop" caractéristique (encore que sur mon premier essai je n’en ai pas eu, mais vous êtes assez grands pour gérer ça, il faut avoir foi en sa maîtrise de la chose… Et puis, sur la boîte, ils ont écrit "bop", alors je n’ai plus fois en rien en réalité.), et l’attente de quelques minutes pour ne pas se brûler les pattes. À l’ouverture, comme vous le voyez, c’est tout plat, et on se demande si la promesse de garniture du visuel de l’emballage va tenir la route. Après ouverture du pain (et donc brûlure quand même, il faut savoir se sacrifier), on constate que oui. Très honnêtement, c’est plus que généreux, et l’équilibre des ingrédients est respecté. L’odeur à elle seule laisse présumer que c’est frais et parfumé. Reste à savoir si c’est bon.

Oui, ça l’est. Le pain est très moelleux, la viande assez présente en texture comme en saveur, sans étouffer la sauce ni la tomate (ne tapez pas, merci), c’est fondant, bref c’est le modèle "comfort food" (il fallait que je vous la place un jour ou l’autre, cette expression tendance) du kebab (enfin, selon moi). En bouche, pas de sauce relevée/pimentée, mais une sauce blanche assez forte en herbes. Couplée aux tomates mi-séchées, en bonne proportion, on est plus en Italie qu’ailleurs, mais ça passe tout seul. Encore une fois, on est sur du tout-prêt, donc avec ses contraintes : pas de salade, pas d’oignons frais, c’est plus salé en bouche que ça ne le devrait… mais c’est le jeu ma pov’ Lucette.

Les ronchons lui reprocheront sa taille, assez réduite : 165 g. Pour un appétit petit/moyen c’est suffisant, mais j’avoue que c’est limite. Surtout à ce prix, car il faut en venir à son autre défaut : 3,55 € pour ça, c’est quand même osé. Surtout quand la viande est largement issue de protéines végétales. Il en faut au moins deux pour un appétit normal, ce qui ferait vite monter la note.

J’ai eu la chance de l’avoir en date courte (- 25 %), et à ce prix je ne le regrettais pas. Je pensais même après mon premier essai que je me laisserais tenter au prix plein pot. Ce que je viens de faire, parce qu’il manquait des photos, et que je voulais l’avis de mon co-testeur usuel, qui partage mon point de vue : c’est bon, c’est pas un kebab, et c’est un peu cher quand même, mais c’est bon (oui, il est plus bref que moi, je sais…).


Prix (2018) : 3,55 €
Poids : 165 g
Calories : 212 kcal

Les ingrédients

- pain pita
- lamelles au bœuf (viande reconstituée, dont 30 % de protéines végétales)
- sauce blanche
- tomates mi-séchées

Le verdict : 15/20

Les Plus

- pain vraiment moelleux
- sauce blanche aux herbes forte et fraîche
- ensemble des saveurs équilibré
- pas radin sur la garniture
- pratique

Les Moins

- viande reconstituée
- prix un peu élevé
- on s’éloigne sauvagement du kebab

Taille

Honnête

Flopchef
05/11/2018 à 12:58

On concurrence kebab frites.com? On est en pleins HS désolé.

seamusmcfly
05/11/2018 à 14:01

Pour 1€ de plus, t'as un bon vieux kebab, avec pain maison du jour, viande qui sort du grill,... OK, la version Charal permet de ne pas avoir à sortir de chez soi. Mais quand même, malgré la note et la chronique, ça a l'air d'un triste !

Flopchef
05/11/2018 à 15:23

C’est la composition de la « viande » qui me fait un peu flipper.

EdWarner
05/11/2018 à 15:59

Je précise pour le grincheux que j'ai au préalable demandé l'avis de l'admin de ce site. Pour seamusmcfly : j'ai clairement prix position dès le début : non, ce n'est pas un kebab en effet. Oui parfois, vers 2 h 30 du matin, tu as ça dans ton frigo et rien d'ouvert (pas de retour de cuite, juste du boulot). Et non, ça n'a rien de triste, sinon il n'aurait pas cette note (je me fous de la marque, ce serait immonde il aurait 2/20). Y a des moments, je comprends pourquoi les gens rechignent à chroniquer...

Flopchef
05/11/2018 à 16:49

Je m’en doute bien. Je prépare ma chronique du merguez frites et du panini viande hachée.

EdWarner
05/11/2018 à 17:22

Pastille à titre informatif : il existe une rubrique "sandwichs chauds" (colonne de gauche sous la catégorie "Chroniques" sur la page d'accueil). Merci.

05/11/2018 à 21:58

Tu gagnerais à être beaucoup (beaucoup) moins premier degré.

EdWarner
06/11/2018 à 08:11

Alors là, le coup du premier degré me concernant, fallait l'oser. Sérieux j'étais pas prête...

EdWarner
06/11/2018 à 08:14

Surtout sur une allusion à l'esprit Canal...

Donnez votre avis sur le Kebab Lamelles au bœuf

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !