100% Complete

Chargement de la Chronique
Wrap Giant Chicken

Narbe

Wrap Giant Chicken Quick  Quick 

11 / 20  

http://www.myburger.fr/images/chroniques/grande_1748_quick_FR_wrap_giant_chicken_04.jpg 2017-10-02 Signe des temps, Quick en vient à copier le succès de ses concurrents, en premier lieu McDonald’s, en proposant une déclinaison Wrap de son burger fétiche, le Giant. La perspective de la transformation de l’enseigne en Burger King, projetée sur 4 ans, a dû peser (...)

Décortiqué à la loupe par Narbe le 02/10/2017

Signe des temps, Quick en vient à copier le succès de ses concurrents, en premier lieu McDonald’s, en proposant une déclinaison Wrap de son burger fétiche, le Giant. La perspective de la transformation de l’enseigne en Burger King, projetée sur 4 ans, a dû peser sur l’imagination embrouillée des marketeux responsables de ce burger anecdotique. Uniquement disponible au poulet, le Giant Wrap n’est disponible qu’à La Réunion, et seulement pour le mois de septembre. Je rappelle aux amateurs de Giant que OUI, il a bien existé une déclinaison gallinacée de l’icone, en l’occurrence le Giant Max Chicken, en 2013. Si vous avez lu les deux chroniques consacrées à cette ancienne création, vous vous doutez que, même dans un wrap, ce sera difficilement folichon...

D’apparence modeste, voire maigrichonne, il se propose de transposer le succès du Giant en version enroulée (et au poulet, je vous le rappelle). Vous noterez la finesse de la publicité : "Bon et bien roulé". Tant qu’à faire dans l’élégance, n’hésitons pas en brainstorming... Le packaging est classique du type de produit, repompé sur KFC, avec son Boxmaster, et son suiveur, McDonald’s, avec son McWrap Chèvre, pour ne donner que deux exemples.

Une fois la commande passée et le sandwich déballé, la déception ne tarde pas : un vulgaire patty de Long Chicken auquel on a adjoint deux traits de sauce aux câpres, de la salade et quelques oignons dort tranquillement dans une tortilla de base. Le tout donne un résultat cartonneux en main comme en bouche, le patty de poulet étant de loin le point faible du gros Q. Certes la sauce est agréable et les crudités également, mais on ne perçoit à aucun moment un grain de génie ou d’inventivité. Ah oui, il y a aussi du fromage. Insipide comme d’habitude. Bref, un burger vite mangé, vite oublié.

Un week-end, je l’avais proposé à ma femme, plus regardante que moi sur les informations nutrionnelles, et elle a refusé tout net, préférant son sempiternel "Quick’n Toast sans sauce". Bref, Quick semble avoir un peu manqué sa cible. On veut du Giant Mega Max, pas du Giant allégé !

Note : Ce burger a été proposé en Belgique en 2016, avec deux pièces de poulet pané, aux côtés d’une version "Junior Wrap Chicken Tomato Sweet Onion". La signature était la même : "Bons et bien roulés"


Prix (2017) : 4,90 €
Calories : 548 kcal

Les ingrédients

- galette de blé
- sauce Giant
- salade
- oignons émincés
- tranche de cheddar
- patty de poulet reconstitué pané

Le verdict : 11/20

Les Plus

- la recette du Giant (au poulet) en wrap
- léger

Les Moins

- la recette du Giant (au poulet) en wrap
- léger

Taille

Honnête

Beniben
07/10/2017 à 21:44

Oh, un Wall-E Ideas ! :D

Merci pour la chronique, intéressante à lire.

EdWarner
08/10/2017 à 14:10

Il n'y a rien à faire, les enseignes s'entêtent : soit tu as un poulet façon KFC (ou tu est indé spécialisé, hein), soit tu fuis la combinaison poulet/tortilla sous peine d'étouffement du fidèle client. Et en effet, ce type de galette n'allège en rien le bilan calorique. Je ne parle même pas de, si le temps de rétention est le même qu'en métropole, la sécheresse de l'ensemble. C'est triste parce que, visuellement, ça vendait quelque chose quand même en termes de quantité de garniture.

Donnez votre avis sur le Wrap Giant Chicken

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un avis.

Ou commentez la chronique via FaceBook !