Les burgers Speed Burger » Merry Burger (Speed Burger ) par Nekobibu

(03/01/2012)
En cette période de fêtes de fin d'année, alors que tintent les clochettes et que des bonshommes aux mœurs discutables tout de rouge vêtus terrorisent les enfants dans les supermarchés, nos amis de Speed Burger ont décidé d'apporter leur pierre à l'édifice de Noël en proposant le Merry Burger.

Cette fois, je ne vous ressortirai pas la rengaine habituelle selon laquelle les créatifs de l'enseigne aux scooters oranges tournent en rond et déclinent à l'envi les mêmes ingrédients, encore et encore, à chaque " nouvelle " recette, puisque nous avons droit, c'est remarquable, à des aiguillettes de canard au Piment d'Espelette en lieu et place du traditionnel steak haché de bœuf. Si vous souhaitez vous documenter sur cette épice aussi basque que farfelue, je vous conseille le site www.pimentdespelette.com (ça ne s'invente pas !), vous y apprendrez notamment qu'elle a obtenu son AOP en août 2002 ou que la prochaine Fête du Piment, organisée par la Confrérie du Piment, aura lieu les 27 et 28 octobre prochains, à Espelette bien entendu.

En ce qui concerne les autres ingrédients, on ne manquera pas de remarquer la présence de gratin dauphinois, mais oui, le même que l'on retrouve dans le bien nommé Dauphinois que je n'ai pas goûté et dont je ne peux donc pas vous parler. Je dois dire qu'à la base, je ne suis pas vraiment fan de gratin dauphinois, voire vraiment pas fan. Mais qu'en est-il dans ce burger ? Nous n'allons pas tarder à le savoir...

J'ouvre une parenthèse pour ménager le suspense et vous inviter à la réflexion : compte tenu de ses ingrédients plutôt originaux, ce burger est-il vraiment un burger ? Qu'est-ce qui fait l'essence profonde d'un burger ? Suffit-il de fourrer n'importe quoi entre deux buns pour en faire un burger ? A quel moment passe-t-on du stade de "n'importe quoi fourré entre deux buns" à celui de burger ? Et si, à l'inverse, je place tous les composants classiques d'un burger entre deux pancakes, est-ce encore un burger ? A quand le retour de l'Amour est aveugle sur TF1 ?

Revenons à notre burger, qui n'en est peut-être pas un, mais peu importe... Pour accompagner les aiguillettes et le gratin, nous avons droit à une sauce au poivre, un peu de tomate, de salade et donc, forcément, deux buns. J'avoue que la recette m'a d'emblée semblé étrange, pour ne pas dire incongrue, mais étant d'un naturel confiant (en fait non, mais c'est pas grave...), je me suis dit que Speed Burger l'avait probablement testée avant de la mettre sur le marché.

Et je n'ai pas eu tort ! Le Merry Burger est en fait tout à fait convaincant, le gratin dauphinois est doux et crémeux et, épaulé par la sauce au poivre, accompagne parfaitement les aiguillettes qui, sans cela, auraient sans doute été trop sèches. La tomate et la salade ajoutent une touche "burger" à l'ensemble (vous voyez, on y revient...) et le tout se déguste avec grand plaisir.

Au chapitre des regrets : le Piment d'Espelette. J'imagine que sa présence est due à une volonté de donner un certain cachet à la recette, et sur le papier, il faut avouer que ça en jette, mais très honnêtement, une fois en bouche, il n'apporte absolument rien, sa saveur sans doute délicate se retrouvant totalement annihilée par celle, bien plus puissante, de la sauce au poivre. On pourrait d'ailleurs dire la même chose du canard, dont la saveur reste globalement en retrait (même si elle demeure bien présente).
Le prix, quant à lui, me paraît à la fois adapté au côté "luxe" de la recette tout en étant un poil excessif par rapport au plaisir procuré.

En conclusion, un burger à tester (dépêchez-vous !) qui m'a dans l'ensemble agréablement surpris.


Prix (2011) : 6€90 livré.

Composition (de haut en bas) :

– bun supérieur
– gratin dauphinois
– aiguillettes de canard au Piment d'Espelette
– sauce au poivre
– tomate
– salade
– bun inférieur
Merry Burger de Speed Burger
Merry Burger de Speed Burger
Merry Burger de Speed Burger
Merry Burger de Speed Burger
Merry Burger de Speed Burger
Merry Burger de Speed Burger
Merry Burger de Speed Burger
Merry Burger de Speed Burger
Les plus :
– une recette originale
– un bon gratin dauphinois
– ensemble plutôt efficace
Les moins :
– les ingrédients-clés en retrait
– un peu cher
Note du chroniqueur : 15 / 20 - Note des lecteurs : 11 / 20 - (1 Vote)




 Les Commentaires sur la chronique de Nekobibu

roudou, le 04/01/2012 08:22:25
si ce burger est casse gueule c'est que c'est un loupé tout simplement. J'ai deja fait un burger au gratin avec ce qu'il faut a côté ca tient, j'ai trouvé ça un peu pauvre en canard, sinon je suis pour^^
Jigawa, le 04/01/2012 00:55:04
Le commentaire de Galandris a parfaitement résumé ma pensée.
Cheesy_or_not, le 03/01/2012 15:13:07 Note: 11/20
Perso, pas convaincu. Le canard était dur, et il y avait seulement deux aiguillettes. Le gratin dauphinois, ou présenté comme tel, n'apporte pas grand chose, tout comme la sauce au poivre. Mais ce que je retiens le plus, à la défaveur de ce burger temporairement temporaire, c'est son insatiable côté casse-gueule. J'ai fini par le manger, ingrédient par un ingrédient, dans une assiette. Pas convaincu et même déçu. Noël ou pas.
Galandris, le 03/01/2012 12:59:28
Je sais pas... On s'éloigne un peu trop à mon goût de l'esprit burger à mon avis. C'est super sympa du gratin dauphinois avec des aiguillette de canard au piment d'espelette... mais est-ce que ce plat déjà très élaboré a sa place entre deux buns ? Ca ne m'a pas donné envie de tester. Ma réaction sera plutôt face à ce plat à la compare au même en pdjour dans un resto classique plutôt que de comparer à des burger. En gros, nekobibu, que t'as apporté le fait que le plat soit au format burger ?
roudou, le 03/01/2012 12:12:02
ca manque un peu de canard, mais franchement ca a l'air bien

Connectez vous pour laisser un commentaire et/ou une note :

Login :
Password :

Cliquez pour valider, N'UTILISEZ PAS la touchée "entrée" =>
ou créez un compte


 Pas de compte sur MyBurger.fr ? Commentez la chronique via votre compte FaceBook !